Controverse de la localisation d'Alésia

Controverse sur la localisation d'Alésia, historique de cette controverse, arguments pour ou contre telle ou telle localisation et études comparatives de sites.

Quatre lettres de juin-oct. 1967 de M. Sergent à A. Berthier : thèse de Jacques Harmand et séjour dans le Jura

Le 28 juin 1967, Maurice Sergent informe son ami André Berthier de la soutenance de la thèse de Jacques Harmand à la Sorbonne (précisant les personnes qui faisaient partie du jury). Il se propose par ailleurs de venir dans le Jura quand Berthier y sera. Il revient le 6 et le 24 juillet sur cette soutenance de thèse qui a été publiée chez Picard. Sergent note que, bien que retenant le site d'Alise comme possible Alésia, Harmand ne cessent de dénigrer les arguments en faveur de ce site.

Cote de classement: 
C-1967-04242

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Mémo du 22 sept. 1968 d'A. Berthier après dîner chez J. Heurgon : commentaires de celui-ci sur l'affaire Alésia

Dans ce court mémo du 22 septembre 1968, André Berthier consigne plusieurs opinions de son ami Jacques Heurgon chez lequel les Berthier ont dîné à la Celle-St-Cloud.  Pour Heurgon, Cornu est l'Alésia idéale alors qu'Alise est l'Alésia où il y a un musée. Heurgon considère le canthare d'argent trouvé sous le mont Réa comme étant de l'époque de Néron. Est évoqué aussi la thèse d'Harmand.

Version dactylographiée et version manuscrite.

Cote de classement: 
L-1968-04235

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 19 oct. 1976 de A. Wartelle à A. Berthier : critiques après publication d'un article dans le Jura Français

Lettre d'accompagnement du 19 octobre 1976 de documents transmis à Berthier par l'abbé Wartelle. Les documents semblent émaner de personnes ayant critiqué l'article d'André Wartelle dans le Jura Français (N°151) : il pourrait s'agir de M. de Mérona. Le Président du Jura Français envisage la publication d'une réponse de l'abbé Wartelle dans le numéro 153. L'abbé évoque l'article de C. Valroche paru dans le numéro 152, ayant trait au celtisme dans les Monts du Jura ainsi qu'un autre article sur Syam (G. Née).

Cote de classement: 
C-1976-04072

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en janv.-fév. 1974 entre J.P. Morel et R. Potier : après la sortie de l'ouvrage Vercingétorix

Dans une lettre du 31 janvier 1974, Jean-Paul Morel, Directeur des antiquités historiques à Besançon, félicite René Potier pour son livre (Le génie militaire de Vercingétorix), ayant lu celui-ci avec un “extrême intérêt”,  mais prend toutefois ses distances par rapport à la thèse Berthier (les fouilles n'ont nullement apporté les preuves). Potier lui répond le 11 février 1974 avec une remarquable maîtrise de son argumentation.

Cote de classement: 
C-1974-04024

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 30 janvier 1974 de J. Le Gall à J. Heurgon : livre de Potier et fouilles à Alise

Joël Le Gall écrit le 30 janvier 1974 à Jacques Heurgon (ami de Berthier)  pour lui transmettre une copie du compte rendu du livre de René Potier pour la Revue des Éditions Latines. Il lui signale (“plus importante”) la sortie en 1973 de l'ouvrage collectif sur “Alesia, textes littéraires...”. Il évoque la présentation qu'il fera, le 13 mars, des fouilles du Mont Auxois. 

Cote de classement: 
C-1974-04001

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 18 février 1973 de M. Kasser à A. Berthier : au-delà des cartes en relief... un converti

Etonnante lettre du 18 février 1993 de Michel Kasser de l'IGN à André Berthier. Ayant été l'artisan à l'IGN de la sortie des cartes en relief financées par Lamberts van Assche et ayant reçu le livre Alésia, il revient vers Berthier pour le féliciter et surtout pour avouer sa conviction personnelle en faveur de la thèse Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
C-1991-03985

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 25 sept. 1972 de C. Blanc à A. Berthier : courrier et articles du R.P. Noché sur Alésia

Le général Clément Blanc transmet, le 25 septembre 1972, à André Berthier une lettre du R.P. Noché relative à la controverse sur Alésia. Il cite plusieurs écrits du père Noché qu'il garde par devers lui. À noter qu'Antoinette Brenet, à la demande de Berthier, reprendra contact avec l'écclésiastique au cours du dernier trimestre 1972.

Cote de classement: 
C-1972-03952

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de lettres en juin 1994 entre M. Cottet et A. Berthier : émission FR3 et journal Les Dépêches

Maxime Cottet adresse à André Berthier le 1er juin 1994 une copie de la lettre qu'il a envoyée au journal Les Dépêches - le Progrès après une émission de FR3 consacrée à l'affaire de la localisation d'Alésia. Il joint une copie de l'article que le journaliste Yves Spahis a publié suite à son courrier. André Berthier  le remercie le 7 juin suivant, tout en notant que le journaliste n'a pas respecté le texte de Maxime Cottet.

Cote de classement: 
C-1994-03921

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Compte rendu de contact téléphonique entre Pierre Aymard et Bernard Fèvre en novembre 1995 : Guillon

Le 20 novembre 1995, la chaîne FR3 (Actualités Régionales de Bourgogne) interviewait Bernard Fèvre à propos de ses recherches sur les vestiges de Guillon (Yonne). Pierre Aymard fait état de l'appel téléphonique qu'il a passé à Bernard Fèvre pour en savoir plus sur ses affirmations concernant le site d'Alésia à Guillon.

Cote de classement: 
L-1995-03919

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Interrogations après une décevante visite du Centre d'interprétation d'Alise-Sainte-Reine

Sorti désappointé de sa récente visite du Centre d’interprétation (dit encore MuséoParc) d’Alise-Sainte- Reine, ou plutôt de l’anneau explicatif où se déroulent cartes, résumés historiques, frises illustrées, panoplies, maquettes et reconstitutions en tout genre, Pierre Béroit reste sur sa faim et ressent un certain malaise. Quant aux preuves matérielles présentées à Alise, elles ne laissent pas sans poser de légitimes questions.

Cote de classement: 
J-2017-03910

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Controverse de la localisation d'Alésia