pieu

Conférence : Alésia - réflexion - déduction - vérité

Texte-canevas d'une conférence ou intervention publique d'Antoinette Brenet dans les années 75-78. Elle évoque les péripéties d'une dizaine d'années d'autorisations et de refus d'autorisations de fouilles à Chaux-des-Crotenay pour André Berthier. Sont mentionnés la démission de “Grand savant” (L. Lerat) et le soutien du Prof. Dehn de l'Université de Marburg (en 1975-76). 

Cote de classement: 
L-1976-04643

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 27 juin 1975 de P. Boutin à A. Berthier : sur les limites des datations C14

Pierre Boutin, ingénieur Cemagref, chercheur préhistorien et spécialiste des eaux résiduaires, écrit le 27 juin 1975 à André Berthier avec qui il avait travaillé, en 1962,  sur le sanctuaire punique de Sidi Mimoun à Constantine. Il lui adresse copie d'un courrier des lecteurs de La recherche (G. Girard). Il évoque surtout les limites des datations par le Carbone 14 (sans doute à propos d'une sollicitation d'André Berthier sur les pieux de la Grange d'Aufferin). Il mentionne ses propres travaux en 1975 et 1976 ainsi qu'un texte à paraître sur Sidi Mimoun.

Cote de classement: 
C-1975-04037

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de mars 1974 de R. Potier à A. Berthier : Urbs-oppidum, Heurgon, CSRA, Lejeune, Merdogne, camp nord...

Dans ces trois lettres de mars 1974 (correspondance très suivie), René Potier fait le point pour Berthier sur diverses affaires en cours ou questions en débat. Dans la lettre du 2 mars, Potier aborde notamment la question de la différence à faire entre urbs et oppidum ; il revient aussi sur la lettre de Heurgon rendant compte de la malheureuse séance du CSRA avec refus d'autorisation de fouille pour 74 ; il évoque enfin la question de la preuve importante que constituent les pieux (lilias).

Cote de classement: 
C-1974-04032

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres de janv.-fév. 1974 de R. Potier à A. Berthier : pieux, CSRA, Information Historique...

Flux soutenu de lettres adressées par Potier à Berthier au début de 1974. Le 14 janvier, il évoque une réunion avec les généraux (Blanc...), un article à paraître dans L'Information Historique, sa venue à Syam fin mars, son travail avec le Cdt Méjasson sur l'itinéraire de César , l'autorisation de sondages accordée par Morel (avec grande prudence par rapport à Edeine).

Cote de classement: 
C-1974-04026

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de janv. 1974 de R. Potier R. Méjasson : nouvelles du terrain, informations diverses

Depuis la sortie de son livre en mai 1973, René Potier a entrepris un travail concerté avec le Commandant Méjasson sur l'itinéraire des armées romaine et gauloise. Le 1er janvier 1974, Potier répond à des lettres des 26 et 27 décembre du Commandant. Pour Potier, l'armée de secours n'a pu attaquer qu'au nord et à l'est (ce qui amènera Berthier à modifier le tracé de la circonvallation en plaine de Syam).

Cote de classement: 
C-1974-04023

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres d'avril-mai 1973 de R. Potier à A. Berthier : reconnaissances de terrain à Pâques 73

René Potier a passé ses vacances de Pâques 73 à Syam où il a procédé à plusieurs reconnaissances de terrain. Dans sa lettre du 30 avril, il mentionne à Berthier ses observations sur les fossés doubles des Lacles (Syam) montant en biais vers la zone de la Banane. Il évoque le pieu Tissot dont il a eu en main un éclat (Gabriel Tissot a donné son accord pour de futures fouilles sur son champ). Il décrit très précisément un mur se trouvant au-dessus de la source intermittente de Syam pouvant faire partie du dispositif défensif romain. Quant au livre Vercingétorix...

Cote de classement: 
C-1973-03975

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres d'oct.-nov. 1972 de R. Potier à A. Berthier : livre Potier, double-fossé à Syam et texte de César

Le 25 octobre 1972, R. Potier informe A. Berthier de l'avancement de l'impression de son livre et des corrections qu'il faudra faire. Eychart fera la couverture de l'ouvrage en composant une tête de Vercingétorix. Il revient sur l'expertise du pieu qui n'est pas en if mais en sapin ou génévrier (cousins de l'if). Il indique avoir pensé à un plan de travail pour les fouilles à venir dans la zone des cônes mais sur d'autres sites. Il mentionne les observations de J.Y.

Cote de classement: 
C-1972-03970

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en sept.-oct 1972 entre R. Potier et A. Berthier : pieu Tissot, livre Potier...

Le 27 septembre 1972, René Potier informe André Berthier qu'il a remis à Antoinette Brenet un fragment de pieu à faire expertiser (il précise avoir scié et conservé un morceau). Il revient sur l'étonnante dénégation d'Edeine au sujet des cônes du champ Tissot, manifestement anthropiques, même si Edeine revient maintenant sur ses affirmations de juillet. Il évoque aussi l'usage du bois d'if chez les Gaulois et dans l'antiquité (il recommande par ailleurs à Berthier d'écrire à Gabriel Tissot pour le tenir au courant).

Cote de classement: 
C-1972-03969

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 25 sept. 1972 de P. Eychart à A. Berthier : retour sur la fouille de juillet et travaux sur Chanturgue

Le 25 septembre 1972, Paul Eychart remercie André Berthier de lui avoir rendu compte de la fin des investigations faites pendant l'été au Champ Tissot à Syam. Il évoque l'expertise du pieu à Gif sur Yvette, la mise au point et l'impression du livre de Potier, les limites de la circonvallation du côté des Planches, les vestiges de la plaine de Syam... Dans la dernière partie de la lettre, il fait part à Berthier de ses travaux sur Chanturgue (Gergovie) et la mise au jour des structures du camp romain (dessins inclis dans la lettre).

Cote de classement: 
C-1972-03954

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 2 octobre 1972 d'A. Berthier à G. Tissot : pieux du champ Tissot, probables lilia

Suite aux pressions de ses proches, André Berthier écrit le 2 octobre 1972 à Gabriel Tissot, propriétaire du champ où ont été découverts les cônes et les pieux, possibles lilia. Dans ce brouillon de lettre archivée, Berthier indique à Tissot les résultats de l'expertise du Centre Technique du Bois. Les pieux sont en bois d'if et ont été fichés verts en terre, juste après leur coupe. Pour Berthier, il n'est pas question d'if au 18ème s. ni même au Moyen-Âge. L'hypothèse de lilia romains reste la plus probable.

Cote de classement: 
C-1972-03953

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à pieu