@mémoires-SEJ

Mémoires de la Société d'Emulation du Jura : la SEJ, fondée en 1817, a très tôt diffusé les communications présentées par ses membres ou des personnes invitées, sous des formes variées (monographies ou tirés à part, rassemblés dans la période la plus récente dans des recueils annuels ou pluriannuels). Sont référencés sur le Portail les communications ou publications en lien plus ou moins direct avec l'affaire Alésia ainsi que ceux sur le patrimoine archéologique celtique, gaulois et romain du Jura des plateaux (découvertes, études...).

Deux visites à Alise-Sainte-Reine

Dans ce mémoire de la Société d'Emulation du Jura publié en tiré à part 1908, l'érudit lédonien, Emile Monot, rend compte de ses deux visites à Alise-Sainte-Reine. Le texte au style romancé et ironique tente de répondre à la question: Alise est-il bien Alésia? La première de ces visites est faite avec un groupe de 11 personnes de Lons-le-Saunier à l'Ascension 1908.

Cote de classement: 
J-1908-01537

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alaise

Maurice Piroutet constate dans ce mémoire de 1908 (publié dans la collection des Mémoires de la Société d'Emulation du Jura) qu'ont été trouvées autour d'Alaise un grand nombre de sépultures sous tumulus, abondance qui se retrouve dans toute la Franche-Comté et l’Ain, en Alsace, en Lorraine, en Bourgogne. La plupart des tumulus du pays d’Alaise et parmi eux tous les plus volumineux et les seuls vraiment productifs, ceux dont le mobilier a été regardé comme appartenant à l’époque de la conquête romaine, sont en réalité hallstattiens (900-450).

Cote de classement: 
J-1908-00867

Les Tumulus de la Combe d'Ain

Ré-édition (tiré à part) en 1878 par la Société d'Emulation du Jura d'un mémoire de Jules Le Mire (récemment décédé - l'article a été écrit en 1873) consacré aux fouilles de la Combe d'Ain réalisées exécutées en 1837 par MM. le Président Clerc et Jules Le Mire, membres correspondants de la société des antiquaires de Franceen 1837 menées avec Edouard Clerc. Des tumulus de grandes dimensions avaient été étudiés dès 1822 par Désiré Monnier  aux environs de Clairvaux et entre Marigny et Châtillon, dans la Combe d'Ain.

Cote de classement: 
J-1878-00811

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les monnaies romaines de Franche-Comté par M.L. Genevaux

Dans une communication à la Société d'Emulation du Jura le 22 avril 1961, Louis Genevaux fait une synthèse des écrits et recherches sur les monnaies romaines en Franche-Comté: 60.000 monnaies romaines trouvées en Franche-Comté. Transcription dactylographiée du mémoire publié dans le Tableau de l'activité de la Société d'Emulation du Jura de 1959 à 1964.

Cote de classement: 
J-1961-00766

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Une monnaie de Jules César trouvée à Cogna par M.L. Genevaux.

Communication de Louis Genevaux à la Société d'Emulation du Jura en le 22 février 1958. Découverte d'une monnaie romaine de Jules César - denier d'argent - à Cogna près de Bonlieu dans un champ au lieu-dit La Bataille. Transcription dactylographique de la communication publiée dans le “Tableau de l’Activité de la Société de 1954 à 1958 – Résumé méthodique des mémoires et communication”, Société d’Emulation du Jura, Lons-le Saunier, 1959, pp. 89-90. 

Cote de classement: 
J-1959-00767

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Découverte d'une monnaie gauloise à Hautecour par M.L. Genevaux

Communication de Louis Genevaux à la Société d'Emulation du Jura le 26 novembre 1955. Découverte d'une monnaie gauloise - denier d'argent , datable de -100 avant J.C. - à Hautecour près de Clairvaux. Rappel de l'existence dans le Médaillier du Musée de Lons-le-Saunier de 92 monnaies gauloises. Transcription dactylographique de l'article paru en 1959 dans le “Tableau de l'activité de la Société de 1954 à 1958”. 

Cote de classement: 
J-1959-00768

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes sur le plateau de Chatelneuf avant le Moyen Âge

Importante communication de Louis Abel Girardot de 1888 relatant ses découvertes archéologiques - notamment des vestiges romains - sur le plateau de Chatelneuf. L'archéologue fait d'abord un inventaire des antiquités celtiques et gallo-romaines observées sur le Plateau de Chatelneuf. Il détaille ensuite les fouilles qu'il a entreprises sur le Chatelet de Chatelneuf (mise à jour d'un fossé avec parapet, d'un foyer, de pointes de flèches et d'autres mobiliers).

Cote de classement: 
O-1889-00770

La légende de la mine d'or

Communication d'Honoré Carrez à la Société d'Emulation du Jura en 1925. Etude de la Grotte de la Mine d'Or à Foncine-le-Haut, couloir horizontal de 18 m de long, sur une diaclase élargie artificiellement, sans doute vers 1778 par l'industriel Oudet qui recherchait de l'or et n'y trouva que du sulfure de fer.

Publication d'un tiré à part de la communication, publié en 1925.

Cote de classement: 
J-1925-00702

Notes historiques sur La Chaux des Crotenay

Communication d'Honoré Carrez à la Société d'Emulation du Jura en 1923 sur l'histoire de La Chaux-des-Crotenay. Après avoir questionné l'étymologie du nom du village et les voies de communication y passant aux temps reculés, l'auteur évoque la baronnie de Chaux-des-Crotenay et le château de la Chaux sous l'ancien régime.

Tiré à part de la communication publié en 1923.

Cote de classement: 
J-1923-00701

Une voie antique dans le Haut-Jura

Communication de l'historien jurassien Honoré Carrez à la Société d'Emulation du Jura en 1909. L'auteur évoque la multiplicité des voies de communication anciennes qui sillonnent la Séquanie alors que peu de voies semblent traverser le Haut-Jura. Il démontre toutefois que l'antique passage par le Col de Saint-Cergue a été un lieu de communication important entre l'Helvétie et la Séquanie. Il analyse ensuite, avec beaucoup de précision, la voie qui permet de passer du Grandvaux au Val de Miège avec un embranchement passant par Chaux-des-Crotenay (Vie du Four). 

Cote de classement: 
J-1909-00700

Pages

Souscrire à @mémoires-SEJ