Gergovie : Merdogne ou Côtes de Clermont?

Pour Napoléon III, Gergovie est à Merdogne. Paul Eychart démontre , au cours de la seconde moitié du XXe siècle, que la capitale arverne est plutôt aux Côtes de Clermont.

Lettre du 15 déc. 1975 de P. Eychart à A. Berthier : travaux sur Gergovie

Paul Eychart répond le 15 décembre à un courrier d'André Berthier, lui faisant part des ventes importantes de son ouvrage sur Gergovie et des fouilles qu'il réalise sur l'oppidum des Côtes de Clermont. Eychart maintient le contact avec André Berthier.

Cote de classement: 
C-1975-04043

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 25 sept. 1972 de P. Eychart à A. Berthier : retour sur la fouille de juillet et travaux sur Chanturgue

Le 25 septembre 1972, Paul Eychart remercie André Berthier de lui avoir rendu compte de la fin des investigations faites pendant l'été au Champ Tissot à Syam. Il évoque l'expertise du pieu à Gif sur Yvette, la mise au point et l'impression du livre de Potier, les limites de la circonvallation du côté des Planches, les vestiges de la plaine de Syam... Dans la dernière partie de la lettre, il fait part à Berthier de ses travaux sur Chanturgue (Gergovie) et la mise au jour des structures du camp romain (dessins inclis dans la lettre).

Cote de classement: 
C-1972-03954

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le site de Gergovie et la tactique de César

Cet article, vraisemblablement publié par le quotidien La Montagne, évoque le travail réalisé par deux professeurs latinistes de l'Université de Clermont, Mme Geneviève Demerson et M. Jean-Michel Croisille, pour faire parler le texte de César relativement à la bataille de Gergovie. L'idée est d'établir un portrait-robot du site antique. 

Cote de classement: 
J-XXXX-03923

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : équipe Berthier en visite en Auvergne, aux Côtes de Clermont, en août 1976 - Photos I. Grimm

Au cours de l'été 1976, André Berthier et ses proches font une visite en Auvergne, aux Côtes de Clermont, où Paul Eychart leur présente les vestiges romains du site. Les 10 photographies d'Ingrid Grimm (présente à cette visite) montrent les visiteurs et Paul Eychart ainsi que les vestiges du fanum des Côtes et d'imposants murs. Sont identifiés : André Berthier (ph. 4-1, 4-2, 4-3 et 5-4), Suzette Berthier (ph. 4-1, 4-2, 4-3 et 5-6), André Wartelle (ph. 4-1, 4-2, 4-3), Antoinette Brenet (ph. 4-1, 4-2, 4-3), Paul Eychart (ph. 5-1, 5-4, 5-7).

Cote de classement: 
P-1976-03718

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : Berthier en visite en Auvergne (Gergovie)

Deux photographies prises lors d'une visite en Auvergne (Gergovie) faite par André Berthier et une petite équipe de proches. La première photo montre Paul Eychart (défenseur du site des Côtes de Clermont) et André Berthier sur le site des Côtes (Ph. I. Grimm). Sur la seconde photo, André berthier, son épouse Suzette, l'abbé Wartelle et Antoinette Brenet sont rassemblés devant un panneau du Service des Fouilles et Antiquités d'Auvergne (Ph. I. Grimm).

Cote de classement: 
P-1976-03601

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Gergovie : Vercingétorix sur un plateau

Article consacré par Le Progrès Dimanche du 3 août 2001 à Gergovie (Merdogne). Rappel des éléments historiques de la Guerre des Gaules. 

Cote de classement: 
J-2001-03152

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La nouvelle bataille de Gergovie

Anne-Marie Roméro évoque, dans cet article du Figaro du 29 octobre 1999, la controverse de la localisation de Gergovie. Alors que Napoléon III décrète que Gergovie se situe à Merdogne, Paul Eychart développe depuis les années 50 une thèse alternative situant la cité arverne aux Côtes de Clermont. Des fouilles y ont révélé un important mur d'enceinte pouvant être antérieur aux Celtes. Eychart a par ailleurs découvert le petit camp romain devant Gergovie, camp qui se trouverait sur le plateau de Chanturgue. Des structures de l'époque romaine y ont été identifiées.

Cote de classement: 
J-1999-02802

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

M. Paul Eychart est catégorique : “Il y a bien un camp césarien sur Chanturgue”

Le journaliste A. Courtet (La Montagne du 19 février 1975) revient sur la découverte par Paul Eychart du site probable de la bataille de Gergovie. Contrairement à Napoléon III et aux archéologues officiels qui situent Gergovie à Merdogne, Paul Eychart défend la localisation des Côtes de Clermont. Le journaliste fait état des fouilles d'Eychart sur le plateau de Chanturgue, face aux Côtes de Clermont : ce plateau aurait été le lieu du camp avancé de César.

Cote de classement: 
J-1975-02781

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Rapport - Camp de Chanturgue

Rapport établi par P. Eychart en 1972 sur le camp de Chanturgue, camp d'où est parti l'assaut romain dans l'hypothèse de la localisation de Gergovie aux Côtes de Clermont. Le rapport se concentre sur les ouvrages de pierres sèches à caractère militaire et ne reprend pas les découvertes archéologiques faites sur ce plateau et couvrant une longue période. Eychart aborde successivement :

Cote de classement: 
L-1972-02668

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille de Gergovie

Discussion engagée par Rambaud dans le Revue des Etudes Latines à propos de la parution de “Gergovie, vieux problèmes et solutions nouvelles” d'André Noché.  Ce dernier tente de confronter les arguments des  tenants du site traditionnel de Merdogne à ceux des tenants du site des Côtes de Clermont dont Pierre Eychart. Rambaud ne rejette pas la thèse Eychart et lui trouve quelques intérêts alors même que les arguments en faveur de la thèse officielle sont mis à mal. 

Cote de classement: 
J-1974-02538

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Gergovie : Merdogne ou Côtes de Clermont?