Broissia L. (de)

Broissia Louis (de)

Président du Conseil général de la Côte d'Or (en 2007).

Mais où se trouve donc le site d’Alésia?

Numéro spécial du Jura Français d'avril-juin 2015 entièrement consacré à la question de la localisation d'Alésia après la publication en 2013 et 2014 des ouvrages de D. Porte et de F. Ferrand. Dans ce 4ème article, Geneviève Peres-Labourdette donne un coup d’éclairage sur les évolutions récentes de l’affaire et sur les actions menées par diverses personnes et structures pour faire valoir la thèse d'André Berthier.

Cote de classement: 
J-2015-03647

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alise-Sainte-Reine : siège d’Alésia. Atout : un faisceau d’indices probants. Défaut : être le site de Napoléon III

Numéro spécial du Jura Français d'avril-juin 2015 entièrement consacré à la question de la localisation d'Alésia après la publication en 2013 et 2014 des ouvrages de D. Porte et de F. Ferrand. de Seond article de Claude Mijoux tente de défendre la thèse officielle, faisant état de “l’important faisceau d’indices en faveur d’Alise-Ste-Reine”.

Cote de classement: 
J-2015-03645

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia :un intérêt majeur

Louis de Broissia, sénateur de la Côte d'Or réagit dans le courrier des lecteurs du Bien Public (27 juillet 2000) face aux contestations d'un lecteur relatives au site d'Alésia (qui, dixit le sénateur, “ne suppose aucune contestation, avis partagé par le professeur Miche Reddé”). Le sénateur met en cause les analyses personnelles d'anciens membres de la région Bourgogne et du département de la Côté d'Or. Il évoque le grand projet du département de la Côte d'Or pour la création d'un parc archéologique avec l'aide du Ministère de la culture.

Cote de classement: 
J-2000-02661

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia: la Côte d'Or attend des visiteurs par légions

Le journaliste du Progrès, Jean-Claude Bonnot s'entretint avec des responsables politiques de la Côte d'Or à propos du futur MuséoParc d'Alise-Sainte-Reine. L'article évoque les fouilles franco-allemandes conduites par Michel Reddé pour qui le doute n'est plus possible et qui considère aussi la thèse d'André Berthier comme définitivement balayée. 

Cote de classement: 
J-2007-01394

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Broissia L. (de)