monnaies Epasnactos de Grésigny

169 - Congrès des Sociétés Savantes, Dijon 2-6 avril 1984

Dans son bulletin ronéotypé 169 du 22 mai 1984, l'abbé Guy Villette commente l'intervention de Gilbert Charles-Picard au Congrès des Sociétés Savantes de Dijon, intervention lue par un certain Lelièvre, Picard ayant été absent ce jour-là alors qu'il aurait dû présider la séance au cours de laquelle Berthier intervenait également. Villette fournit d'abord le texte intégral de l'intervention de Picard, différent sur un certain nombre de points du texte publié dans les actes (voir O-1984-00865). G.

Cote de classement: 
J-1984-02998

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 15 oct. 1984 de G. Villette à Historama + texte pour le n° de nov. 1984 : manoeuvres déplorables

Après l'article de G. Charles-Picard dans Historama de juillet 1984, Guy Villette avait fortement réagi en juillet et août auprès de la rédaction de la revue pour contester les affirmations sans fondement de Picard. Un premier projet de réponse à l'article de Picard avait été communiqué à la revue.

Cote de classement: 
C-1984-02994

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres en juil.-août 1984 entre G. Villette et G. Charles-Picard : polémique Historama

Après la parution de l'article de Gilbert Charles-Picard dans Historama de juillet 1984, l'abbé Guy Villette écrit le 16 juillet à Charles-Picard pour lui indiquer que la revue l'avait sollicité pour lui répondre (courte réplique de 90 lignes dactylographiées à paraître en août).

Cote de classement: 
C-1984-02992

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de sept.-oct. 1983 de J.Y. Guillaumin à A. Berthier : article Epasnactos et subvention

Le 10 septembre 1983, Jean-Yves Guillaumin soumet à André Berthier un projet d'article sur Epasnactos, article inspiré par l'étude faite par l'abbé Villette sur les monnaies d'Alise (contre les affirmations de Le Gall). L'approche est philologique et non numismatique. Guillaumin a besoin de publier des articles en vue de sa nomination sur un poste à l'Université de Besançon. Le 12 octobre, il remercie Berthier pour sa réponse (le professeur Croisille lui a également fait part de ses observations).

Cote de classement: 
C-1983-02982

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 15 mars 1984 de G. Villette à J. Le Gall : monnaies d’Alise et “nouvelle Alésia”

Longue lettre du 15 mars 1984 de Guy Villette à Joël Le Gall dans laquelle il revient sur les trouvailles monétaires d'Alise (du côté du Rabutin) et introduit son hypothèse que sur ce site a été créé après la bataille d'Alésia (ailleurs, en Sequanie), une “nouvelle Alésia”, nouvelle capitale religieuse de la Gaule. Les monnaies correspondent selon Villette au site d'un “culte transféré”.

Cote de classement: 
C-1984-02944

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 21 janvier 1986 de J. Le Gall : critiques sur sa conférence de 85 + échanges Villette

Le 21 janvier 1986, Joël Le Gall répond à un “docteur” ou “directeur” (Jal?)  sur des points de critique en lien avec sa conférence donnée le 31 janvier 1985 : Bulletin Budé, illustrations (exposition, photos aériennes), documentation du Second Empire... Il évoque ses échanges “courtois” avec Guy Villette reconnaissant que celui-ci a raison sur le contre-sens fait par Constans sur Epasnactos mais il ne partage pas son avis sur sa théorie de la commémoration à Alise de la bataille d'Alésia (faux-siège). 

Cote de classement: 
C-1986-02823

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les monnaies d'Alise

Projet d'article d'André Berthier écrit en 1984 mais non publié (Guy Villette dissuadera Berthier de le faire en raison de considérations qui lui paraissaient démodées alors que les numismates avaient bien clarifié les choses sur un certain nombre de points). Le projet d'article s'attaque à quatre “a-priori” dans l'argument numismatique présenté par les partisans d'Alise : 

Cote de classement: 
L-1985-02574

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

162 - Les historiens de l'Alésia du siège

Dans son bulletin 162 (30 décembre 1983), Guy Villette , après avoir repris un article de Joël Le Gall de 1983, ré-étudie les textes des divers auteurs antiques ayant évoqué la bataille d'Alésia et met en avant les erreurs d'interprétation des défenseurs de la thèse alisienne. Pour Villette, les textes sont formels, la bataille a bien eu lieu en Séquanie alors que César fuyait la Gaule. Un long développement est consacré à la phrase “Cum Caesar...” .

Cote de classement: 
J-1983-02571

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

158b - Pro Alesia Mandubiorum (2) : l'affaire Epasnactos

Dans cette 2ème partie de son bulletin 158 (fév. 1983), Guy Villette démontre que le trésor monétaire trouvé à Grésigny ne peut être qu'étranger, voire postérieur au siège d'Alésia. Il revient sur nombres d'affirmations des défenseurs de la thèse officielle à propos des 134 monnaies romaines s'arrêtant à -54 et surtout des quelques centaines de monnaies gauloises  estimées à tort comme datant d'avant -52.  Le cas des monnaies de l'arverne Epasnactos est étudié très en détail par Villette.

Cote de classement: 
J-1983-02569

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Epilogue numismatique de la question d'Alesia

Contribution de Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu aux Mélanges offerts en 1966 à André Piganiol. Le numismate tente d'apporter des éléments d'argumentation en faveur de la thèse officielle de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine, sur la base de l'étude des monnaies trouvées sur ce site. Il n'évacue pas pour autant les critiques formulées à l'encontre des pratiques de l'entourage de Napoléon III, dont celles de Léon Fallue ; il y répond avec de solides arguments.

Cote de classement: 
O-1966-02533

Pages

Souscrire à monnaies Epasnactos de Grésigny