Mont Réa

Colline au Nord-Ouest du Mont Auxois, aussi orthographié Mont Rhéa. 

Alésia : “Le béton, même ruineux est sans pouvoir face à la vérité historique”

Interview, par Voix du Jura, de Danielle Porte qui revient sur la présentation récente de photos aériennes au lidar sur le site de Chaux-des-Crotenay. Ces clichés révèlent nombre de structures antérieurement identifiées par André Berthier et surtout mettent en évidence les traces des tours régulièrement espacées de 24 m. Danielle Porte revient sur les faiblesses des arguments des défenseurs de la thèse officielle (absence du camp Nord, étroitesse du site du Mont Auxois…).

Cote de classement: 
J-2012-01107

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Réflexion sur une “Question d’Alésia”

Cet article de René Potier s'inscrit dans le cadre d'une polémique engagée dans la revue L'Information Historique à propos de la localisation d'Alésia et de la thèse d'André Berthier. Suite à un premier article de Potier paru en 1968 , un collaborateur de la revue, Louis Harmand, fait paraître en 1969 et 1970 deux articles contestant la thèse de Chaux-des-Crotenay. En réponse, René Potier revient de façon très argumentée sur les contestations de Louis Harmand.

Cote de classement: 
J-1971-01096

Un nouveau site pour Alésia ?

Premier article de René Potier consacré à Alésia - Chaux-des-Crotenay. Venant de découvrir le travail d'André Berthier, grâce à l'article de Jean-Marie Dunoyer dans Le Monde (25 janvier 1967), l'auteur confirme, à travers ses propres recherches, la plausibilité de l’hypothèse d’André Berthier localisant Alésia à Syam – Chaux-des-Crotenay. L'article, étude philologique détaillée, précise les interprétations à donner aux Commentaires de César.

Cote de classement: 
J-1968-01058

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 3 janvier 1977 d'A. Brenet à un destinataire non nommé : commentaires d'un article de Le Gall

Antoinette Brenet commente l'article de Joël Le Gall, paru dans la revue Archeologia, faisant le point sur l'affaire d'Alésia : elle constate que le bilan qui vient d'être dressé, après vingt années de recherches, ne semble pas élucider les mystères des opérations militaires autour de cette place forte . Les nombreuses erreurs et contradictions qu'elle relève l'amènent à cette interrogation : "faut-il conclure  que se sont affrontées deux armées commandées par des obsédés à tendance suicidaire ou des simples d'esprit ?"

Cote de classement: 
C-1977-01052

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia (2)

2ème partie d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Poursuivant sa démarche d'explicitation de la thèse de Georges Colomb, l'auteur évoque d'abord l'étroitesse du Mont Auxois qui ne peut  contenir les troupes gauloises mentionnées par César. Il développe ensuite la question des trouvailles faites à Alise-Ste-Reine donnant des preuves des opérations douteuses faites durant les fouilles de Stoffel.

Cote de classement: 
J-1934-01004

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la recherche d'Alésia - Alaise ou Alise?

Etude critique  d'Albert Colombet publiée en 1952. Tentative de mise au clair des problèmes qui se posent à propos de l'identification d'Alésia. Préface de Jules Toutain.  L'auteur (Secrétaire général de l'Association Bourguignonne des Sociétés Savantes) reprend le texte de César en plaçant Alésia à Alise-Sainte-Reine. Il revient sur quelques textes anciens apportant pour lui les preuves historiques de cette localisation officielle. Il tente également de démontrer la non pertinence des arguments des Alaisiens (site d'Alaise) contre le site d'Alise.

Cote de classement: 
O-1952-00997

Une lecture de César pour comprendre Alésia

Commentaires (1983) de l'abbé Guy Villette sur le texte de César de la Guerre des Gaules permettant de valider la thèse d'André Berthier (Chaux-des-Crotenay) et d'invalider la thèse officielle (Alise-Sainte-Reine). Critique des historiens ayant trahi Vercingétorix suite à une lecture erronée ou partiale du texte de César. Mise en perspective des positions des divers historiens interprétant les postures réciproques de César et de Vercingétorix. Recommandation faite aux français de revenir à la culture classique et de lire le grec et le latin.

Cote de classement: 
J-1983-00910

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

De la méthode dans la recherche d'Alésia. Réponse à Charles Commeaux.

Contre-critique par André Wartelle des affirmations et critiques de Charles Commeaux (articles des “Dossiers de l'Histoire”- 1983). Mise en avant des refus d'autorisations de fouilles. De nombreuses questions aujourd'hui sans réponses sur la thèse officielle de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. André Wartelle répond de façon argumentée aux objections de son contradicteur.

Cote de classement: 
J-1983-00921

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les deux batailles d'Alésia

Pour Yann Le Bohec (en 1995), on connait la première bataille d'Alésia, qui vit en 52 av. J-C., la défaite de Vercingétorix devant les troupes de César. On sait maintenant qu'il y en a eu une seconde, commencée au XIXème siècle, lorsque la Bourgogne et la Franche-Comté se disputèrent la propriété du site. Il présente l'historique de la controverse sur la localisation du site et notamment la querelle opposant au 19ème siècle Alise-Ste-Reine (Côte d'Or) et Alaise (Doubs), querelle qui s'est poursuivie jusqu'au milieu du 20ème siècle.

Cote de classement: 
J-1995-00801

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Nouvelle offensive d'Alise-Sainte-Reine contre l'Alésia des Mandubiens

En 1938, Xavier Guichard, commissaire de police et archéologue, défenseur de la thèse Alésia = Alaise polémique avec les tenants de la thèse officielle (Alise-Sainte-Reine) suite à un article de P. Lebel paru en 1937 dans "Les Annales de Bourgogne” critiquant son ouvrage “Eleusis-Alesia”. L'essentiel de l'argumentation défensive de Xavier Guichard est d'ordre étymologique.

Cote de classement: 
J-1938-00778

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Mont Réa