campagne 1972

Deux lettres de mars-avril 1972 d'A. Berthier à A. Brenet : article Archéologia, scouts à l'arx

André Berthier répond à plusieurs lettres du 1er trimestre 72 d'Antoinette Brenet.  Le 13 mars 1972, Berthier se dit d'accord avec l'idée de “faire le siège” du Ministre Duhamel pour obtenir l'autorisation de fouilles. Il mandate aussi Brenet pour rencontrer Queguiner (Archéologia) pour le projet d'article cosigné (Berthier, Blanc, Edeine, Potier).

Cote de classement: 
C-1972-02047

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres d'avril 1972 de Potier et Eychart à Berthier : cônes du Champ Tissot

Suite à son passage à Syam à Pâques 1972, René Potier informe André Berthier, le 10 avril 1972, de ses observations relatives aux trous du champ Tissot. Contrairement à ce qu'avait indiqué le Dr Mazuez en septembre 1971, la tranchée de Gabriel Tissot a coupé et mis en évidence non pas des fossés mais des trous en V parfaitement dessinés (confirmation par Eychart) de diamètre 1,50 m environ et de profondeur 0,90 m. (profondeur des lilias de César). Un certain nombre de trous ont conservé leur pieu en chêne.

Cote de classement: 
C-1972-02045

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en avril-mai 1972 entre A. Berthier et B. Edeine : autorisation malgré l'opposition

Le 11 avril 1972, A. Berthier informe B. Edeine des démarches entreprises auprès du Ministre Duhamel (autorisation) et auprès de Socié (subvention du CG du Jura). Il fait état aussi de ses contacts avec la revue Archéologia qui diffère la parution de l'article sur Alésia. Il regrette qu'Edeine ne puisse venir à Pâques à Syam suite à une intervention chirurgicale.

Cote de classement: 
C-1972-02043

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres en fév.-mars 1972 entre A. Berthier et B. Edeine : attente campagne 1972

Le 25 février 1972, André Berthier informe Bernard Edeine de la réponse dilatoire de la revue Archéologia pour la publication de l'article Berthier-Blanc-Edeine-Potier. Il indique préparer et envoyer une lettre à E. Daroles, conseiller technique du Ministre Duhamel avec double au Général H. Martin. Berthier pense que le CSRA ne donnera pas un avis favorable et donc qu'il faut obtenir la décision personnelle du Ministre. Il évoque aussi le projet de publication d'ouvrage de Potier.

Cote de classement: 
C-1972-02042

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en mars 1972 entre A. Berthier et H. Martin : action auprès du Ministre Duhamel

Le 7 mars 1972 (erreur de mois sur la pelure-copie), André Berthier adresse au Général Henry Martin une copie de la lettre qu'il envoie à M. Daroles, Conseiller technique auprès du Ministre Duhamel. “Sauvés par deux fois par les Ministres Michelet et Duhamel”, Berthier et ses proches craignent que le Ministre subisse en 1972 les pressions du CSRA. Il sollicite l'aide du Général pour gagner cette bataille.

Cote de classement: 
C-1972-02041

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 22 mars 1972 d'A. Berthier à J. Mazuez : travaux 1971, demandes d'autorisation 1972

Le 22 mars 1972, André Berthier écrit au Dr Jean Mazuez (Président des Amis de la Chaux) pour lui transmettre un article de B. Edeine sur les travaux réalisés en 1971 (article repris ensuite par Le Gaulois). Berthier évoque ses contacts avec le Cabinet du Ministre Duhamel pour obtenir une autorisation de fouilles pour 1972 en dépit des blocages de la Commission Supérieure des Fouilles du CSRA. Il fait part aussi du soutien du nouvel ambassadeur de France en Algérie (M. Soutou). Il sollicitera le Dr Mazuez pour une possible aide financière du Conseil Général.

Cote de classement: 
C-1972-02040

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le secteur de la Côte Poire, état de la recherche et perspectives

Projet d'article de C. Méloche pour le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A., écrit au cours du 2ème trimestre 1993, mais jamais publié. L'auteur tente de faire le point sur les recherches faites dans le secteur de la Côte Poire et de la Combe de Crans en essayant d'apporter plusieurs éclairages nouveaux pouvant aider à ré-orienter les travaux futurs. Pour la Grange d'Aufferin, Méloche met en évidence les multiples occupations du site depuis le néolithique jusqu'au médiéval.

Cote de classement: 
L-1993-01796

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux notes de nov. 1986 sur la fouille de sauvetage archéologique à Crans (parcelle des Etangs)

Une première et courte note rend compte des résultats des travaux menés sur la parcelle des Etangs de Crans en août 1986 : fouille de sauvetage proprement dite et opération de prospection avec détecteur de métaux. La fouille a permis de dégager un ensemble de murs formant enclos rectangulaire de 70 m sur 40 m.  Une seconde note alerte sur les conséquences du remembrement prévu sur la parcelle cadastrale 174 B au lieu-dit Les Etangs de Crans. Un historique détaillé des investigations et découvertes antérieures (à partir de 1971) est présenté.

Cote de classement: 
L-1986-01777

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alesia 1972. Quelques précisions sur le travail effectué cet été

Raymond Lejeune évoque dans le Gaulois N°6 les trous ou cônes découverts en septembre 1971 par Gabriel Tissot dans son champ de la Grange d'Aufferin (réalisation d'une tranchée de drainage). Le Dr Mazuez, informé, prend des photographies et alerte MM. Berthier, Edeine et Potier. Ce dernier vient à Pâques 1972 accompagné de M. Eychart pour une première étude de ces cônes ou entonnoirs. En juillet 1972, une équipe importante poursuit l'investigation.

Cote de classement: 
J-1972-01737

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Encore des murs

Faisant suite à ses observations précédentes publiées dans le Gaulois de 1971, Raymond Lejeune explique dans ce numéro 5 comment il s'y prend pour identifier et localiser les murs et tas de pierres atypiques. Au cours des premiers mois de 1972, il a parcouru le terrain entre Les Planches et Crans identifiant un nombre important de murs très longs ainsi que des plates-formes qui pourraient selon lui être des postes d'observations.

Cote de classement: 
J-1972-01736

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à campagne 1972