Château-Villain

Aussi Château Vilain. Forteresse médiévale aujourd'hui disparue, située sur la commune de Bourg-de-Sirod (Jura).

ArchéoJuraSites compte 375 vestiges et 3 500 documents numérisés

Monique Villemagne rend compte dans Le Progrès du 6 mai 2017 de l'activité de l'association ArchéoJuraSites: connaissance et la sauvegarde des vestiges anthropiques du territoire de Chaux-des-Crotenay et des alentours, numérisation des archives d'André Berthier, étude de territoire (Lidar), conservation du mobilier archéologique, fouilles au château médiéval de Chaux-des-Crotenay. Elle évoque aussi la controverse engendrée fin 2016 par l'action d'un groupe d'universitaires bisontins.

Cote de classement: 
J-2017-04063

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : quelques personnages présents en août 1964 auprès de Berthier

Quatre photographies de personnages présents (ou de passage) lors des investigations d'André Berthier en août 1964. On peut voir le Général Henry Martin sur le chemin d'accès à Château-Villain (Bourg-de-Sirod). Une photo montre le couple Guerillot (propriétaire du château de Chaux) en compagnie de Suzette et Claire Berthier. Enfin un groupe de personnes dont Albert Girard au travail lors du sondage à la Grange d'Aufferin (butte sud-est).

Cote de classement: 
P-1964-03666

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les vestiges au bord de la combe de Crans

Note apparemment non diffusée (non datée mais vraisemblablement de 1993 à une ou deux années près), produite de façon manuscrite par André Berthier et retranscrite par sa fille Claire. Elle vise à expliquer les éléments de divergence entre André Berthier et son collaborateur Christophe Méloche à propos des constructions mises au jour aux Étangs de Crans. Berthier démontre que la thèse d'une ferme seigneuriale du XIVème siècle, de la grange médiévale et du four à pain avancée par Méloche (manifestement influencé) n'est pas sérieusement étayée.

Cote de classement: 
L-XXXX-03396

Étude des captages successifs de la Saine : archives, chronologie, toponymie...

Notes manuscrites (cahier) de Raymonde Guth très détaillées, consacrées aux dispositifs successifs de captage des eaux de la Saine aux Lentillères en plaine basse de Syam. R. Guth reprend des extraits des archives départementales consacrés aux travaux hydrauliques réalisés au milieu du XIXème siècle d'abord par la commune de Syam puis par Alphonse Jobez (maître de forges).

Cote de classement: 
L-1985-03308

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : reconnaissance Guth - nécropole des Granges à Bourg-de-Sirod

Reportage photographique de Raymonde Guth, transmis à André Berthier, et concernant la “nécropole” des Granges à Bourg-de-Sirod (lieu-dit Les Reculois, sous Chateau-Villain)). Sont identifiés par R. Guth : une série de 10 tumulus, des pierres sacrées, un mur massif (“mur de prestige”) et d'étranges pavages du sol.

Cote de classement: 
L-1993-03255

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies (8) de la Côte Poire vue depuis le Nord par Claire Berthier et Henk Voorwinden

Huit clichés photographiques en noir et blanc réalisés par Claire Berthier et Henk Voorwinden portant sur la Côte Poire vue depuis le Nord de celle-ci (Chateau-Villain, Nord de la plaine d

Cote de classement: 
P-XXXX-03222

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Même nom, même visage, même combat. Des homonymes qui s’expliquent

Dans le Progrès du 10 avril 2005, Charles Thévenin tente d'éclairer  les données toponymiques relatives aux deux sites de Montrond et de Montsaugeon. Le premier site (Montrond sur la côte de l'Heute) est explicite (sommet arrondi)  et ce toponyme se retrouve ici et là : Montrond proche du col de la Faucille, Montrond dans le Doubs.

Cote de classement: 
J-2005-03145

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Journal des fouilles - Eté 1964

Journal de bord des fouilles de l'été 1964 tenu quotidiennement à compter du mardi 18 août  au jeudi 17 septembre (texte dactylographié, annoté par André Berthier) : arrivées et départs de diverses personnes, travaux divers, sondages, visites de personnalités (Général H. Martin, Général Blanc...) , contacts (Préfet...) ... Etude (sondages) du monument tridigité de la Grange d'Aufferin, des fossés de la butte orientale de la Grange d'Aufferin, du castellum (ouvrage avancé) ou plate-forme pentagonale de la plaine de Syam....

Cote de classement: 
L-1964-02919

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le faisceau de Syam : voyage dans la faille X

Charles Thévenin évoque la bande de terrain appelé faisceau de Syam qui part du lac d'Ilay pour s'achever 20 km au Nord en passant par Syam et Sirod et qui est parcourue par une série de 10 failles parallèles (9 compartiments). Ces failles peuvent être recouvertes de dépôts glaciaires ou fluviatiles. Parfois des érections rocheuses viennent témoigner de la force des mouvements tectoniques.

Cote de classement: 
J-XXXX-02793

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La vallée oubliée

Charles Thévenin relate dans le Progrès du 15 juin 2003 l'histoire “géologique” de la petite vallée partant de Bourg de Sirod et se faufilant entre Sapois et Equevillon. Ancienne morte, l'Etang Marquis est le vestige d'un plan d'eau plus important dans une vallée où a pu passer l'Ain avant que celui-ci passe la barrière de Bourg-de-Sirod pour rejoindre la Saine vers Syam. 

Cote de classement: 
J-2003-02787

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Château-Villain