Berthier A.

Berthier André (1907-2000)

Archiviste-paléographe, correspondant de l'Institut; directeur de la circosncription archéologique de Constantine; découvreur de la localisation de la ville de Cirta, de la ville de Tiddis; découvreur de la possible localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay

Biographie officielle 

roman aventure Berthier

Aux débuts de l'année 1971, Antoinette Brenet et André Berthier envisage la publication d'un ouvrage relatant les péripéties de l'affaire de la localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay à partir de 1963. Des matériaux (archives, correspondances, articles...) sont systématiquement compilés à partir desquels Antoinette Brenet rédige de nombreuses pages de ce qu'elle appelle un roman.  L'ouvrage n'aboutira pas immédiatement et ne sera terminé que dans les années 93-94  pour sortir en 1996 sous le titre “Les escargots de la Muluccha”. 

film Prince Liberté, Liberté Chérie

Ayant découvert le livre de René Potier publié en 1973, le réalisateur Philippe Prince approche ce dernier en novembre 1974 pour proposer un projet de film sur l'affaire Alésia. En 1975, en lien avec André Berthier, Philippe Prince, élabore un scénario  pour un film intitulé “Liberté, Liberté Chérie”, scénario transmis alors à la Présidence de la République et au Centre National de la Cinématographie Française. Un refus de cette institution est signifié en janvier 1977. Philippe Prince relance l'idée d'un film en 1978 à soumettre à Antenne 2 et à FR3, mais en vain. En 1994, Ph.

livre projeté en 63-64

À l'automne 1963, après le dépôt d'un pli cacheté à l'Institut en juin et après son séjour dans la Jura en septembre, Berthier, de retour en Algérie s'attaque à la réalisation d'un ouvrage sur la question d'Alésia. Ayant sollicité ses amis proches pour la relecture de certains chapitres du manuscrit d'octobre 63 à février 64, Berthier met un terme provisoire à ce projet qui paraît prématuré (aucune fouille encore réalisée à cette date). Ce n'est qu'après la rencontre avec René Potier en 67-68 que l'idée d'un ouvrage sera reprise, débouchant sur la publication du livre de Potier en 1973.

livre Alésia Berthier-Wartelle 90

Publication en 1990 de l'ouvrage majeur d'André Berthier et André Wartelle développant la thèse de la localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay. Travail de longue haleine avec de nombreuses difficultés pour obtenir l'accord d'un éditeur. Les éditions Picard consentantes au début de 1988 se rétractent en juillet 1988 suite à des pressions amicales. L'ouvrage est finalement publié en 1990 aux Nouvelles Editions Latines. Réactions suite à la publication du livre.

congrès Dijon 84

En avril 1984, André Berthier présente une communication sur son hypothèse de localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay, à l'occasion du 109ème Congrès des Sociétés Savantes (Comité des travaux historiques et scientifiques). L'annonce de cette communication acceptée créera de vifs émois parmi les officiels français de l'archéologie. La présentation de Berthier sera vivement et malhonnêtement contrebattue par les ténors de l'archéologie institutionnelle.

Berthier André

André Berthier (1907 - 2000). Archiviste-paléographe, correspondant de l'Institut. Directeur de la circonscription archéologique de Constantine. Découvreur de la localisation de la ville de Cirta, de la ville de Tiddis. Découvreur de la possible localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay selon la méthode du “portrait-robot” en 1962.

Conférence du 17 Août 1978 de M. André Berthier

Alors que vient d’être réalisée et publiée, en 2017-18, une étude de territoire OPUS I relative au plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay, il est intéressant de rappeler l’arrivée d’André Berthier sur ces lieux en 1963 (alors qu’il ne connaissait pas la région), juste retour et forme de reconnaissance de sa découverte. Le texte repris ci-après, extrait des Archives d’André Berthier, (J-1979- 01745) a été publié dans la revue Le Gaulois n°15 (1979), revue de l’association Les Amis de La Chaux-des-Crotenay présidée par le Dr Jean Mazuez.

Cote de classement: 
J-2019-04744

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Hommage d’ArchéoJuraSites à Suzanne Berthier

Suzanne Berthier (1917-2018) est décédée le 9 novembre 2018 à l’âge de 101 ans à Figanières dans le Var où elle résidait depuis 2013. Née Trognée et appelée Suzette dès son plus jeune âge, elle fut une femme exceptionnelle. Françoise Dubois revient sur la vie et la carrière de cette grande dame, épouse de l’historien archéologue André Berthier.

Cote de classement: 
J-2019-04743

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans, en 1969... la guerre de Syam a bien eu lieu

1969, année noire pour André Berthier et son équipe pourtant désormais renforcée par l’archéologue Bernard Edeine et le professeur de lettres René Potier, deux compétences caennaises investissant le Jura. Le Conseil Supérieur de la Recherche en Archéologie (CSRA), influencé par Lucien Lerat, directeur des Antiquités historiques de Franche-Comté, oppose, pour la 4ème année consécutive, un refus à la demande d’autorisation de fouille.

Cote de classement: 
J-2019-04741

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

“Le génie militaire de Vercingétorix” : un chemin de croix pour René Potier

Autour d'André Berthier à Constantine, des fouilleurs bénévoles se regroupaient, chaque été depuis 1964, sur le site de Syam-Cornu. Ils y avaient été rejoints, à partir de 1967, par René Potier, un professeur de Lettres venant de Caen, qui sut, d’emblée, s’imposer comme un acteur déterminant de cette aventure .Ce dernier, en 1973, a écrit un livre qui devait être une “bombe”.

Cote de classement: 
J-2019-04740

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Berthier A.