Epasnactos

Chef arverne favorable aux Romains, connu par un abondant monnayage, avec des monnaies portant l'indication EPAD (65% des monnaies arvernes trouvées à Alise-Ste-Reine).

Alésia, c’est Alise-Sainte-Reine

Pour Gilbert Charles-Picard, rien ne justifie les thèses franc-comtoises sur la localisation d'Alésia. Ce spécialiste des civilisations carthaginoise et romaine revient d'abord sur le texte des Commentaires et sur l'itinéraire de fuite de César. Il décrit l'épisode de la bataille préliminaire de cavalerie (que l'auteur ne peut pas situer!...) et le repli de Vercingétorix sur Alésia et tente de démontrer que cette place ne pouvait pas être en Séquanie.

Cote de classement: 
J-1984-01213

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia (2)

2ème partie d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Poursuivant sa démarche d'explicitation de la thèse de Georges Colomb, l'auteur évoque d'abord l'étroitesse du Mont Auxois qui ne peut  contenir les troupes gauloises mentionnées par César. Il développe ensuite la question des trouvailles faites à Alise-Ste-Reine donnant des preuves des opérations douteuses faites durant les fouilles de Stoffel.

Cote de classement: 
J-1934-01004

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre ouverte à Vercingétorix sur les falsifications de son histoire. Suivie d'une postface à la seconde édition

Ré-édition en 1992 par l'Institut Vitruve d'un texte d'Antoinette Brenet, paru en 1984, mettant en relief, de façon décalée, les falsifications ayant été faites pendant plus d'un siècle autour de la localisation officielle d'Alésia à Alise-Ste-Reine. A. Brenet commence par une remarque sur la statue de Vercingétorix à Alise-Sainte-Reine. Elle revient ensuite sur les biais introduits par Napoléon III dans la recherche de la vérité sur Alésia.

Cote de classement: 
J-1992-00695

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Epasnactos