Blanc C.

Blanc Clément (1897 - 1982)

Né à Perpignan (1er octobre 1897). Général d'armée, ancien Chef d'Etat-Major de l'Armée de Terre et ancien Directeur de l'Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale. Retraité en 1958. A été un des tout-premiers défenseurs de la méthode du portrait-robot d'André Berthier. A participé aux premières reconnaissances de terrain dès 1963.

La bataille d'Alésia continue

Cet assez long article de Chamberland du 23 août 1965 dans le journal Les Dépêches fait le point sur la découverte d'André Berthier localisant Alésia à Chaux-des-Crotenay. Il évoque plus particulièrement les sondages faits pendant l'été par un détachement du 27ème RI du Fort des Rousses sous la supervision du Général Clément Blanc (en hélicoptère...).

Cote de classement: 
J-1965-01267

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la recherche d’Alésia

Dans la revue La Vigie d'avril 1995, André Wartelle continue le combat pour la reconnaissance du  site de Chaux-des-Crotenay comme étant l'Alésia de César. Après avoir rappelé l'historique de la controverse sur la localisation d'Alésia, il donne les raisons pour lesquelles Alise-Sainte-Reine ne peut pas prétendre être ce lieu historique (références au texte de César, preuves archéologiques qui ne prouvent rien...).

Cote de classement: 
J-1995-01236

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La nouvelle bataille d’Alésia ou l'histoire d'une contestation (La Licorne)

Second article de Bernard Edeine dans la revue La Licorne, consacré à la thèse d'André Berthier, à la veille d'une seconde campagne de fouilles avec une équipe Berthier, Potier, Edeine. Ce dernier reprend et développe l'historique de la contestation de la thèse officielle de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Il présente ensuite la démarche d'André Berthier qui ré-étudia à partir de 1958 la question de la localisation et aboutit en 1962 à une nouvelle hypothèse de localisation, dont la vérification sur le terrain commença en 1963.

Cote de classement: 
J-1970-01187

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sur les pas de Vercassivellaunos

Le Général Pierre Jacquenot relate dans le Bulletin municipal de Champagnole de juillet 1984 l'opération de reconstitution (septembre 1983) de l'itinéraire de l'armée de secours dirigée par Vercassivellaunos pour atteindre le front extérieur des romains. L'auteur reprend, pour concevoir cet itinéraire, le texte de César, les indications données par René Potier dans son ouvrage “Le Génie Militaire de Vercingétorix” et les données fournies par le Général Blanc sur les lunaisons de l'été - 52.

Cote de classement: 
J-1984-01069

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La stratégie d'Alésia

Dans ce nouvel article publié en 1973, le Général Clément Blanc tente de redéfinir la stratégie d'Alésia du point de vue militaire, aux yeux des deux combattants. Il évoque la conduite de la guerre après Bibracte et l'attitude de César après Gergovie et rappelle aussi  l'itinéraire de retraite de l'armée romaine. Il met en évidence l'influence déterminante du terrain. Si en plaine le risque de bataille rangée est grand, en montagne la supériorité numérique ne joue plus le même rôle (et les cavaleries deviennent inutiles).

Cote de classement: 
J-1973-01027

A la découverte d'Alésia (1)

Cet article d'avril 1965 du Général  Clément Blanc pourrait être le tout premier article paru sur l'hypothèse d'André Berthier (le document reste encore introuvable). Il sera repris et développé à l'automne 1965 dans le Bulletin de l'Association Générale de Prévoyance Militaire. L'article démontre qu'Alésia n'est pas n'importe quelle hauteur. Alésia doit être un oppidum assez vaste pour abriter 100.000 guerriers.

Cote de classement: 
J-1965-01026

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Journal de Bord 1974

Journal de bord tenu jour après jour du 1er août  au 29 août 1974 (dactylographié par un secrétaire de l'équipe). Arrivée et installation progressives des divers fouilleurs membres de l'équipe. Organisation des équipes de sondage (11 sondages). Bilan, jour après jour des résultats des sondages. Le rapport, d'abord écrit de façon très analytique (détail de chaque sondage), devient plus “littéraire” à compter du 14 août (changement de rédacteur?).

Cote de classement: 
L-1974-00954

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La cavalerie dans l'enjeu de la lutte de Vercingétorix contre César (52 avant Jésus-Christ)

Après avoir montré les failles des explications fournies par les érudits (Carcopino, Jullian, Thévenot…) notamment sur les combats de cavalerie, l’abbé André Wartelle montre que dans l’hypothèse Berthier tous les éléments qui semblaient poser problème à Alise viennent bien trouver leur place dans l’hypothèse Berthier. Wartelle détaille les évènements de l'année -52 et pointe les erreurs des défenseurs de la thèse officielle.

Cote de classement: 
J-1983-00914

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le génie militaire de Vercingétorix et l'Alésia de César

L'abbé André Wartelle défend, en 1975, le génie militaire de Vercingétorix en s'opposant aux tenants de la thèse officielle de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine qui mettent en cause le chef gaulois, ses choix et  son comportement. L'auteur s'appuie sur les arguments développés par René Potier dans son ouvrage publié en 1973 (Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe d'Alésia).

Cote de classement: 
J-1975-00915

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'Alésia de César rendue au Jura Français (in “Le Jura Français”)

Présentation (en 1976) par l'abbé André Wartelle de l'hypothèse avancée par André Berthier situant Alésia dans la région de Syam (Jura). L'auteur rappelle les éléments clés de la Guerre des Gaules notamment l'itinéraire de retraite de l'armée de César vers la Province. Il évoque les controverses du 19ème siècle et explique la mise au point par André Berthier du portrait-robot. Il mentionne enfin les résultats des recherches sur le terrain.

Cet article de juillet-septembre 1976 sera reproduit en décembre 1976 dans le Bulletin de l’A.G.P.M. N°107.

Cote de classement: 
J-1976-00916

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Blanc C.