conversion Colbert de Beaulieu

conversion Colbert de Beaulieu

A partir de 1983, l'abbé Guy Villette entretient une correspondance suivie avec le grand numismate Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu. Il lui prouve méthodiquement et progressivement que les monnaies trouvées à Grésigny ne peuvent pas être mises en relation directe avec le siège d'Alésia et qu'elles peuvent correspondre à un dépôt mémoriel post-siège dans une “nouvelle Alésia”. Il l'invite à prendre connaissance des arguments développés par André Berthier pour la localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay.

Deux Alésia et un érudit. La brillante démonstration de l’abbé Guy Villette.

Un  ouvrage indispensable de 480 pages pour enfin comprendre pourquoi Alise-Sainte-Reine ne peut pas être l’Alésia de César et de Diodore de Sicile. Ayant découvert en 1982 la thèse d’André Berthier plaçant Alésia à Chaux-des-Crotenay, l’abbé Guy Villette (1917-1991) va publier de 1982 à 1988 une quarantaine de bulletins ronéotypés consacrés à la localisation de l’Alésia du siège de César.
Cote de classement: 
O-2016-03811

202 - A Monsieur le Professeur Joël Le Gall

Dans ce Bulletin 202 de fin juillet 1987, Guy Villette reprend une lettre adressée le 11 juillet au Professeur Joël Le Gall après la parution d'un article dans la Revue Historique des Armées (numéro consacré à Alésia). L'abbé évoque la thèse soutenue par Jean-Yves Guillaumin à Clermont-Ferrand. Le jury de cette thèse soutenue le 16 juin 1987 a officiellement reconnu la plausibilité du site de Chaux-des-Crotenay comme celui du siège de César. Villette revient d'abord sur la réalité de ce site (comme aussi celui de Crotenay - bataille préliminaire de cavalerie).

Cote de classement: 
J-1987-03797

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Correspondances entre Guy Villette et Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu

A partir de la fin de 1982, l'abbé Guy Villette entretient une correspondance suivie avec le célèbre numismate Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu. Il prouve méthodiquement et progressivement à ce dernier que les monnaies trouvées à Grésigny (près d’Alise Sainte-Reine) ne peuvent pas être mises en relation directe avec le siège d'Alésia et qu'elles doivent plutôt correspondre à un dépôt mémoriel ou rituel,  post-siège, dans une “nouvelle Alésia”.

Cote de classement: 
J-2015-03506

Lettre du 19 août 1985 d’A. Wartelle à J.B. Colbert de Beaulieu : identité de Vercingétorix + monnaie à expertiser

Dans cette lettre du 19 août 1985 (à insérer dans le flot de lettres échangées depuis février entre André Wartelle et Colbert de Beaulieu), l'abbé Wartelle sollicite le numismate pour avoir son avis sur une pièce de monnaie trouvée le 13 août par l'équipe Berthier lors des fouilles récentes aux Etangs de Crans. Il revient au début de sa lettre sur un échange précédent de juillet au cours duquel a été posée la question de savoir si le Vercingétorix du siège d'Alésia est le même que celui dont quelques rares monnaies portent le nom.

Cote de classement: 
C-1985-03416

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 6 lettres en juin-juil. 1985 entre A. Wartelle et J.B. Colbert de Beaulieu : monnaies d’Alise

IMPORTANT. Poursuite de l'intense échange épistolaire entre André Wartelle et Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu, en juin-juillet 1985 au sujet des monnaies d'Alise-Sainte-Reine. Wartelle se montre toujours dubitatif devant la découverte de très nombreuses monnaies sur un front de 200 m au camp D (camp qui n'est aujourd'hui plus reconnu comme tel) ; remerciant le numismate pour ses précisions sur les monnaies gauloises, il reste toutefois persuadé que la trouvaille de Grésigny reste un “hapax monstrueux”.

Cote de classement: 
C-1985-03415

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en mars 1985 entre A. Wartelle et J.B. Colbert de Beaulieu : monnaies d’Alise et varia

IMPORTANT. Poursuite de l'échange épistolaire soutenu entre André Wartelle et Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu, en mars 1985. Dans ces deux lettres des 25 et 26 mars, les deux érudits reprennent leur échnage de points de vue sur les monnaies d'Alise. Pour Wartelle, le trésor monétaire trouvé à Grésigny est un “hapax tellement monstrueux qu'on ne peut que s'interroger sur sa réalité” et conduit à de nombreuses interrogations.

Cote de classement: 
C-1985-03414

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 6 lettres en fév. 1985 entre J.B. Colbert de Beaulieu et A. Wartelle : monnaies d’Alise et thèse Berthier

IMPORTANT. Début d'un long échange de lettres du début de 1985 entre J.B. Colbert de Beaulieu et André Wartelle, entre deux érudits dotés d'une très grande culture. Ces 6 lettres  datées du 5 février au 23 février mettent en relief le doute critique du numismate à l'égard de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine (“conversion de Colbert de Beaulieu” selon les termes de Guy Villette) : “il m'est devenu difficile de croire au site d'Alise”.

Cote de classement: 
C-1985-03413

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 19 oct. 1983 de J.B. Colbert de Beaulieu à G. Villette : quid des monnaies gauloises et romaines d’Alise?

Le 19 octobre 1983, J.B. Colbert de Beaulieu remercie Guy Villette de son envoi du 6 octobre (dont le bulletin ronéotypé sur la visite d'Alise du 11 septembre 83). Il félicite son correspondant pour son travail et pour son habileté : “la magie de votre rédaction toute simple est tellement opérante que l'on passerait immédiatement dans le camp des anti-alisiens!”. Pourtant, le numismate est surpris par le fait que Le Gall n'ait pas évoqué les monnaies gauloises et romaines de Grésigny.

Cote de classement: 
C-1983-03068

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en juillet 1983 entre J.B. Colbert de Beaulieu et G. Villette : qu’est Alise?

Poursuite de l'échange épistolaire important entre J.B. Colbert de Beaulieu et l'abbé Guy Villette. Le 22 juillet 1983, le numismate évoque la difficulté d'utiliser le texte de César pour l'identification des sites des batailles du BG (d'où la multiplicité des propositions de sites).

Cote de classement: 
C-1983-03067

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à conversion Colbert de Beaulieu