logistique des fouilles

Cinq lettres de sept.-déc. 1985 de J. Y. Guillaumin à A. Berthier : remembrement, rapport 1985, perspectives 1986

Dans sa lettre du 14 septembre 1985, Jean-Yves Guillaumin (Président de l'A.L.E.S.I.A.) informe André Berthier des contacts avec le maire de Crans (Gilbert Tissot) à propos des opérations de remembrement sur la commune. Les travaux pourraient être différés en certains points, le maire étant sensible aux arguments de l'équipe Berthier (il pourrait aussi apporter un soutien logistique à celle-ci). Une rencontre de même nature est envisagée avec le maire de Syam. Guillaumin informe Berthier des communications avec Vitruve et ses responsables.

Cote de classement: 
C-1985-01974

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en mai 1969 entre R. Potier et A. Berthier : sondages, Florus, Eychart

Le 9 mai 1969, René Potier (sur suggestion d'Edeine) recommande à André Berthier d'adresser une demande d'autorisation de sondages à Lerat, avec copie au Préfet. Il évoque le contact avec Paul Eychart (Côtes de Clermont-Gergovie) qui encourage Berthier à persévérer et qui confirme aussi l'hypothèse de l'incendie d'Alésia tel que mentionné par Florus.

Cote de classement: 
C-1969-01949

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de mars-mai 1969 B. Edeine à A. Berthier : préparation campagne 1969

Le 18 mars 1969, Bernard Edeine informe André Berthier sur la réforme archéologique en cours et sur les élections au CSRA qui risquent de retarder l'obtention des autorisations de fouilles (Bouard, le détracteur d'Edeine n'a pas été réélu). Si l'autorisation de fouilles à Syam n'est pas accordée, Edeine pense néanmoins employer son équipe de jeunes à des travaux de topographie et de repérage. Il recommande à Berthier de solliciter le Conseil Général du Jura pour une subvention (avec éventuellement report sur l'année suivante).

Cote de classement: 
C-1969-01941

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de juin-juillet 1969 d'A. Girard à A. Berthier : venue dans le Jura début août

Le 23 juin 1969, Albert Girard informe André Berthier de son accord pour venir dans le Jura début août (vers le 5). Il pense rester 8 jours et se dit heureux de pouvoir voir travailler l'équipe d'Edeine (si les fouilles sont autorisées). Le 23 juillet, il indique à Berthier qu'il pourra rester un peu plus longtemps (15 jours). Il propose d'aller chercher Berthier à Marignane le 1er août. 

Cote de classement: 
C-1969-01940

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres en mai 1969 entre M. Sergent, A. Berthier et R. Carour : hébergement à la colonie de Cornu

Le 12 mai 1969, Maurice Sergent sollicite R. Carour, Directeur général de la Compagnie des Messageries Maritimes pour un possible hébergement (sous la tente) à la colonie de vacances de Cornu d'une équipe de 10 à 20 jeunes de l'équipe de Bernard Edeine et surtout pour un service de restauration (intendance) de cette équipe.

Le Directeur R. Carour répond en 2 temps les 14 et 19 mai en donnant son accord pour le service d'intendance. Le 27 mai, André Berthier le remercie très vivement. 

Cote de classement: 
C-1969-01939

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres entre A. Berthier à E. Houriez : visite à Chaux-des-Crotenay en août

André Berthier informe, le 29 juillet 1969, ses amis Houriez de sa venue dans le Jura dès le 3 août. Il les invite à venir passer au moins une journée à Chaux-des-Crotenay. Berthier évoque l'idée qu'ils pourraient s'associer à Jacques Heurgon pour ce voyage.  

Le 6 août suivant, Elisabeth Houriez répond à Berthier en évoquant les problèmes de santé de Suzette Berthier restée à Paris. Elle indique ne pas pouvoir venir dans le Jura avant la fin du mois d'août (elle évoque la lettre de Berthier à Heurgon).

Cote de classement: 
C-1969-01938

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres de février à mai 1968 entre R. Potier et A. Berthier : Joffroy et découverte d'un castellum

Dans sa lettre à Berthier du 1er février 1968, René Potier évoque ses échanges avec Edeine et surtout l'entretien que Berthier a eu avec Joffroy le 15 décembre 1967 à Constantine. Ami d'Edeine, Joffroy a confié à celui-ci ses informations sur les truquages d'Alise et a indiqué qu'il viendra sûrement en août à Chaux-des-Crotenay (il suggère que Berthier demande une autorisation de sondages à Lerat qu'il ne peut pas refuser).

Cote de classement: 
C-1968-01917

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres de mars à juillet 1968 d'A. Girard à A. Berthier :

Dans la 1ère lettre du 19 mars 1968, Albert Girard sollicite André Berthier pour une affaire personnelle . Pour ce qui concerne Alésia, Girard commente les plans de la Porte Nord qui correspond bien selon lui à un dispositif de défense avec tour et pièges.

Cote de classement: 
C-1968-01916

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Cinq lettres de A. Berthier à J. Pernot (janvier-mai 1965) : suivi des affaires de loin

En ce début d'année 1965, André Berthier est particulièrement pris par ses travaux sur Tiddis et un ouvrage sur Constantine mais donne régulièrement des informations à la famille de Jean Pernot. (lettres du 21 janvier, 15 février, 7 avril, 13 avril et 19 mai). Dans la 1ère lettre, il évoque l'offensive de L. Lerat (“flanqué de Théobald”) et suggère que Karpoff (ami géologue) vienne voir sur le terrain ce qu'il en est (il a par ailleurs envoyé un questionnaire aux ingénieurs des Ponts et Chaussées).

Cote de classement: 
C-1965-01841

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à logistique des fouilles