Côte Poire

Lieu-dit et colline importante sur les communes de Syam, Crans, Sirod et Bourg-de-Sirod, au Nord du village de Syam. Identifiée comme la probable montagne Nord dans la bataille d'Alésia.

L'affaire Alésia

Dans un texte dactylographié de mai 1994, Joseph Solis s'intéresse à la question de la localisation de Numance  où les celtibères ont tenu tête à Rome dans les années 153 à 133 av. J.-C.. Longtemps localisée à Zamora, une nouvelle thèse remontant à 1853 place la cité près de Garray dans la province espagnole de Soria. Joseph Solis , défenseur du site de Garray et également défenseur de la thèse Alésia-Chaux-des-Crotenay, tente de démontrer que la méthode du portrait-robot utilisée par André Berthier peut aider à trancher.

Cote de classement: 
L-1994-03924

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pré-projet d’article de Richard Adam (1983)

Un des pré-projets d'article de Richard Adam écrit en 1983, communiqué à Danielle Porte et André Berthier. Ce texte sera revu plusieurs fois avant de faire l'objet d'une publication en janvier 1984 dans la Revue  archéologique de l'Est et du Centre Est ; Richard Adam évoque ces différents pré-projets dans un échange avec Guy Villette de mai 1985.

Cote de classement: 
L-1983-03850

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le portrait-robot

Note descriptive schématisant l'élaboration du portrait-robot d'Alésia, note vraisemblablement mise au point par André Berthier. Le document se présente comme une sorte de rapport d'une enquête policière. Le texte dactylographié est modifié par endroit avec des annotations au crayon. Le document est censé accompagner des figures (absentes du document). 

Cote de classement: 
L-XXXX-03844

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La brève collaboration de l’archéologue Bernard Edeine avec André Berthier

Françoise Dubois présente dans cet article du Bulletin ArchéoJuraSites N°10 d'avril 2016 les relations et collaborations entre l'archéologue Bernard Edeine et André Berthier au début des années 70. Dès 1963, André Berthier s’est entouré de nombreuses personnalités de grande valeur qui l’ont accompagné au cours de ses campagnes de fouille et sondages sur le site de Syam - Chaux-des-Crotenay.
Cote de classement: 
J-2016-03802

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans : André Berthier dans les tourmentes de l’année 1966

Jean Michel poursuit, dans cet article du Bulletin ArchéoJuraSites N°10 d'avril 2016, la compilation des archives d'André Berthier présentant “l'aventure Berthier” à 50 ans de distance, à travers les archives d'André Berthier . Les années 1964 et 1965 avaient vu André Berthier bénéficier, non sans quelques difficultés, de deux autorisations de fouille dans le secteur de Syam.

Cote de classement: 
J-2016-03801

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

202 - A Monsieur le Professeur Joël Le Gall

Dans ce Bulletin 202 de fin juillet 1987, Guy Villette reprend une lettre adressée le 11 juillet au Professeur Joël Le Gall après la parution d'un article dans la Revue Historique des Armées (numéro consacré à Alésia). L'abbé évoque la thèse soutenue par Jean-Yves Guillaumin à Clermont-Ferrand. Le jury de cette thèse soutenue le 16 juin 1987 a officiellement reconnu la plausibilité du site de Chaux-des-Crotenay comme celui du siège de César. Villette revient d'abord sur la réalité de ce site (comme aussi celui de Crotenay - bataille préliminaire de cavalerie).

Cote de classement: 
J-1987-03797

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : tranchée de sondage en août 1992 - Ph. I. Grimm

Plusieurs sondages sont réalisés en 1992 en combe de Crans, notamment  à Sirod le long de la branche Est de la Côte Poire, mettant au jour deux voies qui recoupent le vieux chemin de Syam à Sirod, “La vie des morts”, itinéraire de dégagement Ouest pour accéder au site des “ Etangs”. La voie Ouest : constituée d’un remplissage de pierres et terre entre deux bordures faites de dalles. Elle est bordée d’un fossé large de 80 cm. La dépression Est : faite d’un remplissage constitué de blocs calcaires et de terre noire ; le fond rocheux est légèrement incurvé.

Cote de classement: 
P-1992-03788

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Gastrotoponymie

Texte ironique de Bernard Edeine détaillant une “recette de cuisine archéologique” qui permet de concocter une “impériale Alésia”. L'archéologue Edeine s'en prend aux caciques de l'administration archéologique, égratigne les comtois Lucien Lerat et Yves Jeannin, ajoutant ici ou là quelques pincées de Berthier ou de Potier, le tout agrémenté de noms de lieux locaux (Syam, Côte Poire, Pré Grillet... On joint une version retranscrite informatiquement de la page de la revue.

Cote de classement: 
J-1969-03712

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, Claude Allard y était

Dans cet article de juin 1996, le journaliste du Progrès (J.CL.B  = Jean-Claude Bonnot) dresse un portrait de Claude Allard, “un raisonneur qui défriche l'histoire”. Il mentionne les travaux de ce dernier entrepris à partir de 1986 dans la continuation de ceux d'André Berthier.

Cote de classement: 
J-1996-03643

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Intérêt de l’étude des sols par mesure de résistivité et carottage mécanique

Dans cet article de 1971 paru dans la revue Fondazione Lerici, un géologue (G. Colmont) et un physicien (M. Martinand), tous deux membres de l'Ecole de fouilles du Mont Joly, relatent leurs travaux menés en 1970 à Syam d'une part au Chaibatalet et d'autre part dans la pente de la Côte Poire. Il s'agissait pour eux d'étudier la résistivité électrique du sol et du sous-sol via un résistimètre et par identification d'anomalies dans les relevés d'en déduire de possibles modifications anthropiques du terrain.

Cote de classement: 
J-1971-03637

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Côte Poire