Vercassivellaunos

Vercassivellaunos (parfois mentionné comme Vercassivellaun)

Aristocrate de la cité des Arvernes, cousin de Vercingétorix et un des chefs gaulois de l'insurrection de -52 av. J.C. 

Comptes Rendus

Commentaires d'Antoinette Brenet sur l'ouvrage de Joël Le Gall "Alésia,archéologie et histoire" (Paris-Fayard, nouvelle édition revue et augmentée 1980). Antoinette Brenet présente Joël Le Gall comme un archéologue courageux qui ne craint pas de plaider un dossier difficile, citant notamment dans la préface : "du siège fameux on ne peut voir actuellement aucune trace sauf, la plus importante, le paysage.

Cote de classement: 
J-1981-01032

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia dans la Revue des Deux Mondes

A partir de l'étude du texte de César (Commentaires), Jules Quicherat démontre , en 1858, qu'Alésia ne peut être qu'en Franche-Comté. Il répond par ce texte paru dans la Revue archéologique à un autre article du 1er mai 1858, publié dans la Revue des deux mondes par un auteur anonyme.

Cote de classement: 
J-1858-00986

Sur les pas de Vercassivellaunos (1987)

Le Général Pierre Jacquenot relate l'opération (septembre 1983) de reconstitution de l'itinéraire de l'armée de secours dirigée par Vercassivellaunos pour atteindre le front extérieur des romains. 

Voir aussi Bulletin Municipal de Champagnole n°21, 1984, pp. 16-21

Cote de classement: 
J-1987-00786

Contre les thèses généralement admises

En 1967, Jean-Marie Dunoyer, journaliste au quotidien Le Monde, évoque la découverte faite par André Berthier en 1962. Il présente la méthode d'identification du portrait-robot à partir des commentaires établis par Jules César dans la Guerre des Gaules ainsi que les travaux d'André Berthier visant à tester son portrait-robot sur différents sites.

Cote de classement: 
J-1967-00752

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alise-Sainte-Reine ne peut pas avoir été l'Alésia de César

Dans cet article de 1955, Léon Delamarche conteste la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Il revient d'abord sur la campagne de César de -52, montrant comment Vercingétorix force César à quitter la Gaule. Il décrit les éléments de topographie donnés par César sur Alésia et démontre que le site du Mont Auxois ne corespond pas aux données de César. L'article aborde ensuite les fouilles faites à Alise-Sainte-Reine et les collectes de mobiliers (monnaies, armes...) qui finalement n'apportent pas d'arguments convaincants en faveur d'Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
J-1955-00737

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

25 000 légionnaires défont 380 000 Gaulois

Après avoir rappelé la chronologie des évènements de l'année -52, Roger Caratini précise les données de la retraite de César vers la Province et celles de la bataille d'Alésia. Il décrit les forces en présence, les travaux de défense entrepris par César, le déroulement du siège et la phase finale de la bataille (notamment l'inaction de  l'armée de secours). L'ensemble de l'analyse est faite dans le contexte de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine, avec une interprétation biaisée des données césariennes.

Cote de classement: 
J-1999-00698

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre ouverte à Vercingétorix sur les falsifications de son histoire. Suivie d'une postface à la seconde édition

Ré-édition en 1992 par l'Institut Vitruve d'un texte d'Antoinette Brenet, paru en 1984, mettant en relief, de façon décalée, les falsifications ayant été faites pendant plus d'un siècle autour de la localisation officielle d'Alésia à Alise-Ste-Reine. A. Brenet commence par une remarque sur la statue de Vercingétorix à Alise-Sainte-Reine. Elle revient ensuite sur les biais introduits par Napoléon III dans la recherche de la vérité sur Alésia.

Cote de classement: 
J-1992-00695

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'Alésia de Chaux-des-Crotenay. La bataille du Camp Nord. Questions et réponses - 1996

Compte rendu, en 1997, des résultats des investigations de terrain menées en 1996 par Claude Allard pour préciser les mouvements lors de la Bataille du Camp Nord (Syam-Crans... la Combette Reclase). Ce cinquième fascicule édité par Claude Allard  à compte d'auteur est consacré en grande partie à un nouveau site de la combe de Crans, Les Coulinges. Sur ce site où les vestiges foisonnent, Claude Allard y voit le lieu où fut cantonnée une des deux légions du Camp Nord.

Cote de classement: 
O-1997-00652

Alésia - Chaux des Crotenay. “La Bataille du Camp Nord”. Les défenses des thalwegs de contournement

Compte rendu, en 1993, des investigations de terrain menées par Claude Allard dans la zone du Camp Nord Syam-Crans et du ravin de la Combe Bernard. L'ouvrage publié à compte d'auteur poursuit la réflexion générale de Claude Allard sur les défenses du Camp Nord. Il comprend quatre textes indépendants : 

Cote de classement: 
O-1993-00651

Alésia - Chaux des Crotenay. La Bataille “du Camp Nord”. Les Défenses à l'extrémité de la Côte Poire

Dans ce fascicule publié en 1993 à compte d'auteur, Claude Allard fait état des investigations de terrain menées en 1991 dans la zone du Camp Nord Syam-Crans et de la Côte Poire (septentrionibus collis). Claude Allard évoque l'important dispositif découvert à l'extrémité Nord de la Côte Poire qu'il considère comme une “défense bien organisée dans un secteur sensible” (les défenses romaines se développaient assez loin au Nord selon Allard). Il aborde successivement : 

Cote de classement: 
O-1993-00650

Pages

Souscrire à Vercassivellaunos