monnaies Epasnactos de Grésigny

Lettre de 1985 de A.Berthier à S. Scheers : monnaie attribuée à Epasnactos

André Berthier interroge (en 1985, date incertaine) la numismate Simone Scheers sur une monnaie attribuée à Epasnactos, imitée d'un denier de la gens Plaetoria. Il fait état d'objections faites par Colbert de Beaulieu et met en regard de celles-ci ses propres réponses.

Cote de classement: 
C-1985-01957

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

159 - Les deux Alésia

Texte dense de l'Abbé Guy Villette d'avril 1983 (bulletin 159) qui évoque l'incessante contestation sur la localisation d'Alésia depuis les années 1860. Il revient sur les arguments des “alisiens” ou autres défenseurs de la thèse alisienne contrant la contestation avec des références précises à de nombreux auteurs. Il développe une critique de la méthode historique insistant sur la nécessité de s'appuyer sur l'ensemble des sources disponibles et de se méfier des biais de la toponymie.

Cote de classement: 
J-1983-01623

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 16 mai 1983 de G. Villette à A. Berthier : onomastique

L'abbé Guy Villette informe André Berthier de sa future participation à un Congrès d'Onomastique. Il fait état aussi d'une mise au point de Colbert de Beaulieu, dans le journal La Croix du 4 mai, tentant de rassurer les “alisiens” à propos d'un contre-sens sur une datation de monnaie battue par le chef arverne Epasnactos après le siège d'Alésia. L'abbé suggère de proposer aux “alisiens” une sortie honorable (“Alise est un hapax, un cas unique”).

Cote de classement: 
C-1983-01603

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre ouverte à Vercingétorix sur les falsifications de son histoire

Article sous forme d'une lettre à caractère ironique adressée par Antoinette Brenet à Vercingétorix. La lettre met en relief, de façon décalée, les falsifications ayant été faites pendant plus d'un siècle autour de la localisation officielle d'Alésia à Alise-Ste-Reine. A. Brenet commence par une remarque sur la statue de Vercingétorix à Alise-Sainte-Reine. Elle revient ensuite sur les biais introduits par Napoléon III dans le recherche de la vérité sur Alésia.

Cote de classement: 
J-1984-01245

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, c’est Alise-Sainte-Reine

Pour Gilbert Charles-Picard, rien ne justifie les thèses franc-comtoises sur la localisation d'Alésia. Ce spécialiste des civilisations carthaginoise et romaine revient d'abord sur le texte des Commentaires et sur l'itinéraire de fuite de César. Il décrit l'épisode de la bataille préliminaire de cavalerie (que l'auteur ne peut pas situer!...) et le repli de Vercingétorix sur Alésia et tente de démontrer que cette place ne pouvait pas être en Séquanie.

Cote de classement: 
J-1984-01213

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia (2)

2ème partie d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Poursuivant sa démarche d'explicitation de la thèse de Georges Colomb, l'auteur évoque d'abord l'étroitesse du Mont Auxois qui ne peut  contenir les troupes gauloises mentionnées par César. Il développe ensuite la question des trouvailles faites à Alise-Ste-Reine donnant des preuves des opérations douteuses faites durant les fouilles de Stoffel.

Cote de classement: 
J-1934-01004

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia et l'archéologie monétaire évoquée par Jérôme Carcopino

Contribution de Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu aux Mélanges en hommage à la mémoire de Jérôme Carcopino (texte écrit en 1973 mais publié seulement en 1977). Le numismate commente les écrits et affirmations de Jérôme Carcopino sur l'archéologie monétaire d'Alise-Sainte-Reine sachant que la question des monnaies trouvées à Alise-Sainte-Reine a fait l'objet de nombreuses critiques dès le milieu du 19ème siècle et qu'elles se poursuivent avec la parution de la thèse d'André Berthier (cf. travaux de René Potier).

Cote de classement: 
O-1977-00713

Lettre ouverte à Vercingétorix sur les falsifications de son histoire. Suivie d'une postface à la seconde édition

Ré-édition en 1992 par l'Institut Vitruve d'un texte d'Antoinette Brenet, paru en 1984, mettant en relief, de façon décalée, les falsifications ayant été faites pendant plus d'un siècle autour de la localisation officielle d'Alésia à Alise-Ste-Reine. A. Brenet commence par une remarque sur la statue de Vercingétorix à Alise-Sainte-Reine. Elle revient ensuite sur les biais introduits par Napoléon III dans la recherche de la vérité sur Alésia.

Cote de classement: 
J-1992-00695

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à monnaies Epasnactos de Grésigny