Martialis

Martialis (Marcus Valerius)

Né le 1er mars 40 à Bilbilis ( province de Saragosse) où il décéda vers 104. Poète attaché à décrire la société romaine comme les lieux qu'il traversa. L'inscription dite de Martialis inventée à Alise-Sainte-Reine concernerait un don qu'il fit aux bronziers d'Alisiia qui désiraient ériger un monument. Il offrit son premier recueil de poésies à Titus lors de l'inauguration du Colisée en 80. Les bronziers en question, très renommés en Gaule, oeuvrèrent sur le site du 1er au IVème siècle après J.-C..

Alésia : positionnement géographique à débattre!

L'article de Pierre Aymard dans le numéro de décembre 2012 du Rotarien, fait le point sur la controverse de la localisation d'Alésia alors que le MuséoParc de Venarey-les-Laumes vient d'être ouvert valorisant le site officiel d'Alise-Sainte-Reine. Après être revenu sur l'historique de la controverse, Pierre Aymard évoque la démarche originale d'André Berthier (portrait-robot) qui permet d'identifier le site de Syam - Chaux-des-Crotenay comme probable lieu de la bataille entre César et Vercingétorix.

Cote de classement: 
J-2012-01733

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la recherche d'Alésia

Michel Wartelle et Jacques Berger publient dans cette revue locale du Club Unesco de Mignovillard, une belle synthèse de ce qu'il faut savoir de la controverse sur la localisation d'Alésia. Ils démontent de façon très incisive tous les arguments mis en avant pendant les dernières années pour justifier la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Ils présentent à nouveau la méthode du portrait-robot d'André Berthier.

Cote de classement: 
J-1998-01536

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre ouverte à Vercingétorix sur les falsifications de son histoire

Article sous forme d'une lettre à caractère ironique adressée par Antoinette Brenet à Vercingétorix. La lettre met en relief, de façon décalée, les falsifications ayant été faites pendant plus d'un siècle autour de la localisation officielle d'Alésia à Alise-Ste-Reine. A. Brenet commence par une remarque sur la statue de Vercingétorix à Alise-Sainte-Reine. Elle revient ensuite sur les biais introduits par Napoléon III dans le recherche de la vérité sur Alésia.

Cote de classement: 
J-1984-01245

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, c’est Alise-Sainte-Reine

Pour Gilbert Charles-Picard, rien ne justifie les thèses franc-comtoises sur la localisation d'Alésia. Ce spécialiste des civilisations carthaginoise et romaine revient d'abord sur le texte des Commentaires et sur l'itinéraire de fuite de César. Il décrit l'épisode de la bataille préliminaire de cavalerie (que l'auteur ne peut pas situer!...) et le repli de Vercingétorix sur Alésia et tente de démontrer que cette place ne pouvait pas être en Séquanie.

Cote de classement: 
J-1984-01213

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alesia et les fouilles d'Alesia

Publication en 1907 de la conférence donnée par  Louis Matruchot relatif aux fouilles à Alise-Sainte-Reine réalisées en 1906. L'auteur revient sur la controverse sur la localisation d'Alésia, en évoquant et contestant notamment les hypothèses d'Alaise et d'Izernore. Sa conférence se termine par une mise en évidence de l'importance d'Alésia dans les temps anciens, sur la base d'une localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Il n'évoque que très sommairement les trouvailles des fouilles.

Cote de classement: 
O-1907-00839

Lettre ouverte à Vercingétorix sur les falsifications de son histoire. Suivie d'une postface à la seconde édition

Ré-édition en 1992 par l'Institut Vitruve d'un texte d'Antoinette Brenet, paru en 1984, mettant en relief, de façon décalée, les falsifications ayant été faites pendant plus d'un siècle autour de la localisation officielle d'Alésia à Alise-Ste-Reine. A. Brenet commence par une remarque sur la statue de Vercingétorix à Alise-Sainte-Reine. Elle revient ensuite sur les biais introduits par Napoléon III dans la recherche de la vérité sur Alésia.

Cote de classement: 
J-1992-00695

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notre premier document national. La solution d'un Problème Historique.

Étude par Amédée Beretta en 1904 de l'inscription celtique découverte à Alise-Sainte-Reine en 1839, inscription dite de Martialis. Soutien à la thèse officielle Alise=Alésia. Interprétation assez libre.

Cote de classement: 
O-1904-00664
Souscrire à Martialis