Claudel P.

Claudel Paul (1886-1955)

Dramaturge, poète, essayiste et diplomate français.

Conférence : Alésia - réflexion - déduction - vérité

Texte-canevas d'une conférence ou intervention publique d'Antoinette Brenet dans les années 75-78. Elle évoque les péripéties d'une dizaine d'années d'autorisations et de refus d'autorisations de fouilles à Chaux-des-Crotenay pour André Berthier. Sont mentionnés la démission de “Grand savant” (L. Lerat) et le soutien du Prof. Dehn de l'Université de Marburg (en 1975-76). 

Cote de classement: 
L-1976-04643

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia d'A. Berthier de 1975 : fils conducteurs de conférences données à Stockholm et Chaux-des-Crotenay

Notes dactylographiées et manuscrites d'André Berthier, canevas de conférences données à Stockholm en mars 1975 et à Chaux-des-Crotenay en fin de campagne estivale 1975. Il y expose toute sa démarche. Dans une page manuscrite pour la conférence de Chaux-des-Crotenay, Berthier fait l'éloge de René Potier décédé récemment. Deux copies du canevas de la conférence de Chaux-des-Crotenay. 
Cote de classement: 
L-1975-04552

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Communication du 19 juin 1975 d'A. Berthier devant la Société de l'Ecole des Chartes

Convocation circulaire adressée le 4 juin 1975, par le secrétaire adjoint de la Société de l'École des Chartes (D. Coq), pour une réunion de la Société le 19 juin suivant. Au cours de cette réunion, André Berthier fera une communication sur le thème “Jules Quicherat et le problème d'Alésia”. Est joint le résumé de la communication établi par le secrétaire de séance après l'intervention du 19 juin. On joint aussi une page 16 d'un texte de Berthier (fin de sa communication) dans lequel celui-ci s'avoue être inébranlablement de disciple de Quicherat.

Cote de classement: 
L-1975-04511

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Projet de lettre d'août 1971 d'A. Berthier au journal Les Dépêches suite à une intervention de Lerat

Suite à la publication d'un écho “Lerat” dans Les Dépêches du 17 août 1971, André Berthier adresse à la rédaction du journal une lettre de mise au point pour contrer les allégations mensongères du doyen Lerat (qui serait par ailleurs intervenu auprès de la rédaction du journal). Berthier développe abondamment la méthode du portrait-robot qui lui a  permis d'identifier Alésia à Chaux-des-Crotenay. Il s'étend aussi sur les errements méthodologiques de J. Harmand et de J. Carcopino.

Cote de classement: 
L-1971-04431

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 30 mars 1978 de P. Prince à H. Slotine : “L'affaire Alésia”, projet de film soumis à Antenne 2

Philippe Prince, réalisateur Cinéma-TV,  transmet le 30 mars 1978 à Henri Slotine (Antenne 2) un projet d'émission sur “L'affaire Alésia”. Le document précise la thématique et le contenu du film. A noter que Ph. Prince, malgré plusieurs tentatives, ne parviendra pas à faire accepter ses projets de film sur l'Alésia-Berthier. 

Cote de classement: 
C-1978-04110

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

167 - Vercingétorix, complice cynique de César selon M. Harmand

Réagissant aux affirmations de J. Harmand (après la publication du “Vercingétorix” de 1984) selon qui Vercingétorix aurait été complice de César, Guy Villette  indique, dans son Bulletin 167 du 7 mai 1984, que les textes anciens empêchent d'admettre Alise-Sainte-Reine et donc que Vercingétorix ne fut ni un traître, ni un imbécile, mais un excellent chef de guerre. Contrairement à Harmand, Villette considère que l'Homme n'est pas friand de mensonges, ni de mythes, mais de vérité.

Cote de classement: 
J-1984-03004

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Remarques de R. Schmittlein au Colloque de Dijon de 1966 “Connaissance d'Alésia”

Contribution de Raymond Schmittlein au Colloque des 5-6 juillet 1966 de Dijon “Connaissance d'Alésia”. L'auteur (Vice-Président de l'Assemblée Nationale et érudit spécialisé sur César et la Guerre des Gaules) donne des clarifications sur les effectifs des légions romaines et sur les problèmes posés par la cavalerie avant et devant Alésia (développement sur la cavalerie germaine). Schmittlein déroule son argumentation sur la base de la localisation Alésia=Alise. Le texte se termine par un propos plus général sur Vercingétorix.

Cote de classement: 
O-1966-02585

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'histoire de France commence à Chaux des Cotenay

Version manuscrite (avec dédicace à A. Berthier) de l'article du journaliste Jean-Philippe Allen paru en mai 1986 dans l'Indépendant du Haut-Doubs. Revenant sur la localisation d'Alésia, l'auteur dresse un historique rapide de la polémique, présente la thèse d'André Berthier, la méthode du portrait-robot, les premiers résultats des recherches sur le terrain (mur d'enceinte cyclopéen, voie sacrée, vestiges militaires au sud de la Côte Poire, cônes de la Grange d'Aufferin et les nombreux  objets découverts...). J. Ph.

Cote de classement: 
L-1986-02448

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La critique d'Alise-Sainte-Reine par Jules Quicherat

Lors du Colloque du 6 février 1998 à l'Institut Catholique de Paris, André Wartelle présente une communication reprenant les éléments clés de la controverse sur la localisation d'Alésia au cours de la seconde moitié du 19ème siècle. Après avoir rappelé la démarche d'André Berthier en 1962, il reprend un certain nombre de critiques faites au site officiel d'Alise-Sainte-Reine, notamment par Jules Quicherat (1814-1882), Directeur de l'Ecole des Chartes.

Cote de classement: 
O-1998-02242

L'énigme d'Alésia (A.N.O.R.)

Le Général Villard résume l'essentiel de l'ouvrage de René Potier (“Le Génie Militaire de Vercingétorix et le Mythe Alise-Alésia”). Il rappelle les éléments déterminants permettant de localiser Alésia à partir des textes anciens dont celui de César (notamment la détermination de l'itinéraire de retraite vers Genève).  Il pointe l'impossibilité de localiser Alésia à Alise-Sainte-Reine et rappelle la démarche et la découverte d'André Berthier situant Alésia à Chaux-des-Crotenay. 

Cote de classement: 
J-1973-01758

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Claudel P.