autorisation-sauvetage-accordée

Autorisation accordée régionalement à André Berthier pour des sondages temporaires ou de sauvetage par décision propre de la circonscription archéologique de Franche-Comté. 

Lettre du 12 mai 1977 du Ministre M. d'Ornano à J. Duhamel : refus du CSRA mais autorisation de sondages

Le Ministre de la Culture et de la Communication, Michel d'Ornano répond le 12 mai 1977 à une sollicitation de l'ancien Ministre Jacques Duhamel auprès de son prédécesseur (Françoise Giroud) à propos des fouilles d'André Berthier. M. d'Ornano informe J. Duhamel du refus opposé par le CSRA en février 1977 à la demande de Berthier. Toutefois le Ministre indique qu'il veut donner une chance nouvelle à A. Berthier et donne des instructions au Directeur des Antiquités Historiques de Franche-Comté pour délivrer des autorisations de sondages.

Cote de classement: 
C-1977-01922

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres de février à mai 1968 entre R. Potier et A. Berthier : Joffroy et découverte d'un castellum

Dans sa lettre à Berthier du 1er février 1968, René Potier évoque ses échanges avec Edeine et surtout l'entretien que Berthier a eu avec Joffroy le 15 décembre 1967 à Constantine. Ami d'Edeine, Joffroy a confié à celui-ci ses informations sur les truquages d'Alise et a indiqué qu'il viendra sûrement en août à Chaux-des-Crotenay (il suggère que Berthier demande une autorisation de sondages à Lerat qu'il ne peut pas refuser).

Cote de classement: 
C-1968-01917

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de mai-juin 1969 d'A. Berthier à A. Socié (Président du CG du Jura) : subvention mais refus de fouille

Le 6 mai 1969, André Berthier remercie le Président du Conseil général du Jura, André Socié, pour la subvention de 10.000 F. accordée pour les travaux de 1969. Il précise qu'il n'a pas encore connaissance de la décision de la Commission Supérieure des Fouilles mais dit craindre sa mauvaise humeur. En cas de refus, Berthier se propose d'envoyer à Lerat (Circonscription de Franche-Comté) une simple demande d'autorisation de sondage qui est de sa compétence.

Cote de classement: 
C-1969-01912

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en 1967 entre P. Jeandot, C. de Mérona et A. Berthier : défense et critique de Salins

Le 1er mars 1967, Pierre Jeandot informe A. Berthier de ses courriers à la presse pour défendre les intérêts de la thèse Alésia-Chaux face à certaines critiques injustifiées. Il envisage de revenir sur Syam tout en continuant à se déclarer défenseur de Salins. Il adresse aussi à Berthier plusieurs articles rédigés par lui. Jeandot fait état de ses difficultés relationnelles avec Lerat (forte animosité).

Cote de classement: 
C-1967-01894

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 5 lettres en juillet-août 1965 entre E. Houriez et A. Berthier : campagne 1965

Le 16 juillet 1965, Elisabeth Houriez (Direction générale des Archives de France) informe  son collègue et ami André Berthier du travail que les collaborateurs du Préfet du Jura ont entrepris pour consolider le dossier des fouilles Berthier à adresser à M.

Cote de classement: 
C-1965-01833

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en juin-sept. 1965 entre A. Berthier et le Préfet du Jura : campagne 1965

Brouillon d'une lettre adressée le 25 juin 1965 par André Berthier à G. Mac Grath, Préfet du Jura dans laquelle il fait état de ses contacts avec André Chamson et Edgar Faure et de la mise au point du dossier à transmettre au Directeur du Bureau des Fouilles. Il sollicite le préfet pour obtenir des informations manquantes sur des numéros de parcelles impactées par les fouilles. Il fait état aussi de la subvention de 3.000 francs du Conseil Général et sollicite aussi l'aide du Préfet pour entrer en contact avec le Colonel Carbuccia (mise à disposition de moyens).

Cote de classement: 
C-1965-01832

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La deuxième bataille d'Alésia

La journaliste Luce Bard fait le point sur les campagnes de fouilles et de sondages sur le site de Chaux-des-Crotenay, certaines autorisées d'autres refusées par le Conseil supérieur de la recherche archéologique (CSRA). Elle rappelle la démarche du portrait-robot adoptée par André Berthier qui a permis de localiser Alésia à Chaux-des-Crotenay et Crans.

Cote de classement: 
J-1989-01761

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia Pourquoi?

Article de Raymond Lejeune paru dans le N°12 (1975) du Gaulois et republié dans le N°15 (juillet 1979). L'auteur s'étonne en début d'article que de nombreux vestiges de constructions antiques soient identifiables sur le territoire de Chaux-des-Crotenay et alentours et que l'on s'évertue à en interdire l'étude (refus d'autorisations de fouilles ou sondages). Les très importants vestiges découverts lors des 3 dernières années sont systématiquement ignorés en haut-lieu.

Cote de classement: 
J-1975-01744

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia 76 - Découvertes importantes

Après les reconnaissances de terrain des années 1974 et 1975 (pas d'autorisation de fouille ou sondage), les travaux autorisés en 1976 ont permis d'avancer dans la connaissance plus approfondie de plusieurs structures. Raymond Lejeune en rend compte dans cet article du Gaulois N°14. Une équipe s'est penchée sur le mur d'enceinte cyclopéen entre les Abattois et les Gîts de Syam (mur du Censeur). Une 3ème équipe a travaillé de même le mur du Chemin des Anes. Une 3ème équipe a examiné les structures du Camp Girode.

Cote de classement: 
J-1976-01742

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en mai 1981 entre A. Berthier et le Dir. des Antiquités : demande d'autorisation de sondage

Envoi par André Berthier, le 12 mai 1981, au Directeur des Antiquités Historiques de Franche-Comté d'une demande d'autorisation de sondages, pour la période du 15 au 30 août 1981, dans le Champ Tissot à la Combe de Crans. Ce sondage vise à voir s'il existe une construction antique à proximité de l'endroit où a été recueillie en surface une clé romaine et des tessons de céramique méditerranéenne. André Berthier annonce une possible rencontre à Aix-en-Provence  avec Jean-Paul Morel spécialiste du “campanien” qui pourrait expertiser les tessons trouvés.

Cote de classement: 
C-1981-01611

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à autorisation-sauvetage-accordée