Vercassivellaunos

Vercassivellaunos (parfois mentionné comme Vercassivellaun)

Aristocrate de la cité des Arvernes, cousin de Vercingétorix et un des chefs gaulois de l'insurrection de -52 av. J.C. 

Où donc se trouvait Alésia?

Le magazine “L'Histoire pour tous” publie en 1966 un article posthume de Benjamin Guittoneau (dit Ben), caricaturiste et pamphlétaire français. L'originalité de l'article de Ben réside dans la tentative de constitution d'un “portrait-robot” du site d'Alésia d'après le texte de César (Etait-il ou non au courant de la démarche d'André Berthier? Les annotations de ce dernier sous forme de numéros sont difficiles à interpréter). Ben détaille en effet et de façon minutieuse un certain nombre d'éléments de détermination du site d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1966-01228

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les Mandubiens de l’Auxois furent-ils les ancètres des Poldèves?

En 1929, les députés français de gauche sont appelés (canular)  à intervenir en faveur de malheureux poldèves opprimés, habitants d'un pays imaginaire la Poldévie. Pour Antoinette Brenet, dans cet article publié en 1980, les Mandubiens de l'Auxois sont-ils aussi le fruit d'un canular? L'auteur reprend et compare les textes des auteurs antiques, confrontant notamment le texte de César avec ceux de Plutarque, de Dion Cassius, de Planude, de Strabon....

Cote de classement: 
J-1980-01218

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les différentes localisations d’Alésia : problèmes et enseignements

Ce texte paru en 1986, reprend une communication faite par Jean-Yves Guillaumin en novembre 1985. L'auteur s'attache à expliquer l'arrière-plan des querelles ou controverses relatives à la localisation d'Alésia. L'article débute par la présentation d'une vingtaine de localisations (avec dates et “inventeurs”), longue liste dont l'auteur indique que seuls 3 sites (Alise-Sainte-Reine, Alaise et Chaux-des-Crotenay) ont fait l'objet d'études et de débats de niveau national, les autres sites relevant d'initiatives érudites locales.

Cote de classement: 
J-1986-01217

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La nouvelle bataille d’Alésia ou l'histoire d'une contestation (La Licorne)

Second article de Bernard Edeine dans la revue La Licorne, consacré à la thèse d'André Berthier, à la veille d'une seconde campagne de fouilles avec une équipe Berthier, Potier, Edeine. Ce dernier reprend et développe l'historique de la contestation de la thèse officielle de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Il présente ensuite la démarche d'André Berthier qui ré-étudia à partir de 1958 la question de la localisation et aboutit en 1962 à une nouvelle hypothèse de localisation, dont la vérification sur le terrain commença en 1963.

Cote de classement: 
J-1970-01187

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Un nouveau site pour Alésia ? (suite)

Suite de l'article de René Potier paru en mars-avril 1968 dans la revue L'Information Historique. L'auteur confirme, à travers ses propres recherches, la plausibilité de l’hypothèse d’André Berthier localisant Alésia à Syam – Chaux-des-Crotenay. L'article, étude philologique détaillée, précise les interprétations à donner aux Commentaires de César.

Cote de classement: 
J-1968-01132

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Visite du site Alesia Mandubiorum, l'Alésia de César - 52 av. J.C.

L'association A.L.E.S.I.A. publie au début de l'été 1994 un petit guide permettant à des visiteurs de découvrir le site de Chaux-des-Crotenay et les diverses zones où l'on trouve les vestiges les plus caractéristiques à la fois de la ville celtique et de la bataille entre romains et gaulois. Le guide rappelle d'abord l'essentiel de la démarche d'André Berthier (le portrait-robot et son application sur le terrain).

Cote de classement: 
O-1994-01109

Sur les pas de Vercassivellaunos

Le Général Pierre Jacquenot relate dans le Bulletin municipal de Champagnole de juillet 1984 l'opération de reconstitution (septembre 1983) de l'itinéraire de l'armée de secours dirigée par Vercassivellaunos pour atteindre le front extérieur des Romains. L'auteur reprend, pour concevoir cet itinéraire, le texte de César, les indications données par René Potier dans son ouvrage “Le Génie Militaire de Vercingétorix” et les données fournies par le Général Blanc sur les lunaisons de l'été - 52.

Cote de classement: 
J-1984-01069

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Un nouveau site pour Alésia ?

Premier article de René Potier consacré à Alésia - Chaux-des-Crotenay. Venant de découvrir le travail d'André Berthier, grâce à l'article de Jean-Marie Dunoyer dans Le Monde (25 janvier 1967), l'auteur confirme, à travers ses propres recherches, la plausibilité de l’hypothèse d’André Berthier localisant Alésia à Syam – Chaux-des-Crotenay. L'article, étude philologique détaillée, précise les interprétations à donner aux Commentaires de César.

Cote de classement: 
J-1968-01058

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 3 janvier 1977 d'A. Brenet à un destinataire non nommé : commentaires d'un article de Le Gall

Antoinette Brenet commente l'article de Joël Le Gall, paru dans la revue Archeologia, faisant le point sur l'affaire d'Alésia : elle constate que le bilan qui vient d'être dressé, après vingt années de recherches, ne semble pas élucider les mystères des opérations militaires autour de cette place forte . Les nombreuses erreurs et contradictions qu'elle relève l'amènent à cette interrogation : "faut-il conclure  que se sont affrontées deux armées commandées par des obsédés à tendance suicidaire ou des simples d'esprit ?"

Cote de classement: 
C-1977-01052

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note d'A. Berthier démontrant que la méthode du portrait-robot conduit à situer Alésia dans le Jura

Dans cette note de 10 pages de 1975 (approximativement), André Berthier démontre que le choix d'Alise-Sainte-Reine a été guidé par des visées politiques, développe un raisonnement basé sur les principes d'une enquête policière. Celle-ci aboutit, par le création d'un portrait-robot, à situer Alésia dans le Jura:

Cote de classement: 
L-1975-01043

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Vercassivellaunos