Alaise

Commune du Doubs.

La dernière bataille d'Alésia

L'auteur (nc) relate les différents points de désaccord (mauvaise interprétation des textes, erreurs) que soulève Emile Mourey, ancien officier, concernant le déroulement de la bataille à Alise-Ste-Reine. Soutenant l'analyse de Mourey, l'auteur  conteste la disposition des obstacles romains et la fausse image que l'on a de Vercingétorix et des Gaulois. L'article se termine par une critique des archéologues et même de l'armée et déplore que les tenants des thèses alisienne et comtoise (Chaux-des-Crotenay) ne tiennent pas compte des travaux d'Emile Mourey.

Cote de classement: 
L-xxxx-00043

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille d'Alésia dure toujours

Dans cet article de presse d'octobre 2000, Fred Jimenez  retrace la première controverse pour la localisation d'Alésia entre Alise et Alaise et l'engouement suscité chez d'autres communes de Franche-Comté région qui détient le record des Alésia revendiquées. Il note la réaction des services archéologiques qui trouvent peu d'arguments concluants pour les sites proposés.

Cote de classement: 
J-2000-00041

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, une énigme encore pour combien de temps ?

Le curé Eugène Horn (Malans - 25)  tente d'abord de démontrer par l'herméneutique appliquée aux Commentaires de César que la bataille de cavalerie qui a précédé le siège d'Alésia n'a pas pu se tenir à l'ouest de la Saône. Il procède ensuite par éliminations successives pour situer le lieu de la bataille en Séquanie, du côté de Dampierre et Alaise (Doubs). 

Remarque : ce document dactylographié de 12 pages (+ un feuillet rédigé à la main, inséré entre les pages 2 et 3) est incomplet. 

Cote de classement: 
L-XXXX-00031

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Alaise