butte

Echange de deux lettres en janv. 1964 entre A. Berthier et E. Houriez : préparation de la campagne 1965

Le 22 janvier 1965, Elisabeth Houriez, correspondante et “aide de camp” de Berthier, informe celui-ci de son entretien avec le Directeur des Archives, Chamson, au sujet de la campagne de fouille 1965. Lerat a transmis au Chef du Bureau des fouilles le rapport de Théobald et celui de Berthier, assortissant celui-ci d'un avis défavorable pour la poursuite des recherches. Aucune demande pour 1965 ne semble avoir été transmise ; Chamson en refait une et se propose de contacter plusieurs membres du CSRA. E.

Cote de classement: 
C-1965-04338

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en déc. 1964 entre E. Houriez et A. Berthier : rapport du géologue Théobald

Le 14 décembre 1964, Elisabeth Houriez adresse copie à Berthier d'un rapport fait par le géologue Théobald à la demande du doyen Lerat sur la zone fouillée par Berthier (une copie du rapport est adressée officiellement à Chamson). Houriez voit dans ce rapport “une volonté systématique de démolir vos conclusions par tous les moyens et j'avoue ne pas être très convaincue par le jugement sans appel qui y est prononcé” ; elle évoque la mauvaise volonté et même l'hostilité de Lerat, membre influent du CSRA.

Cote de classement: 
C-1964-04333

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 1er fév. 1965 d'A. Berthier à C. Blanc : avis du géologue Payer

Le 1er février 1965, André Berthier accuse réception auprès du Général Blanc de sa dernière lettre accompagnée de 2 notes du géologue Payer. Ces notes permettent d'invoquer le bénéfice du doute pour relancer de nouvelles fouilles, contrairement aux affirmations péremptoires et condamnations de Lerat. Berthier précise les zones sur lesquelles faire de futurs sondages. Il souhaite que le Général, en lien avec Melle Houriez et M. Payer, puisse aller parler de l'affaire au Directeur des Archives, André Chamson.

Cote de classement: 
C-1965-04320

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres d'oct.-déc. 1979 d'A. Berthier au Dir. de la circonscription : demande d'autorisation

Le 27 octobre 1979, André Berthier écrit au directeur de la circonscription de Besançon et lui indique être en mesure d'apporter des contributions sur deux axes du programme de recherches programmées de 1980 du CSRA (lieux de cultes païens et travaux militaires antiques). Est jointe une note séparée déjà envoyée à Besançon et précisant le projet de fouille  aux Etangs de Crans pour lequel Berthier demande une autorisation (sans subvention). Il transmet le 11 décembre suivant la demande officielle de fouille archéologique et une note justificative.

Cote de classement: 
C-1979-04201

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : reconnaissance de buttes au Nord du Châtelet (Les Planches, Entre-deux-Monts)

Deux photographies (reprises dans le rapport de Berthier de 1964) montrant les buttes situées au Nord du Châtelet, du côté des Planches et d'Entre-deux-Monts. La reconnaissance rapide faite par Berthier pourrait être datée du 3 septembre 1964.

Cote de classement: 
P-1964-03664

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : butte de Pont-de-la-Chaux avant les fouilles de la DRAC

Série de 10 photographies prises en mars et juillet 1996 à Pont-de-la-Chaux avant les fouilles de la DRAC dans la butte morainique et avant la destruction de celle-ci. Les photos font ressortir le caractère massif de la butte pouvant avoir constitué une partie de la défense gauloise de l'oppidum d'Alésia-Chaux-des-Crotenay. Côté Lemme (rivière), on note la présence d'un fossé en pied de butte ainsi que celle des vestiges d'un mur en gros appareil. Une saignée a été réalisée dans la butte côté gare.

Cote de classement: 
P-1996-03496

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le verrouillage de l’extrémité sud de la plaine de Syam

Article de Jacques Berger paru dans le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. au printemps 2000. Jacques Berger détaille le dispositif romain verrouillant la plaine de Syam dans son extrémité Sud. Il évoque les défenses naturelles que constituent les différentes terrasses alluviales, les divers talus et les deux rivières  (flumen) Saine et Lemme. Il détaille trois points faibles de la zone (avec notamment le risque de jonction des troupes gauloises - assiégés et armée de secours -).

Cote de classement: 
J-2000-03285

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le verrouillage de l’extrémité sud de la plaine de Syam (manuscrit)

Version manuscrite du texte de Jacques Berger paru dans le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. au printemps 2000. Jacques Berger détaille le dispositif romain verrouillant la plaine de Syam dans son extrémité Sud. Il évoque les défenses naturelles que constituent les différentes terrasses alluviales, les divers talus et les deux rivières  (flumen) Saine et Lemme. Il détaille trois points faibles de la zone (avec notamment le risque de jonction des troupes gauloises - assiégés et armée de secours -).

Cote de classement: 
L-1999-03284

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres d'avril-mai 1986 de J.Y. Guillaumin à A. Berthier : Annales, Bulletin, Champ des Mottes, remembrement...

Trois lettres du printemps 1986 de Guillaumin à Berthier (7 avril, 22 avril, 3 mai) abordant de nombreux points :

Cote de classement: 
C-1986-02838

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note sur la butte du Pont de la Chaux

Note d'une équipe de membres de l'A.L.E.S.I.A. ayant étudié la butte morainique de Pont-de-la-Chaux, butte trapézoïdale fermant la boucle du gué de la Lemme et qui semble avoir été fortifiée. En partie détruite au Nord par les constructions proches du pont actuel, la butte semble avoir été accompagnée à sa base orientale par un fossé  en V de 4 m. de largeur. La partie Sud semble avoir été détruite mais une terrasse conserve la trace de trous de poteaux (possible palissade).

Cote de classement: 
L-1995-02674

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à butte