Florus

Publius Annius Florus (vers 70 - vers 140)

Historien romain du IIème siècle.

Vercingétorix, un Gaulois trahi par les siens

Historia revient, dans un dossier consacré en février 2001 à Vercingétorix, sur le destin de ce symbole de la résistance gauloise, pourtant trahi par ceux de son propre camp. Une épopée pourtant érigée en mythe au service du nationalisme contemporain. Cinq articles composent ce dossier constitué à l'occasion de la sortie du film “Vercingétorix” de Jacques Dorfmann : 

Cote de classement: 
J-2001-01173

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Vercingétorix et Alésia

A l'occasion de l'ouverture en mars 1994 de l'exposition au Musée des antiquités nationales sur Vercingétorix et Alésia, la revue Archéologie Nouvelle publie un long article, abondamment illustré, sur la défaite d'Alésia et le rôle de Vercingétorix. Les auteurs, Alain Duval et Christian Goudineau rappellent les multiples travaux antérieurs sur l'Arverne.

Cote de classement: 
J-1994-01135

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Réflexions sur une “Question d’Alésia” (suite)

Cet article de René Potier  est la 2ème partie d'un texte dont le début a été publié par la revue l'Information Historique en novembre 1971. L'auteur réexamine les éléments clés du texte de César et précise dans un premier temps l'itinéraire de fuite de César vers la province à travers la Séquanie. A partir des textes d'autres auteurs antiques, il conteste les affirmations non acceptables des défenseurs de la thèse officielle ou alisienne et explique pourquoi l'itinéraire Langres-Dole-Poligny-Genève est le seul plausible. 

Cote de classement: 
J-1972-01134

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Réflexion sur une “Question d’Alésia”

Cet article de René Potier s'inscrit dans le cadre d'une polémique engagée dans la revue L'Information Historique à propos de la localisation d'Alésia et de la thèse d'André Berthier. Suite à un premier article de Potier paru en 1968 , un collaborateur de la revue, Louis Harmand, fait paraître en 1969 et 1970 deux articles contestant la thèse de Chaux-des-Crotenay. En réponse, René Potier revient de façon très argumentée sur les contestations de Louis Harmand.

Cote de classement: 
J-1971-01096

Une explication du texte de César

Analyse critique du texte de César par l'abbé Guy Villette (1982). Confrontation avec les textes d'autres auteurs anciens. Erreurs faites dans l'interprétation du texte. Précisions sur les mouvements de César et sur les opérations militaires de la bataille d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1982-00909

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Questions de méthode. Nouvelle réponse à Charles Commeaux.

Poursuite en 1983 du débat entre André Wartelle et Charles Commeaux dans la revue “Les Dossiers de l'Histoire” . Contre-critique par André Wartelle des affirmations et critiques de Charles Commeaux. Précisions sur l'itinéraire des légions, sur la topographie d'Alésia, sur la montagne Nord et les deux rivières. Retour sur les données de l'archéologie.

Cote de classement: 
J-1983-00922

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alesia et les fouilles d'Alesia

Publication en 1907 de la conférence donnée par  Louis Matruchot relatif aux fouilles à Alise-Sainte-Reine réalisées en 1906. L'auteur revient sur la controverse sur la localisation d'Alésia, en évoquant et contestant notamment les hypothèses d'Alaise et d'Izernore. Sa conférence se termine par une mise en évidence de l'importance d'Alésia dans les temps anciens, sur la base d'une localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Il n'évoque que très sommairement les trouvailles des fouilles.

Cote de classement: 
O-1907-00839

Le témoignage des textes latins

En 1982, Jean-Yves Guillaumin présente une analyse des textes des divers auteurs latins (César, Florus). Il critique  la thèse officielle localisant Alésia à Alise-Sainte-Reine au regard de ces textes.

Cote de classement: 
J-1982-00780

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia

 Dans un mémoire présenté à la Société des Sciences Historiques et Naturelles de l'Yonne, Aristide Dey, historien de l'Yonne, conteste les arguments de Delacroix, tenant de la thèse d'Alaise, en se référant aux textes antiques. Il soutient la thèse Alésia=Alise, reconnue comme avérée depuis le poète Héric , en soulignant la concordance exacte des lieux avec la description de César.

Version numérique disponible sur Google Books.

Cote de classement: 
O-1856-00746

Il n'y a pas de tradition identifiant Alise-Sainte-Reine avec Alésia

Dans cet article du Jura Français d'octobre 1956, Léon Delamarche tente de démontrer l'absence de tradition pouvant conduire à identifier Alise-Sainte-Reine avec Alésia. Il étudie les textes antiques et les traditions pouvant ou non identifier Alise-Sainte-Reine avec Alésia. Cet article érudit poursuit la démonstration faite par Delamarche dans son article du Jura Français de 1955.

Cote de classement: 
J-1956-00738

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Florus