Soc. Emulation Doubs

Société d'Emulation du Doubs, fondée en 1840.

Notes varia manuscr. d’A. Berthier : Alaise

Notes de lecture et de bibliographie d'André Berthier sur Alaise (Quicherat...) et notes biblio complémentaires sur la localisation d'Alésia.

Cote de classement: 
L-XXXX-04478

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : en Bourgogne ou en Franche-Comté ?

Numéro spécial du Jura Français d'avril-juin 2015 entièrement consacré à la question de la localisation d'Alésia après la publication en 2013 et 2014 des ouvrages de D. Porte et de F. Ferrand. Un premier article de Claude Mijoux,  plante le décor, rappelle l’historique de la querelle, revient sur la Guerre des Gaules  et pointe les contributions du Jura Français à ce débat. Il tente de montrer en quoi cette affaire fait sens pour la société française (avec en arrière plan, la question de savoir qui était vraiment Vercingétorix).

Cote de classement: 
J-2015-03644

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les fouilles d'Alaise et la réunion de Myon

Léon Delamarche fait le point, dans le Jura Français d'octobre-novembre 1954, sur la réunion annuelle du “Comité Georges Colomb pour la Vraie Alésia” et surtout sur les fouilles ou sondages réalisés pendant les étés 1953 et 1954, sous la direction des professeurs Louis Déroche et Jean Bérard. Le temps pluvieux des deux étés ont rendu ces investigations très difficiles. Un des objectifs consistait à retrouver la fouille de Castan faite en 1861 (fossés), mais Delamarche s'interroge sur l'interprétation des résultats des fouilles récentes.

Cote de classement: 
J-1954-03170

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le Second Empire et Alésia

Dossier Archéologia  “Après un siècle de controverses, Alésia gagne sa bataille”. Jacques Harmand, Conservateur-Adjoint au Musée du Louvre, revient sur la controverse de la localisation d'Alésia développée au cours du Second Empire. Alors que personne ne doutait depuis le IXème siècle qu'Alésia était bien située à Alise-Sainte-Reine, des francs-comtois (A. Delacroix, A. Castan...) et des érudits (J. Quicherat, E. Desjardins...) remettent en cause cette vérité en 1855 et militent pour Alaise dans le Doubs. Pour J.

Cote de classement: 
J-1968-01707

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Identité régionale et identité historique.

Antonio Gonzalès montre , en 2004, l'émergence, au cours du 19ème siècle, d'un patriotisme régional et local en Franche-Comté, alors que Napoléon III impose la localisation officielle à Alise-Sainte-Reine de la bataille d'Alésia perdue par un héros national. C'est assez tardivement qu'est créée la Société d'Emulation du Doubs qui prendra fait et cause à partir de 1855 pour la thèse d'Alphonse Delacroix en faveur d'Alaise. 

Cote de classement: 
O-2004-01008

La question d'Alésia (2)

2ème partie d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Poursuivant sa démarche d'explicitation de la thèse de Georges Colomb, l'auteur évoque d'abord l'étroitesse du Mont Auxois qui ne peut  contenir les troupes gauloises mentionnées par César. Il développe ensuite la question des trouvailles faites à Alise-Ste-Reine donnant des preuves des opérations douteuses faites durant les fouilles de Stoffel.

Cote de classement: 
J-1934-01004

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les deux batailles d'Alésia

Pour Yann Le Bohec (en 1995), on connait la première bataille d'Alésia, qui vit en 52 av. J-C., la défaite de Vercingétorix devant les troupes de César. On sait maintenant qu'il y en a eu une seconde, commencée au XIXème siècle, lorsque la Bourgogne et la Franche-Comté se disputèrent la propriété du site. Il présente l'historique de la controverse sur la localisation du site et notamment la querelle opposant au 19ème siècle Alise-Ste-Reine (Côte d'Or) et Alaise (Doubs), querelle qui s'est poursuivie jusqu'au milieu du 20ème siècle.

Cote de classement: 
J-1995-00801

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Autour d'Alaise

Le Jura Français d'octobre-décembre 1958 publie une lettre de Léon Delamarche au Doyen Lucien Lerat (Dir. de la Circonscription Archéologique de Franche-Comté). Défendant la thèse Alésia = Alaise, l'auteur relate les résultats d'un certain nombre d'investigations de terrain et notamment la découverte de fossés ou tranchées autour d'Alaise. L'équipe mobilisée par Delamarche a tenté de retrouver les traces des fouilles de Castan en 1861.

Cote de classement: 
J-1958-00739

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alesia et la question d'Alaise

Communication de René Bouton à la Société d'Emulation du Doubs dans sa séance publique du 17 décembre 1908. Après avoir repris le texte des Commentaires de César, après avoir rappelé la longue controverse sur la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine ainsi que les apports spécifiques des tenants de la thèse d'Alaise à partir des années 1860, le secrétaire de la Commission des fouilles d'Alaise indique clairement qu'il ne croit pas à la thèse de Delacroix.

Cote de classement: 
O-1909-00690

Les vestiges du siège d'Alésia.

Quatrième rapport fait par Auguste Castan en 1862 à la Société d'Emulation du Doubs, au nom de la Commission des fouilles d'Alésia (Alaise).

Cote de classement: 
O-1862-00628

Pages

Souscrire à Soc. Emulation Doubs