Controverse de la localisation d'Alésia

Controverse sur la localisation d'Alésia, historique de cette controverse, arguments pour ou contre telle ou telle localisation et études comparatives de sites.

Alésia : et si le décret impérial de Napoléon III n’existait pas?

Interview par P. Galland dans le Progrès du 27 juillet 2015 de Gérard Lacroix présentant ses démarches entreprises auprès du ministère de la Culture pour retrouver le décret impérial pris en 1964 pour officialiser Alise-Sainte-Reine comme lieu de la bataille d'Alésia. Un petit encadré précise ce qu'est la thèse jurassienne d'André Berthier et l'action menée par l'association ArchéoJuraSites pour mettre en valeur les travaux et résultats de Berthier.

Cote de classement: 
J-2015-03651

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : un citoyen invite la ministre de la Culture à rétablir la vérité

Dans cet article de Voix du Jura, la journaliste L. Topin présente le point de vue “d'un citoyen”, M. Gérard Lacroix, et ses interventions auprès de la Ministre de la Culture. Recherchant vainement à trouver le décret impérial officialisant le site d'Alise comme lieu de la bataille d'Alésia, Gérard Lacroix exige de la Ministre que des fouilles archéologiques soient réalisées dans le Jura pour valider ou invalider la thèse Berthier.

Cote de classement: 
J-2015-03650

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Mais où se trouve donc le site d’Alésia?

Numéro spécial du Jura Français d'avril-juin 2015 entièrement consacré à la question de la localisation d'Alésia après la publication en 2013 et 2014 des ouvrages de D. Porte et de F. Ferrand. Dans ce 4ème article, Geneviève Peres-Labourdette donne un coup d’éclairage sur les évolutions récentes de l’affaire et sur les actions menées par diverses personnes et structures pour faire valoir la thèse d'André Berthier.

Cote de classement: 
J-2015-03647

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : en Bourgogne ou en Franche-Comté ?

Numéro spécial du Jura Français d'avril-juin 2015 entièrement consacré à la question de la localisation d'Alésia après la publication en 2013 et 2014 des ouvrages de D. Porte et de F. Ferrand. Un premier article de Claude Mijoux,  plante le décor, rappelle l’historique de la querelle, revient sur la Guerre des Gaules  et pointe les contributions du Jura Français à ce débat. Il tente de montrer en quoi cette affaire fait sens pour la société française (avec en arrière plan, la question de savoir ce qu’était vraiment Vercingétorix).

Cote de classement: 
J-2015-03644

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : la bataille éternelle

L'Est Républicain publie le 31 août 2014 un dossier d'une page entière sur l'affaire de la localisation d'Alésia. Le journaliste Fred Jimenez tente, à l'occasion de la sortie récente de l'ouvrage de Franck Ferrand et Danielle Porte mettant en cause la légitimité du site officiel d'Alise-Sainte-Reine, de faire le point sur cette épineuse et interminable affaire qui voit s'opposer, selon lui Bourguigons et Comtois (ou encore Eduens et Sequanes).

Cote de classement: 
J-2014-03343

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Bellum gallicum ou archéologie, un dilemme cornélien ?

Dès le milieu du XIXème siècle de nombreux historiens et scientifiques ont souligné les surprenants désaccords entre le texte de César et le site d’Alise-Saint-Reine. Plus près de nous, André Berthier, René Potier, André Wartelle, Guy Villette ou Danielle Porte... n'ont cessé de relever les contradictions entre le BG de César et le site des Laumes, sur les plans topographique, tactique et stratégique. Mais aucune de ces personnes n'a participé à des travaux sur le site alisien ; elles ne peuvent donc se référer qu'à des rapports de chercheurs accrédités sur celui-ci.

Cote de classement: 
J-2014-03327

Une historienne localise Alésia dans le Jura

Reprise dans l'Est Républicain de l'article de Philippe Galland  paru dans le Progrès du 30 mai 2014 et interviewant Danielle Porte à l'occasion de la sortie de l'ouvrage “Alésia. La supercherie dévoilée”. Cet ouvrage collectif de 400 pages pointe un nombre impressionnant de questions sans réponse pour la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
J-2014-03313

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Danielle Porte : l’historienne qui localise Alésia dans le Jura

Philippe Galland interviewe Danielle Porte dans le Progrès du 30 mai 2014 à l'occasion de la sortie de l'ouvrage “Alésia. La supercherie dévoilée”, ouvrage collectif de 400 pages qui pointe un nombre impressionnant de questions sans réponse pour la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Le journaliste reprend également des éléments de l'interview de Franck Ferrand sur Europe 1. 

Une version raccourcie de ce texte est publiée simultanément dans l'Est Républicain. 

Cote de classement: 
J-2014-03312

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : pourquoi l’archéologie ne prouve rien

Danielle Porte réagit le 30 mai 2014, dans Le Figaro, à la tribune des chercheurs (Brunaux, Le Bohec, Voisin) s'élévant contre les accusations dont ils font l'objet dans l'ouvrage “Alésia. La supercherie dévoilée”. Elle revient sur les poncifs énoncés par eux sans jamais répondre aux critiques qui leur sont faites. Elle prend à témoin les expressions gênées du rapport Reddé sur les fouilles d'Alise comme celles du projet culturel du MuséoParc. 

Cote de classement: 
J-2014-03311

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Site d’Alésia : la mauvaise foi des mandarins

Après la réaction des historiens Brunaux, Le Bohec et Voisin (Le Figaro du 27 mai), Franck Ferrand contre-attaque le 30 mai 2014, en dénonçant l'amalgame de généralités déversées, qui pourraient paraître être “tirées d'une brochure touristique”. Ferrand pointe l'absence de réponses précises aux critiques faites sur de nombreux points de controverse. Il déplore “le survol approximatif et le gloussement satisfait” des amis du MuséoParc.

Cote de classement: 
J-2014-03310

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Controverse de la localisation d'Alésia