Société d'Emulation du Jura

Champagnole et ses environs

Cet opuscule de 1879 de François Guillermet et Bernard Prost se veut un ouvrage de  découverte de Champagnole et de sa région, fournissant de façon littéraire un ensemble de détails historiques et de données pittoresques. Champagnole et le Mont Rivel sont longuement décrits. Pour autant les auteurs insistent aussi sur la richesse des sites de Nozeroy, des Planches-en-Montagne, de Bourg-de-Sirod, des gorges de la Saine et de la Lemme comme aussi du lac de Chalain.

Cote de classement: 
O-1879-01585

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Extrait des cadastres des communes du Jura

Edouard Toubin présente en 1868,  à la Société d'Emulation du Jura, un travail de toponymie commencé en 1863 et  réalisé à partir de l'étude des cadastres du Jura. Son originalité consiste plus particulièrement à expliquer les noms des lieux-dits. 

Cote de classement: 
J-1868-01545

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La Franche-Comté ancienne. Ariarica

Ernest Girard présente, en 1892, une analyse des itinéraires traversant la Franche-Comté (Séquanie). Il s'attarde plus particulièrement sur la grande voie traversant le Jura par le col de Jougne, mentionnée par Strabon, l'Itinéraire d'Antonin et la Table de Peutinger. L'Itinéraire d'Antonin place une station entre Orbe et Beançon (Ariarica) alors que la Table de Peutinger en place deux (Abiolica et Filo-Musiaco). L'auteur fait ressortir la divergence entre les deux représentations et tente de résoudre le problème.

Cote de classement: 
J-1892-01542

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note sur la découverte à Saint-Lupicin d'un soc de charrue antique

Le mémoire de 1878 de Léon Benoît à la Société d'Emulation du Jura fait état de la découverte en septembre 1876, à Saint-Lupicin, dans une lésine, d'un soc de charrue antique. L'auteur suppose qu'à l'époque de la République romaine, la zone territoriale autour de Saint-Lupicin avait déjà une population sédentaire, le village de Saint-Lupicin étant désigné antérieurement par Lauconna. 

Cote de classement: 
J-1878-01539

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Une excursion à Alaise

L'érudit lédonien Emile Monot rend compte de sa visite à Alaise (après sa visite du printemps 1908 à Alise-Sainte-Reine), visite organisée le 5 août 1908 à l'occasion du VIIème Congrès de l'Association franc-comtoise. Avec son style romancé et légèrement ironique, l'auteur rappelle tout d'abord la défense du site d'Alaise par les Delacroix, Castan, Quicherat, Bial et autres Sarrette. Les visiteurs sont guidés par Piroutet, qui, très vite, met en évidence les faiblesses du site pour prétendre être l'Alésia de César.

Cote de classement: 
J-1908-01538

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux visites à Alise-Sainte-Reine

Dans ce mémoire de la Société d'Emulation du Jura publié en tiré à part en 1908, l'érudit lédonien, Emile Monot, rend compte de ses deux visites à Alise-Sainte-Reine. Le texte au style romancé et ironique tente de répondre à la question: Alise est-elle bien Alésia? La première de ces visites est faite avec un groupe de 11 personnes de Lons-le-Saunier à l'Ascension 1908.

Cote de classement: 
J-1908-01537

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Monsieur Désiré Monnier et son oeuvre “Annuaire du Jura” de 1840 à 1862.

Rapport présenté par Charles Daloz à la Société d'Emulation du Jura en 1867 sur le travail de Désiré Monnier relatif au culte des esprits dans la Séquanie. Ce texte est un hommage à l'érudit qui a aussi publié 20 tomes d'annuaires du Jura depuis 1840. L'auteur évoque les travaux de Désiré Monnier permettant une meilleure connaissance de la Séquanie (limites, peuples...). Il évoque également les travaux archéologiques de l'érudit et aborde la question de la mythologie celte telle que traitée par Monnier.

Cote de classement: 
O-1867-00726

La légende de la mine d'or

Communication d'Honoré Carrez à la Société d'Emulation du Jura en 1925. Etude de la Grotte de la Mine d'Or à Foncine-le-Haut, couloir horizontal de 18 m de long, sur une diaclase élargie artificiellement, sans doute vers 1778 par l'industriel Oudet qui recherchait de l'or et n'y trouva que du sulfure de fer.

Publication d'un tiré à part de la communication, publié en 1925.

Cote de classement: 
J-1925-00702

Notes historiques sur La Chaux des Crotenay

Communication d'Honoré Carrez à la Société d'Emulation du Jura en 1923 sur l'histoire de La Chaux-des-Crotenay. Après avoir questionné l'étymologie du nom du village et les voies de communication y passant aux temps reculés, l'auteur évoque la baronnie de Chaux-des-Crotenay et le château de la Chaux sous l'ancien régime.

Tiré à part de la communication publié en 1923.

Cote de classement: 
J-1923-00701
Souscrire à Société d'Emulation du Jura