pierre sacrée

Raymonde Guth dans le sanctuaire des Celtes

L'article du Progrès du 5 juillet 1998 dresse un portrait de Raymonde Guth, descendante de la famille des maîtres de forges Vautherin propriétaire au début du 19ème s. des forges de Bourg-de-Sirod. Charles Cournault, l'arrière-grand-père de R. Guth, peintre célèbre fut aussi pionnier de l'archéologie (cités lacustres). Domiciliée à Lent et passionnée d'histoire locale, Raymonde Guth a connaissance très tôt des travaux d'André Berthier.

Cote de classement: 
J-1998-02493

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Dessins et photo de pierres sacrées du site de Chaux-des-Crotenay

Série de 6 dessins représentant des monuments à niche du plateau de Chaux-des-Crotenay, avec coupole, linteau, niche, fausse-porte et langue. Une photo du monument à l'aigle (ou monument Danielle) avec la pierre sacrée dans son alvéole.

Cote de classement: 
L-XXXX-02454

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, foyer et métropole religieuse de toute la celtique

Dans sa communication au Colloque de 1998 à l'Institut Catholique de Paris, Danielle Porte développe les arguments prouvant que le site de Chaux-des-Crotenay correspond à l'exigence cultuelle et religieuse mise en avant par les auteurs antiques qualifiant Alésia comme métropole religieuse de la Celtique. Elle détaille préalablement l'ensemble des indications données par les auteurs antiques. Elle présente ensuite les caractéristiques de cette dimension cultuelle ou religieuse chez les Celtes.

Cote de classement: 
O-1998-02243

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 10 mai 1996 de F. Billot à A. Berthier : reconnaissance de la Cathédrale Gérard

Le 10 mai 1996, François Billot fait part à André Berthier de la reconnaissance de terrain faite dans le voisinage des Messageries maritimes, où se trouve la “cathédrale Gérard”, muraille d'une centaine de mètres parallèle au mur des Chaumelles (à 20 m. de distance). Est notée la présence de deux niches contenant des pierres sacrées. Pour François Billot, l'ensemble pourrait être un vestige de la sacralisation de l'enceinte de la ville.

Cote de classement: 
C-1996-02227

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia 76 - Découvertes importantes

Après les reconnaissances de terrain des années 1974 et 1975 (pas d'autorisation de fouille ou sondage), les travaux autorisés en 1976 ont permis d'avancer dans la connaissance plus approfondie de plusieurs structures. Raymond Lejeune en rend compte dans cet article du Gaulois N°14. Une équipe s'est penchée sur le mur d'enceinte cyclopéen entre les Abattois et les Gîts de Syam (mur du Censeur). Une 3ème équipe a travaillé de même le mur du Chemin des Anes. Une 3ème équipe a examiné les structures du Camp Girode.

Cote de classement: 
J-1976-01742

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La colline où soufflait l'esprit

Charles Thévenin commente dans le Progrès la parution en 2000 de l'ouvrage de Danielle Porte “Alésia Citadelle Jurassienne” qui se focalise sur la sacralisation du site celtique de Chaux-des-Crotenay. L'article revient sur les Mandubiens, sur les Séquanes et leur rivière sacrée (la Saine), sur la légende de la fondation d'Alésia par Hercule.

Cote de classement: 
J-2000-01695

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Champ des Mottes - Le Désert - Essai de positionnement cartographique

André Berthier a obtenu des autorisations de sondage en 1984 et 1985 pour étudier certains vestiges anthropiques du Champ des Mottes (parcelle cadastrale dite Le Désert) à Chaux-des-Crotenay. Les rapports produits n'ont malheureusement pas été accompagnés de cartes donnant une vue d'ensemble de ce site assez particulier, site protohistorique vraisemblablement de nature cultuelle.

Cote de classement: 
J-2012-01684

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

“L'Œuf de serpent” des druides

Dans cet article de la revue OGAM, Natrovissus reprend l'affirmation de Pline l'Ancien pour qui  l'Oeuf de serpent était un talisman des druides. En fait, il s'agirait d'un oursin irrégulier fréquent dans les bancs de craie. et appartenant au genre Micraster. On en retrouve dans les vestiges et sépultures gaulois enfermés dans des alvéoles de pierre. L'auteur revient sur le lien symbolique entre oeuf et serpent, avec une morphologie sacrée en forme de coeur et d'étoile à 5 branches (pentagramme). 

Cote de classement: 
J-1950-01163

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le grand secret des pierres sacrées

Dans cet ouvrage de 1992, le Dr en préhistoire Myriam Philibert tente de dévoiler le sens caché des “pierres” mégalithiques qui constituent une langue mystérieuse bien antérieure aux langues indo-européennes. L'auteur s'attache d'abord à expliquer l'histoire du mégalithisme à partir du néolithique moyen, à cerner l'étendue du phénomène dans l'espace et dans le temps et à en repérer des traces dans les textes antiques et médiévaux. Dans une deuxième partie, Myriam Philibert aborde les questions de symbolique et de toponymie, sans oublier d'évoquer les légendes.

Cote de classement: 
O-1992-01149

Des mégalithes, des légendes et des Dieux

Jean-François Kister énumère un certain nombre de croyances et légendes remontant à l'aube des temps. Il évoque les mégalithes, structures de pierre et autres objets de litholâtrie recensés en Suisse, en Savoie et en Franche-Comté.

Cote de classement: 
O-1998-01121

Pages

Souscrire à pierre sacrée