rapport Theobald 64

rapport Theobald 64

Rapport demandé en 1964 par Lucien Lerat (Directeur des antiquités historiques de Franche-Comté) au professeur Théobald, géologue, suite aux investigations d'André Berthier en plaine de Syam. Les étonnantes affirmations du rapport surprendront André Berthier et ses amis, laissant penser à une possible manipulation du géologue par le Directeur des antiquités historiques.

Il y a 50 ans : André Berthier dans les tourmentes de l’année 1966

Jean Michel poursuit, dans cet article du Bulletin ArchéoJuraSites N°10 d'avril 2016, la compilation des archives d'André Berthier présentant “l'aventure Berthier” à 50 ans de distance, à travers les archives d'André Berthier . Les années 1964 et 1965 avaient vu André Berthier bénéficier, non sans quelques difficultés, de deux autorisations de fouille dans le secteur de Syam.

Cote de classement: 
J-2016-03801

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Première campagne de fouilles en 1964. Le conflit Lerat-Berthier.

Dans cet article du Bulletin ArchéoJuraSites N°8 (juin 2014), Jean Michel relate les diverses péripéties de l'année 1964 d'après les archives d'André Berthier. Venant d’être nommé Conservateur en Chef des Archives par l’académicien André Chamson, Directeur général des Archives de France, l'archiviste-paléographe rédigeait, fin 1963, un mémoire sur ses missions dans le Jura au cours des mois précédents et le communiquait début 1964 à sa hiérarchie.

Cote de classement: 
J-2014-03324

Rapport 1965 sur l'exécution de la campagne de sondage de l'été 1965

Brouillon de rapport non signé mais attribuable à André Berthier relatif aux recherches de terrain et sondages de 1965 sur les communes de Syam et des Planches-en-Montagne. Le texte évoque d'abord l'aide de la subdivision militaire du Jura (une quinzaine d'hommes mis à disposition en plein emploi du 17 au 23 septembre). En plaine de Syam, un sondage a été réalisé sur la plate-forme pentagonale près du pont de la Saine qui a révélé la présence d'un cercle de pierres de 4,5 m. de diamètre.

Cote de classement: 
L-1965-02418

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Examen préliminaire des échantillons recueillis dans les fouilles de Syam en septembre 1964

Rapport d'expertise géologique fournie par Maurice Payer (ingénieur géologue) à André Berthier en septembre 1964 et relative aux fouilles réalisées pendant la dernière semaine d'août 1964 en plaine de Syam et au camp des Sarrazins (Grange d'Aufferin). Payer évoque en début de note la présence de terrasses alluviales récentes en plaine de Syam après inversion du cours de l'Ain supérieur à la fin de la période glaciaire (d'où des pendages à l'orientation aberrante).

Cote de classement: 
L-1964-02417

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 30 mars 1966 d'E. Houriez à A. Berthier : refus du CSRA pour les fouilles à Syam

Le 30 mars 1966, Elisabeth Houriez informe André Berthier que le CSRA (Commission Supérieure des Fouilles), réuni le 1er mars, n'a pas été convaincu par les arguments en faveur de la poursuite des fouilles à Syam (le rapporteur Quoniam ne l'était pas non plus), la Commission s'en tenant aux conclusions du géologue Théobald. Le CSRA aurait indiqué clairement que Berthier se trompe sur cette affaire comme il s'était trompé sur Cirta.

Cote de classement: 
C-1966-01869

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 13 janvier 1966 de M. Sergent à A. Berthier : rapport Berthier 1964-65

Maurice Sergent félicite André Berthier, le 13 janvier 1966 pour le rapport sur les fouilles de 1964 et 1965.

Cote de classement: 
C-1966-01865

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Cinq lettres de A. Berthier à J. Pernot (janvier-mai 1965) : suivi des affaires de loin

En ce début d'année 1965, André Berthier est particulièrement pris par ses travaux sur Tiddis et un ouvrage sur Constantine mais donne régulièrement des informations à la famille de Jean Pernot. (lettres du 21 janvier, 15 février, 7 avril, 13 avril et 19 mai). Dans la 1ère lettre, il évoque l'offensive de L. Lerat (“flanqué de Théobald”) et suggère que Karpoff (ami géologue) vienne voir sur le terrain ce qu'il en est (il a par ailleurs envoyé un questionnaire aux ingénieurs des Ponts et Chaussées).

Cote de classement: 
C-1965-01841

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Six lettres adressés à Berthier par des proches au début de 1965 - Critique du rapport Théobald

Le 31 janvier 1965, le Général Blanc transmet à Berthier un nouvel avis de M. Payer et indique que le tumulus (tridigité) n'a pas été touché. Le 1er février, Maurice Payer indique avoir reçu les notes d'A. Berthier analysant le rapport Théobald : face à la condamnation sans appel de L. Lerat, l'ingénieur Payer veut, lui, invoquer le bénéfice du doute (“on ne vient pas à bout d'un site aussi vaste en un mois”.

Cote de classement: 
C-1965-01838

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Observations appelées par la note du 10 novembre 1964 de M. Théobald

Réagissant au rapport du 10 novembre 1964 du géologue N. Théobald, l'ingénieur Maurice Payer, qui avait examiné les tranchées début septembre en compagnie du général Blanc, fait part à son tour de ses propres observations (note du 29 janvier 1965). Il confirme l'esssentiel des constatations de Théobald tout en restant dubitatif sur certaines réalités (forme des plates-formes ou replats, rectitude des arêtes...) s'expliquant comme des consolidations par la main de l'homme. Le hasard seul ne peut pas expliquer ces réalités et les découvertes d'A. Berthier.

Cote de classement: 
L-1965-01837

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à rapport Theobald 64