druide

Vercingétorix. Le Gaulois qui a trahi César

A l'occasion de la parution d'une bande dessinée sur Vercingétorix (collection “Ils ont fait l'histoire”), la revue Historia d'avril 2014 publie un dossier sur le chef Arverne, sa vie, sa formation au sein des légions romaines, sa trahison envers César.

Cote de classement: 
J-2014-03224

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

César et Vercingétorix sur les ondes radio

Renée Barbier rend compte dans le Figaro du 27 juillet 1998 de l'émission de radio “Mémoires d'hommes” (sur France Culture) à laquelle ont pris part Christian Goudineau et Michel Reddé pour évoquer l'année terrible 52 av. J.C.. On relate les évènements de cette année et indique que les fouilles récentes à Bibracte et à Alésia permettent de mieux connaître les techniques de siège des romains et les techniques de combat des gaulois. A noter la grande certitude affichée par les officiels de l'archéologie française... 

Cote de classement: 
J-1998-03134

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Réactions du 3 déc. 1982 de Guy Villette à la lecture du Vercingétorix de Jean Markale

L'abbé Guy Villette fait un compte rendu de lecture du livre de Jean Markale “Vercingétorix” paru au printemps 82. Si pour l'essentiel (la vie de Vercingétorix), il se dit d'accord avec l'auteur, il relève toutefois un certain nombre d'erreurs et d'approximations qu'il détaille. Il note que Markale s'interroge sur la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine mais ne semble pas connaître la thèse Berthier.

Cote de classement: 
L-1982-03058

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

161x - Enquête sur Alésia. Réflexions et Documents. Sur la visite d’Alise-Sainte-Reine

Dans ce supplément (nov. 1983) à son bulletin 161, Guy Villette poursuit ses réflexions après la visite collective et officielle  à Alise-Sainte-Reine le 11 septembre 1983. Il revient préalablement sur l'article d'Agnès Monadé du Point (août 83) qui, s'il a le mérite de sensibiliser le grand public à la question de la localisation d'Alésia, présente malheureusement un certain nombre d'approximations et met l'accent sur une querelle d'archéologues, alors que pour Villette, il s'agit d'abord d'un débat entre historiens.

Cote de classement: 
J-1983-03036

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 20 sept. 1984 de G. Villette à A. Berthier : Chaux-des-Crotenay, cité religieuse ; Alésia, affaire de Dieux

Dans sa lettre du 20 septembre 1984, l'abbé Guy Villette félicite André Berthier pour la publication des Annales d'Alésia. Il note avec intérêt le dessin en page de titre de la clé romaine trouvée à Crans alors que dans Pro Alesia, les alisiens présentent une monnaie d'or trouvée dans le Puy-de-Dôme (!...). La lettre développe ensuite des arguments sur le caractère religieux d'Alésia en faisant référence à Diodore de Sicile (auteur rejeté par Harmand puisque rien de religieux gaulois n'a été trouvé à Alise).

Cote de classement: 
C-1984-03011

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 24 avril 1984 de G. Villette à J.B. Colbert de Beaulieu : le “coup de grâce” de J. Harmand

Longue et importante lettre du 24 avril 1984 de l'abbé Guy Villette à Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu après la parution du “Vercingétorix” de Jacques Harmand. Dans ce texte remarquable et toujours très précis dans ses références, Villette démonte  les absurdes affirmations d'Harmand relatives à Vercingétorix, à ses mensonges, à son jeu ambigu au moment d'Alésia. Il pointe de façon sévère les approximations de l'auteur (ni historien, ni archéologue, ni philologue : “qu'est M. Harmand, si même il est quelque chose”).

Cote de classement: 
C-1984-03009

Rapport moral de J.Y. Guillaumin et compte rendu de l'Assemblée générale du 21 août 1993

Président démissionnaire de l'A.L.E.S.I.A., Jean-Yves Guillaumin présente à l'Assemblée générale des membres (21 août 1993) un long rapport moral. Il évoque successivement : 

Cote de classement: 
L-1993-02163

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

“L'Œuf de serpent” des druides

Dans cet article de la revue OGAM, Natrovissus reprend l'affirmation de Pline l'Ancien pour qui  l'Oeuf de serpent était un talisman des druides. En fait, il s'agirait d'un oursin irrégulier fréquent dans les bancs de craie. et appartenant au genre Micraster. On en retrouve dans les vestiges et sépultures gaulois enfermés dans des alvéoles de pierre. L'auteur revient sur le lien symbolique entre oeuf et serpent, avec une morphologie sacrée en forme de coeur et d'étoile à 5 branches (pentagramme). 

Cote de classement: 
J-1950-01163

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à druide