Pont-de-la-Chaux

Hameau de Chaux-des-Crotenay. Anciennement Maison Neuve, de chaque côté du gué de la Lemme.

arasement butte Pont-de-la-Chaux

Une butte naturelle morainique à proximité de la gare et en bordure de La Lemme à Pont-de-la-Chaux semble avoir été fortifiée (palissade, mur en gros appareil) pour  barrer le passage par le gué de Pont-de-la-Chaux et donc protéger l'oppidum gaulois de Chaux-des-Crotenay.

Fragments de carte IGN avec positionnement de possibles structures défensive (oppidum Chaux-des-Crotenay)

Fragments de carte IGN sur lesquels André Berthier a reporté l'implantation de plusieurs structures anthropiques (défensives ou autres). 

Cote de classement: 
G-XXXX-04757

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le “Pont romain” de Fort-du-Plasne est-il romain ?

André Alix s'interroge sur le bien-fondé de l’emploi du qualificatif “romain” au sujet du pont, appelé “pont romain” qui enjambe la Lemme à Fort-du-Plasne, pont manifestement très ancien, mais dont l’origine n’est pas attestée. Il en va ainsi pour bon nombre d’autres ponts dits “romains” dans le Jura ou en France, de même que pour d’anciennes voies dites “romaines” qui peuvent aussi bien se révéler d’origine médiévale pour les unes que celtique pour d’autres.

Cote de classement: 
J-2019-04742

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay. Contexte historique et toponymique

Le plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay a fait l’objet en 2017 d’une étude de territoire basée sur le recours à la technologie LiDAR et sur l’inventaire de vestiges anthropiques anciens réalisé par ArchéoJuraSites. Un rapport OPUS I a été produit par l’Association de l’Oppidum en 2018, sous la direction de Fr. Chambon, en partenariat avec le laboratoire MAP-Aria - UMR CNRS - MCC 3495 - de l’ENS d’Architecture de Lyon et ArchéoJuraSites.

Cote de classement: 
O-2018-04734

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le barrage ancien du vallon de Panesière

Poursuite en 2018, de la publication, par Le Progrès, d'articles sur les vestiges anthropiques de Chaux-des-Crotenay et alentours. Le 9 août 2018, est publié un papier sur la barrage du vallon de Panesière, aussi appelé barrage-route ou aussi barrage à poissons. De construction médiévale avérée, cette construction installée sur une butte morainique, où des structures plus anciennes ont pu avoir été réalisées (Jacques Berger évoque une possible ligne de défense romaine).
 
Cote de classement: 
J-2018-04621

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres d'avr. et déc. 1975 de R. Lejeune à A. Berthier : réalisation de la maquette de la Côte Poire

Raymond Lejeune entretient régulièrement une correspondance avec André Berthier. Dans ces deux lettres de 1975 (28 avril et 1er décembre), il évoque sa douloureuse situation personnelle après la disparition de son épouse. Il dit aussi vouloir s'attaquer à la réalisation de la maquette de la Côte Poire et semble ne pas apprécier les travaux récents du Commandant Méjasson. Enfin en décembre, il demande son avis à Berthier sur son projet d'article pour Le Gaulois.

Cote de classement: 
C-1975-04521

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le Pont d’Enfer sur la Saine... une re-découverte et une énigme

Les passages entre l’éperon barré naturel de Chaux-des-Crotenay et les plateaux voisins à l’est et à l’ouest sont rares et difficiles et se font par quelques gués et ponts sur chacune des deux rivières Saine et Lemme se comptant sur les doigts d'une main. À l’est, du côté de la Saine, depuis la chute et le défilé de la Langouette jusqu’au débouché de la rivière au Pré grillet et en plaine de Syam, la rivière s’écoule, torrentueuse, s’enfonçant sur plus de 200 m de profondeur et ne laissant pratiquement aucun passage naturel ni longitudinal ni transversal.
Cote de classement: 
J-2018-04475

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Chaux-des-Crotenay au cœur des publications d'ArchéoJuraSites

Dans cet article du ChauxLien N°22, Jean Michel, secrétaire général d'ArchéoJuraSites présente l'activité éditrice de l'association. Les premiers mois de 2016 se sont révélés très riches en publications diverses :  ouvrage de Pierre Aymard (Vercingétorix et le cycliste) en début d'année.

Cote de classement: 
J-2016-03826

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le gué de Maison Neuve et le “pont” de la Chaux : un point de passage obligé sur un itinéraire stratégique

Dans cet article du Bulletin ArchéoJuraSites N°10 d'avril 2016, Jean Michel présente le point singulier mais stratégique du passage de la Lemme à Pont-de-la-Chaux. Y passent et s’y croisent en effet une rivière, une route importante et plusieurs voies partant dans diverses directions. C’est aussi à Pont-de-la-Chaux que l’on trouve une des rares sorties (vers l’ouest) de l’oppidum ou éperon barré de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
J-2016-03803

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : double fossé de Pont-de-la-Chaux

Photographies d'Ingrid Grimm du 18 août 1990 montrant le double fossé (ou les fossés parallèles) de Pont-de-la-Chaux. Ces fossés avaient été identifiés, dès 1963, par Alain Daunic, dessinateur d'André Berthier, lors de sa venue dans le Jura. On ajoute 4 copies des photos précédentes présentes dans le fonds Grimm.

Cote de classement: 
P-1990-03662

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Pont-de-la-Chaux