Luxeuil

Luxeuil-les-Bains, commune de Haute-Saône.

La Sequanie Saliférienne + Vestiges linguistiques de la civilisation antique du sel

Suite de la publication en 1966 dans France-Jura d'une série d'articles de Pierre Jeandot, inventeur de la localisation d'Alésia à Salins-les-Bains. Trois numéros sont consacrés en février 1966 à la possible relation entre Alésia et sel (Salins pouvant renvoyer à Salesia et Mand - Mandubiens - au sel). Dans un premier article, Jeandot évoque les noms de lieux relevant l'idée de sel, avec une racine als, sal ou sar ou d'autres encore). Il pointe toutes les stations antiques ayant un lien avec des salines, en particulier avec la Franche-Comté.

Cote de classement: 
J-1966-02520

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia (1)

1ère partie d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Après avoir rappelé la controverse ancienne sur la localisation d'Alésia, l'auteur présente la démarche de Georges Colomb, qui contrairement aux tenants de la thèse officielle  ne se focalise sur les découvertes archéologiques mais essaye de repartir du texte de César et des auteurs antiques, ce qui lui permet de mieux comprendre interpréter l'itinéraire de retraite de César vers la Province.

Cote de classement: 
J-1934-01746

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Mais où donc se situait Alésia

Dossier Archéologia  “Après un siècle de controverses, Alésia gagne sa bataille”. Rappelant que 7 villes grecques se vantaient d'avoir vu naître Homère, Roger Grapinet dénombre pas moins de 9 localités françaises revendiquant l'honneur d'avoir été l'Alésia de César. Il les nomme et donne un commentaire sur chaque : Alès, Izernore, Novalaise, Aluze, Salins, Auxonne, Luxeuil, Alaise et Alise-Sainte-Reine. Il revient sur la controverse de la localisation à partir des années 1850 (Alaise).

Cote de classement: 
J-1968-01709

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les différentes localisations d’Alésia : problèmes et enseignements

Ce texte paru en 1986, reprend une communication faite par Jean-Yves Guillaumin en novembre 1985. L'auteur s'attache à expliquer l'arrière-plan des querelles ou controverses relatives à la localisation d'Alésia. L'article débute par la présentation d'une vingtaine de localisations (avec dates et “inventeurs”), longue liste dont l'auteur indique que seuls 3 sites (Alise-Sainte-Reine, Alaise et Chaux-des-Crotenay) ont fait l'objet d'études et de débats de niveau national, les autres sites relevant d'initiatives érudites locales.

Cote de classement: 
J-1986-01217

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille d'Alésia dure toujours

Dans cet article de presse d'octobre 2000, Fred Jimenez  retrace la première controverse pour la localisation d'Alésia entre Alise et Alaise et l'engouement suscité chez d'autres communes de Franche-Comté région qui détient le record des Alésia revendiquées. Il note la réaction des services archéologiques qui trouvent peu d'arguments concluants pour les sites proposés.

Cote de classement: 
J-2000-00041

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Luxeuil