Mont Réa

Colline au Nord-Ouest du Mont Auxois, aussi orthographié Mont Rhéa. 

Les monnaies d'Alise

Projet d'article d'André Berthier écrit en 1984 mais non publié (Guy Villette dissuadera Berthier de le faire en raison de considérations qui lui paraissaient démodées alors que les numismates avaient bien clarifié les choses sur un certain nombre de points). Le projet d'article s'attaque à quatre “a-priori” dans l'argument numismatique présenté par les partisans d'Alise : 

Cote de classement: 
L-1985-02574

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

163 - Alise-Sainte-Reine, fausse Alésia de César. Deux méthodes pour une recherche.

Dans son bulletin ronéotypé  163 du 16 janvier 1984,  l'abbé Guy Villette démontre comment une pseudo-tradition, corroborée par une méthode pseudo-scientifique, a fait d'Alise le plus fallacieux de notre histoire. L'affaire commence avec le moine Héric vers 860 pour prendre une nouvelle tournure 1000 ans plus tard avec Napoléon III. Villette rappelle les trouvailles d'Alise-Sainte-Reine (dont les monceaux d'armes, ossements et monnaies de Grésigny) qui permettent à Napoléon III de tracer des lignes de contrevallation et de circonvallation et divers camps.

Cote de classement: 
J-1984-02570

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

158b - Pro Alesia Mandubiorum (2) : l'affaire Epasnactos

Dans cette 2ème partie de son bulletin 158 (fév. 1983), Guy Villette démontre que le trésor monétaire trouvé à Grésigny ne peut être qu'étranger, voire postérieur au siège d'Alésia. Il revient sur nombres d'affirmations des défenseurs de la thèse officielle à propos des 134 monnaies romaines s'arrêtant à -54 et surtout des quelques centaines de monnaies gauloises  estimées à tort comme datant d'avant -52.  Le cas des monnaies de l'arverne Epasnactos est étudié très en détail par Villette.

Cote de classement: 
J-1983-02569

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Epilogue numismatique de la question d'Alesia

Contribution de Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu aux Mélanges offerts en 1966 à André Piganiol. Le numismate tente d'apporter des éléments d'argumentation en faveur de la thèse officielle de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine, sur la base de l'étude des monnaies trouvées sur ce site. Il n'évacue pas pour autant les critiques formulées à l'encontre des pratiques de l'entourage de Napoléon III, dont celles de Léon Fallue ; il y répond avec de solides arguments.

Cote de classement: 
O-1966-02533

Découvertes faites à Alésia en 1975 et 1976

Joël Le Gall et René Goguey présentent les résultats des découvertes faites à Alésia (Alise-Sainte-Reine) en 1975 et 1976. Sur le replat de la Croix-Saint-Charles, des vestiges d'un murus gallicus ont été mis à jour. Des sondages ont aussi été réalisés dans la plaine des Laumes, mais les résultats ne sont pas probants.  La photographie aérienne a par contre permis de découvrir des éléments importants de la ville gallo-romaine.

Cote de classement: 
J-1977-02415

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Inventaire des documents sur Alésia prêtés par le R.P. Noché

Le Père Noché ayant prêté à Antoinette Brenet un certain nombre de documents personnels relatifs à la question d'Alésia, celle-ci en fait un inventaire dont elle communique copie à Berthier. Les différents textes sont commentés. La plupart dégagent l'impression d'une critique vive à l'égard de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
L-1972-02286

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 2 janv. 1973 d'A. Berthier à A. Brenet : rapport Edeine

André Berthier transmet ses voeux de Nouvel An à Antoinette Brenet et dans cette lettre du 2 janvier, il répond en partie à une dernière lettre de sa correspondante (en date du 26 décembre). Berthier évoque l'attitude d'Edeine... “qui se révèle dans toute sa splendeur”... : il fait désormais grand cas du mur Girard et penche désormais pour une datation pré-gallo-romaine pour les cônes (ce qui vient corriger la datation au C.14).

Cote de classement: 
C-1973-02284

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia remis en cause

Marcel Corneloup transmet à André Berthier le 22 mars 1992 une copie de la note de l'Université pour Tous de Bourgogne (U.T.B. - Antenne du Creusot) relatant la conférence d'André Berthier et André Wartelle à Saint-Léger-sous-Beuvray. L'auteur de la note, le Dr Michel, rappelle les éléments de la longue controverse sur la localisation d'Alésia et présente la démarche d'André Berthier reprenant le texte de César, en dégageant un portrait-robot du lieu et découvrant le site de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
L-1992-02130

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettres de nov. 1984 de Villette à Berthier et Noché et de Colbert de Beaulieu à Villette : proximités

Le 6 décembre 1984, l'abbé Guy Villette transmet à A. Berthier copies d'un courrier de Colbert de Beaulieu et d'une lettre à Noché. Dans son courrier du 23 novembre 1984, Colbert de Beaulieu salue l'exemplarité des démonstrations érudites de Guy Villette. Il admet l'hypothèse de l'enfouissement des monnaies romaines et gauloises au pied du Mont Rea.

Cote de classement: 
C-1984-02052

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en fév 1986 entre G. Villette et J.B. Colbert de Beaulieu : critique d'un texte de J.P. Simeray

Le 10 février 1986, Guy Villette répond à J.B. Colbert de Beaulieu qui lui avait envoyé un texte de J.P. Simeray publié par le Bien Public (*) dénonçant la “fausse méthode des portraits-robots” et affirmant qu'Alise-Sainte-Reine est bien l'Alésia de Pline et celle de César. Villette démonte l'argumentation superficielle de Simeray qui reste du niveau de celle de C. Commeaux (cf. Dossiers de l'Histoire). Il ironise aussi sur les leçons d'exégèse scripturaire que veut donner Simeray.

Cote de classement: 
C-1986-02026

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Mont Réa