campagne 1972

Trois lettres d'oct.-nov. 1972 de R. Potier à A. Berthier : livre Potier, double-fossé à Syam et texte de César

Le 25 octobre 1972, R. Potier informe A. Berthier de l'avancement de l'impression de son livre, avec des corrections qu'il faudra faire. Eychart fera la couverture de l'ouvrage en composant une tête de Vercingétorix. Il revient sur l'expertise du pieu qui n'est pas en if mais en sapin ou génévrier (cousins de l'if). Il indique avoir pensé à un plan de travail pour les fouilles à venir dans la zone des cônes mais sur d'autres sites. Il mentionne les observations de J.Y.

Cote de classement: 
C-1972-03970

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en sept.-oct 1972 entre R. Potier et A. Berthier : pieu Tissot, livre Potier...

Le 27 septembre 1972, René Potier informe André Berthier qu'il a remis à Antoinette Brenet un fragment de pieu à faire expertiser (il précise avoir scié et conservé un morceau). Il revient sur l'étonnante dénégation d'Edeine au sujet des cônes du champ Tissot, manifestement anthropiques, même si Edeine revient maintenant sur ses affirmations de juillet. Il évoque aussi sur l'usage du bois d'if chez les Gaulois et dans l'antiquité (il recommande par ailleurs à Berthier d'écrire à Gabriel Tissot pour le tenir au courant).

Cote de classement: 
C-1972-03969

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A propos des défenses romaines du camp Nord

Dans ce court texte de décembre 1972, Albert Girard se penche sur le dispositif romain de défense au camp Nord (camp des deux légats). Par rapport à la menace gauloise que constitue l'armée de secours, César devait compenser une infériorité numérique par la densité de projectiles tombant sur les gaulois. Cela aurait conduit les Romains à positionner plusieurs rangées de soldats sur la pente de l'agger en évitant une trop grande dispersion. 

Cote de classement: 
L-1972-03958

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres de janv. 1973 A. Girard et A. Berthier : diverses affaires en cours

Le 10 janvier 1973, Albert et Yvette Girard adressent leurs voeux à André Berthier. Albert Girard informe celui-ci d'une réaction de B. Edeine à propos du mur Girard. Il évoque aussi (via l'intermédiation de son neveu) l'avis du pré-historien Gabriel Camps sur des silex  trouvés au champ Tissot : l'expert semble avoir des doutes sur le sérieux de Bernard Edeine. Il évoque enfin un tableau ancien montrant la roche des Sarrasins à Syam (tableau appartenant à Mme Fernique au château de Syam).

Cote de classement: 
C-1973-03957

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 25 sept. 1972 de P. Eychart à A. Berthier : retour sur la fouille de juillet et travaux sur Chanturgue

Le 25 septembre 1972, Paul Eychart remercie André Berthier de lui avoir rendu compte de la fin des investigations faites pendant l'été au Champ Tissot à Syam. Il évoque l'expertise du pieu à Gif sur Yvette, la mise au point et l'impression du livre de Potier, les limites de la circonvallation du côté des Planches, les vestiges de la plaine de Syam... Dans la dernière partie de la lettre, il fait part à Berthier de ses travaux sur Chanturgue (Gergovie) et la mise au jour des structures du camp romain (dessins inclis dans la lettre).

Cote de classement: 
C-1972-03954

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 2 octobre 1972 d'A. Berthier à G. Tissot : pieux du champ Tissot, probables lilia

Suite aux pressions de ses proches, André Berthier écrit le 2 octobre 1972 à Gabriel Tissot, propriétaire du champ où ont été découverts les cônes et les pieux, possibles lilia. Dans ce brouillon de lettre archivée, Berthier indique à Tissot les résultats de l'expertise du Centre Technique du Bois. Les pieux sont en bois d'if et ont été fichés verts en terre, juste après leur coupe. Pour Berthier, il n'est pas question d'if au 18ème s. et même au Moyen-Âge. L'hypothèse de lilia romains reste la plus probable.

Cote de classement: 
C-1972-03953

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : 2 photographies du “camp de César” en plaine de Syam, par Henk Voorwinden

Deux négatifs de photographies prises pendant l'été 1972 par Henk Voorwinden. Ces clichés montrent la terrasse de la plaine de Syam où aurait pu être installé le camp de César (une vue vers le Sud-Ouest, une autre vers le Sud et la pointe de l'oppidum de Chaux et les gorges de la Saine).

Cote de classement: 
P-1972-03932

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : maquette du site de Chaux-des-Crotenay

Négatifs des photographies réalisées par Claire Berthier et/ou Henk Voorwinden relatives à la maquette du site de Chaux-des-Crotenay. Cette maquette tridimensionnelle, réalisée en 1968 par des stagiaires de Bernard Edeine, apparaît ici non peinte (elle le sera plus tard après reprise). Un dessin du site est joint.

Cote de classement: 
P-1972-03931

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La brève collaboration de l’archéologue Bernard Edeine avec André Berthier

Françoise Dubois présente dans cet article du Bulletin ArchéoJuraSites N°10 d'avril 2016 les relations et collaborations entre l'archéologue Bernard Edeine et André Berthier au début des années 70. Dès 1963, André Berthier s’est entouré de nombreuses personnalités de grande valeur qui l’ont accompagné au cours de ses campagnes de fouille et sondages sur le site de Syam - Chaux-des-Crotenay.
Cote de classement: 
J-2016-03802

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographie : cône du champ Tissot (Grange d’Aufferin) lors de la fouille de 1972

Photographie prise lors de la fouille faite en 1972 au Champ Tissot (Grange d'Aufferin) en vue d'étudier les cônes mis au jour par l'agriculteur Gabriel Tissot. La photographie (vraisemblablement de H. Voorwinden) fait nettement ressortir l'organisation conique réalisée dans le sol ainsi que le trou laissé par le pieu en son centre : possible lilia. 

Cote de classement: 
P-1972-03541

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à campagne 1972