Gergovie

La stratégie d'Alésia - Route de Poligny à Tavaux

D'entrée, l'auteur (nc) de cette note affirme que l'analyse des tactiques de combat, dans les "Commentaires" de César, dément que Vercingétorix ait envisagé attendre César sur le bord du Bassin Parisien pour l'attaquer. Il développe alors un argumentaire justifiant le choix de César de se replier vers Rome par la Séquanie, et celui de Vercingétorix d'organiser un piège dans lequel César doit tomber. Le chapitre 64 du VIIème livre des "Commentaires" témoigne de la préparation des Gaulois.

Cote de classement: 
L-XXXX-01049

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

René Potier : Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe Alise Alésia

Texte polémique, dans lequel Raymond Schmittlein entreprend de critiquer point par point l'ouvrage de René Potier, "Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe Alise Alésia". Il dénonce d'abord la remise en question, par René Potier, du site d'Alise du seul fait de la non-conformité du texte de César et de la topographie d'Alise-Ste-Reine. Il conteste l'affirmation de René Potier, qui évoque dans son introduction  le manque de précisions topographiques des Commentaires de César. Il en démontre le contraire en citant quelques passages précis.

Cote de classement: 
L-1973-01035

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages retrouvées : Vercingétorix

Dans ce texte tapuscrit, retrouvé et transmis par son épouse avec autorisation de diffusion, Jean Bayet dresse un portrait élogieux de Vercingétorix, dont la brève carrière a malgré tout permis de révéler ses qualités. Ce "Roi des Guerriers", (tel est le sens de son nom), âgé d'à peine 30 ans, a témoigné de qualités intellectuelles étonnantes.

Cote de classement: 
L-1972-01033

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Francs-Comtois contre Bourguignons : du nouveau sur Alésia

Eugène Horn, curé de Malans (25), expose la controverse qui oppose, depuis plus de 100 ans, Bourguignons et Francs-Comtois au sujet de la localisation d'Alésia. César a-t-il ou non traversé la Saône ? est-il ou non entré en Séquanie ? S'appuyant sur l'herméneutique qui permet d'analyser finement les textes anciens, Eugène Horn retrace les différentes étapes de la bataille d'Alésia et met en évidence des incompatibilités de la thèse bourguignonne avec les textes de César.

Cote de classement: 
L-1970-01031

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Mais où est donc Alésia ?

Dans cet article de 1983, Jean Markale évoque la controverse sur la localisation d'Alésia et la multiplicité des sites candidats, due à l'ambiguïté du mot "Alésia", nom générique gaulois ("palesia") signifiant " falaise, pente escarpée". Il rappelle l'importance historique de cette bataille et ses lourdes conséquences pour la civilisation celtique.

Cote de classement: 
J-1983-01018

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Critique de la "Contribution aux études sur la querelle d'Alésia"

Dans sa "Contribution aux études sur la querelle d'Alésia" le colonel Jacquet-Francillon s'était livré à une étude des textes de César et avait résumé ses réflexions sous la forme d'un tableau dans lequel il attribuait plus ou moins de croix au site d'Alise-Sainte-Reine ou à celui de Cornu (Jura).  André Berthier répond et surtout prend le contre-pied des arguments développés par le colonel  en faveur du site d'Alise Sainte Reine.

Cote de classement: 
L-1966-00059

Le problème d'Alésia

André Berthier rend compte du raisonnement et de la démarche qui l'ont conduit à établir que le site de Syam - Chaux des Crotenay est le seul à correspondre entièrement aux écrits de César. 

Cote de classement: 
L-1965-00051

Alésia, une énigme encore pour combien de temps ?

Le curé Eugène Horn (Malans - 25)  tente d'abord de démontrer par l'herméneutique appliquée aux Commentaires de César que la bataille de cavalerie qui a précédé le siège d'Alésia n'a pas pu se tenir à l'ouest de la Saône. Il procède ensuite par éliminations successives pour situer le lieu de la bataille en Séquanie, du côté de Dampierre et Alaise (Doubs). 

Remarque : ce document dactylographié de 12 pages (+ un feuillet rédigé à la main, inséré entre les pages 2 et 3) est incomplet. 

Cote de classement: 
L-XXXX-00031

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Gergovie