Chaibatalet (le)

Lieu-dit de Syam, à la confluence de la Lemme et de la Saine, sous les Gits de Syam.

Echange de 3 lettres en mai-juil. 1985 entre C. Griffith et A. Berthier : point sur les travaux de terrain

Le 20 mai 1985, Charles Griffith informe André Berthier de ses investigations de terrain faites en plaine de Syam pendant les 10 derniers jours et mettant en évidence le tracé de contrevallation. Il a aussi procédé à des mesures de résistivité électrique avec Chr. Méloche au Champ des Mottes  : immense système cultuel entre 2 lacs avec source, mur duplex et bélvédère en lien avec la cascade des combes. Il invite Berthier à former des jeunes pour les chantiers de fouille à mener (et se porpose à les encadrer).

Cote de classement: 
C-1985-04670

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Programme de travail pour avril-mai 1985

Programme de travail pour avril-mai 1985 établi par Charles Griffith. Contacts pour l'autorisation de sondage 85 et la subvention pour tome 2 des Annales. Recherches sur le terrain (plaine, résistivité des sols du Chaibatalet, Champ des Mottes et butte de la Loye... conférence à Syam...).

Cote de classement: 
L-1985-04661

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de lettres en sept.-nov. 1971 entre A. Girard et A. Berthier : réalisation de croquis

Albert Girard est sollicité par André Berthier pour un croquis sur la zone du Chaibatalet (plaine de Syam) et peut-être d'autres. Le 1er septembre 1971, il prend note de la demande du patron et indique comment il voit les choses sur le terrain au Chaibatalet.  Après retour d'un courrier de Berthier demandant des modifications, Girard revient le 19 octobre sur la zone du Chaibatalet et du pré Grillet justifiant lma possible présence de défenses romaines dans cette zone.

Cote de classement: 
C-1971-04555

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres de sept. 1973 de R.Potier à R. Méjasson : armées romaine et gauloise et siège d'Alésia

Intense correspondance entre René Potier et le Commandant Robert Méjasson en septembre 1973. Ici 4 lettres de Potier portant sur les mouvements des armées romaine et gauloise et les péripéties de l'été 52 av. J.-C.
  • 16 sept. 1973 (Doc24_A_B_C). Formation de marche ; ardeur des cavaliers Gaulois lors de l’embuscade ; itinéraire de César passant par Alésia ; arx : observatoire sur un promontoire ; arrivée des Romains à Crotenay ; César obligé de faire le blocus d’Alésia.
Cote de classement: 
C-1973-04489

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Raymond Lejeune : un “régional de l’étape”, acteur-clé et indispensable relais local au service d’André Berthier

François Giron dresse un  portrait d'un équipier fidèle d'André Berthier dans les années 70, Raymond Lejeune. Dans le générique des équipiers Berthier, l’homme qui, d’emblée, apparaîtrait plutôt comme un timide figurant, un agent de l’ombre, se révèle bien au tout premier rang des actifs pionniers de ces années 70, surtout lorsqu’on observe d’un peu près ses contributions effectives, ses multiples reconnaissances de terrain et ses comptes rendus des investigations Berthier dans le semestriel “Le Gaulois”.

Cote de classement: 
J-2018-04473

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note C sur les travaux de César autour d'Alésia

Note d'étude d'André Berthier relative aux travaux de César autour d'Alésia. Berthier reprend d'abord le texte de César, puis le commente en interprétant certaines des expressions latines et en serrant les éléments clés du texte. Il en vient ensuite à appliquer le texte au contexte Syam-Cornu, revenant sur la question des fossés et plus précisément sur le grand fossé de 20 pieds.

Cote de classement: 
L-XXXX-04429

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres d'avr.-mai 1984 d'A. Girard à A. Berthier : reconnaissances de terrain sur Cornu

Au printemps 1984, Albert Girard rend compte à André Berthier de plusieurs reconnaissnces de terrain faites du côté de Cornu après un court séjour dans le Jura.

Cote de classement: 
C-1984-04353

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de deux lettres en janv. 1964 entre A. Berthier et E. Houriez : préparation de la campagne 1965

Le 22 janvier 1965, Elisabeth Houriez, correspondante et “aide de camp” de Berthier, informe celui-ci de son entretien avec le Directeur des Archives, Chamson, au sujet de la campagne de fouille 1965. Lerat a transmis au Chef du Bureau des fouilles le rapport de Théobald et celui de Berthier, assortissant celui-ci d'un avis défavorable pour la poursuite des recherches. Aucune demande pour 1965 ne semble avoir été transmise ; Chamson en refait une et se propose de contacter plusieurs membres du CSRA. E.

Cote de classement: 
C-1965-04338

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'oppidum. Oppidum refuge, agglomération, citadelle. Document de travail d'A. Berthier

Brouillon dactylographié et annoté d’André Berthier intitulé : “I - L’oppidum : oppidum refuge, agglomération, citadelle”.  Dans ce texte de 1968, Berthier fait un point sur ses observations de 1967 et indique plusieurs approfondissements nécessaires.

Cote de classement: 
L-1968-04240

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 17 oct. 1967 d'A. Girard à A. Berthier : fossé de 20 pieds et mur romain de la Grange d'Aufferin

Dans cette lettre du 17 octobre 1967 à André Berthier, Albert Girard revient sur deux éléments défensifs romains. Pour le fossé de 20 pieds, Girard pense le situer entre la source intermittente et la Lemme, après avoir traversé le Chaibatalet. Il évoque l'observatoire de César du côté de Châtelneuf puis le déplacement de César vers le Camp Nord. Faisant enfin référence à une émission télévisée sur des murs romains, il revient sur le mur de la Grange d'Aufferin qui pourrait avoir été doublé de tours tous les 25 m (tas de pierres au pied).

Cote de classement: 
C-1967-04229

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Chaibatalet (le)