Relations avec l'administration et les décideurs publics ou privés

Echanges épistolaires entre André Berthier (l'association A.L.E.S.I.A.),  les autorités administratives de l'archéologie, le monde politique et les grands décideurs de la vie économique ou culturelle. 

relation Lerat-Berthier

Relation conflictuelle “historique”, dès 1964, entre André Berthier et Lucien Lerat, Directeur de la Circonscription des Antiquités historiques de Franche-Comté. Le conflit conduira à la démission de Lerat en 1971 après une première tentative avortée en 1965.

Echange de deux lettres en janv. 1964 entre A. Berthier et E. Houriez : préparation de la campagne 1965

Le 22 janvier 1965, Elisabeth Houriez, correspondante et “aide de camp” de Berthier, informe celui-ci de son entretien avec le Directeur des Archives, Chamson, au sujet de la campagne de fouille 1965. Lerat a transmis au Chef du Bureau des fouilles le rapport de Théobald et celui de Berthier, assortissant celui-ci d'un avis défavorable pour la poursuite des recherches. Aucune demande pour 1965 ne semble avoir été transmise ; Chamson en refait une et se propose de contacter plusieurs membres du CSRA. E.

Cote de classement: 
C-1965-04338

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de deux lettres en fév. 1964 entre A. Berthier et E. Houriez : préparation de la campagne 1965

Courte lettre du 1er février 1965 de Berthier à E. Houriez lui transmettant deux notes du géologue Payer et les copies des lettres qu'il a envoyées à Payer et au général Blanc. Il propose que ces derniers puissent rencontrer le Directeur Chamson.

Cote de classement: 
C-1965-04337

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres de la mi-août 1964 d'E. Houriez à A. Berthier : le point à quelques jours du début des fouilles

A la mi-août 64 (14, 18, 20 et 21), Elisabeth Houriez continue à informer Berthier, depuis Paris, de la situation relative au lancement des fouilles prévues à compter du 20 août (alors que l'autorisation n'a pas encore été remise par Lerat à Berthier à cette date, alors que ce dernier est désormais dans le Jura). Elle fait le point sur les autorisations données par les propriétaires et évoque les contacts avec les militaires  (finalement, c'est un entrepreneur champagnolais, A. Pernot, qui fera le travail moyennant rémunération).

Cote de classement: 
C-1964-04331

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de janv.-mars 1965 du préfet G. Mac Grath à A. Berthier : prise de contact après sa nomination

Le préfet Georges Mac Grath, récemment nommé dans le Jura, répond le 25 janvier 1964 à un courrier d'A. Berthier rappelant une collaboration ancienne à Constantine sur les archives départementales, et avouant qu'il ne connaissait pas l'intérêt de Berthier porté à la question d'Alésia. Le 8 mars suivant, le Préfet remercie Berthier pour le bulletin de souscription pour l'ouvrage sur Constantine et indique avoir le plaisir d'accueillir Berthier lors de son prochain passage dans le Jura.

Cote de classement: 
C-1965-04329

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres d'oct.-déc. 1964 d'A. Berthier au Préfet du Jura : versement subvention et envoi du rapport

Le 2 octobre 1964, André Berthier annonce au Préfet du Jura avoir reçu le versement de la seconde partie de la subvention du département et le remercie. Le 6 décembre suivant, il lui transmet copie du rapport de ses fouilles sur la commune de Syam.

Cote de classement: 
C-1964-04328

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres d'août 1964 d'A. Chamson à L. Lerat : tracasseries administratives, autorisations des propriétaires

En réponse à une lettre du 5 août 1964, le Directeur des Archives, André Chamson écrit le 8 août au Doyen Lerat (directeur de la ciconscription archéologique) pour lui indiquer que les pièces demandées pour l'autorisation de fouille ont été déposées au Bureau des fouilles et antiquités du Ministère des affaires culturelles (les autorisations des propriétaires vont parvenir sous peu). Chamson rappelle que les travaux commenceront le 20 août et que Lerat pourra rencontrer Berthier sur place en septembre.

Cote de classement: 
C-1964-04325

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 14 nov. 1964 de P. Granotier à A. Berthier : après la campagne 1964

Dans sa lettre du 14 novembre 1964 à André Berthier, le Lieutenant-colonel Philippe Granotier-Chastel évoque les résultats de la campagne d'investigations à Syam de l'été 64. Il indique que le Colonel Bertin (son précesseur à Constantine et actuellement Chef d'EM à la 3ème Région Militaire), s'intéresse de près à la découverte de Berthier ; il lui a communiqué des copies des textes envoyés par ce dernier.

Cote de classement: 
C-1964-04324

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 16 déc. 1964 d'A. Berthier au ministre P. Messmer : aide de l'armée pour 1965

André Berthier répond le 16 décembre 1964 à la lettre du ministre des Armées Pierre Messmer  (4 novembre précédent). Il remercie le ministre  pour la promesse d'aide à ses recherches dans le Jura pour l'année à venir. Il indique prendre contacle t au printemps avec Colonel commandant la subdivision de Lons-le-Saunier.

A noter qu'en 1964, Berthier a dû louer une tractopelle auprès d'un entrepreneur local. 

Cote de classement: 
C-1964-04321

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 29 juillet 1964 de J. Chabert à A. Chamson : autorisation accordée de fouille à Syam

Lettre du 29 juillet 1964 de J. Chabert , Chef du Bureau des fouilles et antiquités (Ministère des affaires culturelles) à André Chamson, Directeur général des Archives de France. Elle donne à celui-ci autorisation de fouilles archéologiques sur le site de Syam (à l'est de la Roche des Sarrazins). Ces fouilles seront placées sous la surveillance de Lucien Lerat (Directeur de la circonscription des antiquités archéologiques de Franche-Comté).

Cote de classement: 
C-1964-04312

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Relations avec l'administration et les décideurs publics ou privés