Conseil général Jura

Deux lettres de juin-juif. 1975 du préfet du Jura à A. Berthier : subvention refusée et visite à Syam-Cornu

Le 17 juin 1975, la préfecture du Jura notifie à André Berthier que la Commission départementale a décidé le 2 juin de ne pas accorder de subvention pour l'été 1975 (relevés topographiques et photographiques). Le 16 juillet, le préfet Pierre Degrave prend acte d'une lettre du 9 juillet d'André Berthier et regrette de ne pas pouvoir venir visiter le site de Syam-Cornu en août 75. 

Cote de classement: 
C-1975-04051

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 5 lettres en sept.-déc. 1974 entre le Préfet du Jura, A. Berthier et J. Duhamel : subvention 1974

Le 12 septembre 1974, le Préfet du Jura fait répondre à André Berthier que la demande de subvention départementale de 3 000 francs pour les frais de la campagne 1974 ne pourra être envisagée que lors de la session d'automne du Conseil général, sur présentation d'un état des dépenses engagées. Berthier lui répond le 17 septembre en lui donnant des détails des opérations de l'été 1974 (actions, frais...).

Cote de classement: 
C-1974-04031

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en fév. 1974 entre J. Gravier et R. Potier : après la sortie de l'ouvrage Vercingétorix

Après la réception de l'ouvrage “Le génie militaire de Vercingétorix”, le sénateur du Jura Jean Gravier remercie René Potier le 8 février 1974 lui souhaitant que ses recherches se poursuivent. Il recommande une présentation officielle du livre dans une librairie de Lons-le-Saunier. Il indique toutefois qu'il lui sera difficile d'intervenir auprès du ministre Druon et renvoie sur les Présidents Faure et Duhamel.

Cote de classement: 
C-1974-04009

Lettre du 18 mars 1974 d'A. Berthier à M. Chavetnoir : maison à Crans pour héberger les jeunes fouilleurs

Le 18 mars 1974, André Berthier écrit au Conseiller général, Michel Chavetnoir, pour évoquer une donation faite au Conseil général d'une maison sise à Crans, maison que le Conseiller général ferait utiliser à des fins culturelles. Berthier indique que cette amison pourrait être utiliser pendant l'été par les jeunes fouilleurs.

Cote de classement: 
C-1974-04003

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Première série de lettres de félicitations envoyées en 1991 à A. Berthier et à A. Wartelle : livre Alésia

Diverses lettres ou cartons de félicitations adressés aux auteurs de l'ouvrage “Alésia” (lettres simples sans apports autres).

Cote de classement: 
C-1991-03983

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en sept.-oct 1972 entre R. Potier et A. Berthier : pieu Tissot, livre Potier...

Le 27 septembre 1972, René Potier informe André Berthier qu'il a remis à Antoinette Brenet un fragment de pieu à faire expertiser (il précise avoir scié et conservé un morceau). Il revient sur l'étonnante dénégation d'Edeine au sujet des cônes du champ Tissot, manifestement anthropiques, même si Edeine revient maintenant sur ses affirmations de juillet. Il évoque aussi sur l'usage du bois d'if chez les Gaulois et dans l'antiquité (il recommande par ailleurs à Berthier d'écrire à Gabriel Tissot pour le tenir au courant).

Cote de classement: 
C-1972-03969

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans... les lignes commencent à bouger

L’année 1966 avait vu André Berthier devoir faire face à l’opposition agressive du Directeur de la Circonscription archéologique de Besançon, Lucien Lerat. En 1967, les relations avec les autorités archéologiques vont rester très difficiles, avec un nouveau refus d’autorisation de fouille. L’article de Jean-Marie Dunoyer dans Le Monde va susciter de véhémentes réactions de la part de personnalités en place mais permettra aussi à Berthier d’entrer en contact avec un professeur de Lettres classiques de Caen, René Potier, avec qui il va étroitement collaborer pendant 7 à 8 ans.

Cote de classement: 
J-2017-03911

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

À propos des “sornettes” reprochées aux partisans d’Alésia à Chaux-des-Crotenay

Depuis la mi-2016, un groupe d’une vingtaine d’universitaires et/ou archéologues comtois et bourguignons s’acharne à dénigrer publiquement non seulement les travaux d’André Berthier et sa thèse de localisation d’Alésia à Chaux-des-Crotenay mais aussi l’action et les écrits des défenseurs actuels de cette thèse.

Cote de classement: 
L-2016-03832

Réponse du Président d'ArchéoJuraSites à l'article du 6 novembre 2016 de L’Est Républicain

Suite à un article de l'Est Républicain du 6 novembre (La bataille d’Alésia n’est pas terminée.

Cote de classement: 
L-2016-03828

Du côté des “fouilleurs” - Le vécu des équipes d’André Berthier

Françoise Dubois extrait des archives d'André Berthier un certain nombre de témoignages de ‘fouilleurs” (ou plutôt de “sondeurs”, “bûcherons” ou “terrassiers”) qui permettent de se rendre compte du vécu des équipes d'André Berthier lors des campagnes de fouille, de sondages ou de reconnaissance de terrain. Elle donne des indications sur l'origine des membres et sur les conditions concrètes de réalisation des travaux de terrain dans les campagnes des années 70-80.

Cote de classement: 
J-2015-03508

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Conseil général Jura