photographie aérienne

Deux lettres d'avril 1986 de G. Villette à J.B. Colbert de Beaulieu :

Le 26 avril 1986, Guy Villette informe J.B. Colbert de Beaulieu de la prochaine publication de son texte à paraître dans les Mélanges offerts au numismate. Il revient sur quelques points discutés de son texte sur les Monnaies d'Alise (armes en bronze, amas rituel de mobiliers divers...). Il reprend sa thèse selon laquelle Alise serait une reconstitution ou copie réduction du siège de la vraie Alésia, comme la religion antique en présente des exemples. 

Cote de classement: 
C-1986-02030

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de janv.-mars 1985 de G. Villette à J. Le Gall et A. Berthier :

Le 21 janvier 1985, Guy Villette répond à un envoi de Joël Le Gall en faisant une critique assez sévère des thèses de Rambaud et Harmand. Il critique aussi la démarche de M. Goguey qui “outrepasse les possibilités de ses talents de photographe aérien en tenant pour césariens les travaux observés auprès d'Alise”. Pour Villette, le Mont Auxois reste le tenant du titre parce qu'on y  a fouillé alors que  Chaux-des-Crotenay n'est que le challenger puisque les fossés n'ont pas encore été fouillés.

Cote de classement: 
C-1985-02018

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 9 lettres d'avril à août 1969 entre le Préfet Mac Grath et A. Berthier : campagne 1969

Echange continu de correspondance entre André Berthier et le Préfet du Jura Mac Grath tout au long des phases préliminaires (d'avril à août 69) de la campagne 1969 dont on peut suivre pas à pas les péripéties.

Cote de classement: 
C-1969-01945

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 5 lettres d'avril à juillet 1969 entre A. Berthier et A. Socié : subvention, accord des propriétaires

André Berthier prend contact avec le Président du Conseil Général du Jura le 10 avril 1969. Il évoque dans sa lettre les questions d'autorisation de fouilles (incertaines), de subvention (demande de 10.000 francs), de méthode de mesures électroniques, insistant sur l'équipe soudée constituée autour de lui avec l'apport d'Edeine.

Cote de classement: 
C-1969-01944

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de mars-mai 1969 B. Edeine à A. Berthier : préparation campagne 1969

Le 18 mars 1969, Bernard Edeine informe André Berthier sur la réforme archéologique en cours et sur les élections au CSRA qui risquent de retarder l'obtention des autorisations de fouilles (Bouard, le détracteur d'Edeine n'a pas été réélu). Si l'autorisation de fouilles à Syam n'est pas accordée, Edeine pense néanmoins employer son équipe de jeunes à des travaux de topographie et de repérage. Il recommande à Berthier de solliciter le Conseil Général du Jura pour une subvention (avec éventuellement report sur l'année suivante).

Cote de classement: 
C-1969-01941

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres entre A. Berthier à E. Houriez : visite à Chaux-des-Crotenay en août

André Berthier informe, le 29 juillet 1969, ses amis Houriez de sa venue dans le Jura dès le 3 août. Il les invite à venir passer au moins une journée à Chaux-des-Crotenay. Berthier évoque l'idée qu'ils pourraient s'associer à Jacques Heurgon pour ce voyage.  

Le 6 août suivant, Elisabeth Houriez répond à Berthier en évoquant les problèmes de santé de Suzette Berthier restée à Paris. Elle indique ne pas pouvoir venir dans le Jura avant la fin du mois d'août (elle évoque la lettre de Berthier à Heurgon).

Cote de classement: 
C-1969-01938

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres de février à mai 1968 entre R. Potier et A. Berthier : Joffroy et découverte d'un castellum

Dans sa lettre à Berthier du 1er février 1968, René Potier évoque ses échanges avec Edeine et surtout l'entretien que Berthier a eu avec Joffroy le 15 décembre 1967 à Constantine. Ami d'Edeine, Joffroy a confié à celui-ci ses informations sur les truquages d'Alise et a indiqué qu'il viendra sûrement en août à Chaux-des-Crotenay (il suggère que Berthier demande une autorisation de sondages à Lerat qu'il ne peut pas refuser).

Cote de classement: 
C-1968-01917

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de mai-juin 1969 d'A. Berthier à A. Socié (Président du CG du Jura) : subvention mais refus de fouille

Le 6 mai 1969, André Berthier remercie le Président du Conseil général du Jura, André Socié, pour la subvention de 10.000 F. accordée pour les travaux de 1969. Il précise qu'il n'a pas encore connaissance de la décision de la Commission Supérieure des Fouilles mais dit craindre sa mauvaise humeur. En cas de refus, Berthier se propose d'envoyer à Lerat (Circonscription de Franche-Comté) une simple demande d'autorisation de sondage qui est de sa compétence.

Cote de classement: 
C-1969-01912

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en juin 1969 pour une autorisation de vol en hélicoptère en août 1969

Dans une lettre au Préfet du Jura du 5 juin 1969 et suite à une demande d'André Berthier du 30 mai 1969, le Chef d'escadron commandant le Groupement de gendarmerie du Jura (Brun) autorise, André Berthier à prendre place à bord d'un hélicoptère de la Gendarmerie, sur Décision du Ministre des Armées.

Cote de classement: 
C-1969-01910

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 21 avril 1967 d'A. Berthier à F. Bulabois : photos aériennes, géologie

Dans cette lettre du 21 avril 1967, André Berthier informe F. Bulabois (ingénieur TPE en poste à Champagnole) de l'envoi des photographies aériennes du secteur Syam-Cornu. Surtout, il évoque la sortie de la carte géologique “feuille Champagnole” et les contacts qu'il serait bon d'avoir avec les géologues qui l'ont établie. Il mentionne plus particulièrement les galets en bordure du grand méplat qui ne seraient pas à leur place naturelle. A. Berthier fait état du contact avec René Potier suite à l'article de Dunoyer dans le Monde. 

Cote de classement: 
C-1967-01896

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à photographie aérienne