photographie aérienne

Bons baisers d'Alésia

Francis Loridan évoque un colloque à Dijon au cours duquel ont été présentées les photographies aériennes de René Goguey révélant des retranchements de César (photos prises à bord de l'avion “Recherches archéologiques” du Conseil régional de Bourgogne... modèle “Robin”). La question se pose en Bourgogne de mettre désormais en valeur le site. L'auteur termine son article par une allusion à une lettre de Prosper Mérimée... soutenant la thèse d'Alise... mais l'auteur de Colombia était très lié à la famille impériale. 

Cote de classement: 
J-1992-01481

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia est bien en Côte-d’Or

L'article de M. Huvet dans le Progrès de Bourgogne rend compte de la découverte faite par René Goguey, le 25 juin 1990,  des postes de guet de César. Ce spécialiste de la photographie aérienne en archéologie a pu identifier un certain nombre de vestiges en volant avec son appareil “Robin”, possibles traces de la circonvallation de César. 

Cote de classement: 
J-1990-01479

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La science « flashe » sur Alésia : la mission « Matra » survole Syam

Petit article des Dépêches indiquant que l'Institut Vitruve a sollicité la mission “Matra” pour survoler  le territoire de Syam - Chaux-des-Crotenay et étudier à l'aide des technologies avancées (satellite Spot...) la composition du terrain du champ de bataille de Syam.

Cote de classement: 
J-1988-01422

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alesia - Chaux-des-Crotenay: la science au secours de l'histoire

Compte rendu, par Charles Thévenin (Le Progrès) de la conférence du lundi 31 octobre 1988, à la mairie de Syam, organisée par l'Institut Vitruve. Antoinette Brenet et Charles Griffith ont présenté les travaux de l'Institut. Ce sont d'abord les campagnes de photographie aérienne, menées avec l'aide de la technologie embarquée dans le satellite SPOT, et aussi les mesures scientifiques recourant à diverses techniques et instruments.

Cote de classement: 
J-1988-01420

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : la consécration 2 044 ans après !

Le journaliste du Bien Public, Michel Huvet, rend compte d'un colloque “très sérieux” qui s'est tenu à Dijon le 24 janvier 1992 avec de grands archéologues, historiens et latinistes pour faire le point à Dijon sur Alésia dont la localisation officielle à Alise-Sainte-Reine “ne semble plus faire de doute”. L'article mentionne l'intervention du conservateur du Musée d'Alésia, Elisabeth Rabeisen, qui donne “sa recette pour fabriquer Alésia quelque part” (3850 sites recensés en Europe!).

Cote de classement: 
J-1992-01370

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : la parole est à la défense

Le journal le Bien Public donne la parole à deux défenseurs du site d'Alise-Sainte-Reine, suite à l'article paru le 8 janvier 1991 évoquant la sortie du livre “Alésia” d'André Berthier et André Wartelle. Pour René Goguey, les travaux de César furent si totalement arasés qu'aucun indice n'en subsiste aujourd'hui et les fouilles de Napoléon III ne pouvaient donner qu'un plan incomplet des retranchements.

Cote de classement: 
J-1991-01369

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Archéologie : la bataille d’Alésia continue

Compte-rendu par le journaliste du Progrès, de l'assemblée générale de l'association A.L.E.S.I.A. en août 1988. On mentionne l'organisation d'une exposition composée d'une dizaine de panneaux, la tentative avortée de publication d'un livre, la campagne de photographie aérienne sur le site de Syam. On évoque aussi l'amélioration des relations avec la direction archéologique de Besançon et le développement de nouvelles relations avec d'autres associations, dont celle des chercheurs travaillant sur le Mont Rivel. 

NB. Plusieurs fautes dans les noms propres cités.

Cote de classement: 
J-1988-01356

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'Institut Vitruve expose ses recherches

Paul Boucon (Voix du Jura) rend compte de la conférence organisée le 14 juin 1998 par l'Institut Vitruve et visant à présenter les résultats des travaux de l'Institut. Ceux-ci ont porté sur l'étude de la topographie (avec une technique assistée par ordinateur), sur l'analyse géophysique des sols, sur la photo aérienne en infrarouge et sur des recherches paléographiques (Antoinette Brenet a étudié 200 copies de la Guerre des Gaules). 

Cote de classement: 
J-1998-01318

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sociétés savantes. Trois Alésia pour un Vercingétorix

Le journaliste des Dépêches, Jacques Barré de Clairvaux, rend compte de la tenue du 109ème Congrès des sociétés savantes qui s'est tenu à Dijon (avril 1984). Après avoir évoqué la présentation des photographies aériennes  de René Goguey portant sur le Mont Auxois, le journaliste fait mention de la communication de Bernard Fèvre défendant la thèse Alésia = Guillon (Yonne), contribution très controversée. La partie la plus importante de l'article est consacrée à la présentation de la découverte d'André Berthier localisant Alésia à Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
J-1984-01304

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographie : André Berthier dans son laboratoire de Constantine le 24 décembre 1963

André Berthier dans son laboratoire de Constantine le 24 décembre 1963, avec son dessinateur

Cote de classement: 
P-1963-01290

Pages

Souscrire à photographie aérienne