André Berthier

Berthier André

André Berthier (1907 - 2000). Archiviste-paléographe, correspondant de l'Institut. Directeur de la circonscription archéologique de Constantine. Découvreur de la localisation de la ville de Cirta, de la ville de Tiddis. Découvreur de la possible localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay selon la méthode du “portrait-robot” en 1962.

Le problème d'Alésia

André Berthier rend compte du raisonnement et de la démarche qui l'ont conduit à établir que le site de Syam - Chaux des Crotenay est le seul à correspondre entièrement aux écrits de César. 

Cote de classement: 
L-1965-00051

Prologue

Devant l'Alésia d'Alise-Ste-Reine, André Berthier s'interroge sur les raisons de la défaite de Vercingétorix, ses responsabilités, ses qualités militaires, problème qu'il retrouve dans des méditations, ouvrages d'écrivains et érudits. Il rappelle aussi la polémique Alise-Alaise et retrace avec passion ses nombreuses années de fouilles en Algérie, magnifique terrain d'expérience, premier contact avec une vérité historique, prémices de ses doutes sur Alise-Ste-Reine et de sa recherche d'Alésia. 

Cote de classement: 
L-1962-00050

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la recherche d'Alésia

Document adressé sous pli cacheté par André Berthier, correspondant de l'Institut, au Secrétaire perpétuel de Académie des Inscriptions et Belles Lettres  (accusé de réception en date du 13 juin 1963) avec la mention : "Ce pli ne sera ouvert que sur la demande écrite de son dépositaire ou après son décès par le Secrétaire perpétuel de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres".

Cote de classement: 
L-1963-00047

Première campagne de fouilles de 1964 : rapport de mission

Conduite pendant un mois au cours de l'été 1964, cette première mission était destinée à vérifier, au-dessus et au-dessous du sol, les titres que paraissait avoir le site de Syam/Chaux des Crotenay/Crans pour être le lieu véritable des combats d'Alésia.

Cote de classement: 
L-1964-00046

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

C/R: P. Jeandot, Les Mandubiens et leur Alésia - Critique du document par A. Berthier

L'auteur (André Berthier) remet en cause la thèse du défenseur de la thèse Alésia = Salins, Pierre Jeandot. Ce dernier dans son ouvrage “Les Mandubiens et leur Alésia” (1974) développe la thèse que la racine éthymologique de Mandubien est  “mand”  qui veut dire sel. L'auteur met en garde sur les dangers de l'homonymie pour se risquer à comparer des mots et dénonce le manque de méthode du salinois et sa méconnaissance des problèmes soulevés par la recherche linguistique.

Cote de classement: 
L-1974-00042

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à André Berthier