Aumale H. (duc d')

Aumale Henri d'Orléans  (duc d') - (1822 - 1897)

Henri Eugène Philippe Louis d'Orléans, Duc d'Aumale, bibliophile et collectionneur d'art ancien.

Interrogations après une décevante visite du Centre d'interprétation d'Alise-Sainte-Reine

Sorti désappointé de sa récente visite du Centre d’interprétation (dit encore MuséoParc) d’Alise-Sainte- Reine, ou plutôt de l’anneau explicatif où se déroulent cartes, résumés historiques, frises illustrées, panoplies, maquettes et reconstitutions en tout genre, Pierre Béroit reste sur sa faim et ressent un certain malaise. Quant aux preuves matérielles présentées à Alise, elles ne laissent pas sans poser de légitimes questions.

Cote de classement: 
J-2017-03910

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 11 avril 1984 de G. Villette à A. Berthier : indépendance et recherche de la vérité

De retour de Dijon (Congrès CTHS), Guy Villette remercie André Berthier, le 11 avril 1984, de l'avoir intégré à son équipe mais précise “qu'il n'est pas de l'équipe Berthier”, souhaitant garder son indépendance. Il est convaincu que le double site Crotenay - Chaux-des-Crotenay correspond parfaitement à la description de César. Il revient sur les découvertes d'Alise (Grésigny) avec des objets mal inventoriés, des monnaies qui restent problématiques, des armes de bronze, un canthare d'argent...

Cote de classement: 
C-1984-03012

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

163 - Alise-Sainte-Reine, fausse Alésia de César. Deux méthodes pour une recherche.

Dans son bulletin ronéotypé  163 du 16 janvier 1984,  l'abbé Guy Villette démontre comment une pseudo-tradition, corroborée par une méthode pseudo-scientifique, a fait d'Alise le plus fallacieux de notre histoire. L'affaire commence avec le moine Héric vers 860 pour prendre une nouvelle tournure 1000 ans plus tard avec Napoléon III. Villette rappelle les trouvailles d'Alise-Sainte-Reine (dont les monceaux d'armes, ossements et monnaies de Grésigny) qui permettent à Napoléon III de tracer des lignes de contrevallation et de circonvallation et divers camps.

Cote de classement: 
J-1984-02570

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Exposé de M. Jeandot sur le problème d'Alésia aux amis du Vieux Besançon

Texte de la communication présentée en octobre 1990 par M. Marcel Jeandot devant les Amis du Vieux Besançon. La première partie du texte, après un résumé synthétique du texte de César, tente d'expliquer pourquoi les Salinois contestent le dogme officiel (Alise-Sainte-Reine) en rappelant quelques éléments clés de la controverse sur la localisation d'Alésia.

Cote de classement: 
L-1990-02510

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Bourgogne ou Franche-Comté? La nouvelle bataille d'Alésia

Philippe Paroy présente dans Minutes du 24 août 1994 l'historique de la controverse de la localisation d'Alésia, revenant notamment sur les querelles du 19ème siècle qui a vu s'opposer Alise-Ste-Reine en Côte d'Or et Alaise dans le Doubs. Un encadré permet de présenter la thèse d'André Berthier qui dès 1962 situe Alésia à Chaux-des-Crotenay dans le Jura et très vite met en évidence divers vestiges archéologiques importants.

Cote de classement: 
J-1994-02483

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en fév 1986 entre G. Villette et J.B. Colbert de Beaulieu : critique d'un texte de J.P. Simeray

Le 10 février 1986, Guy Villette répond à J.B. Colbert de Beaulieu qui lui avait envoyé un texte de J.P. Simeray publié par le Bien Public (*) dénonçant la “fausse méthode des portraits-robots” et affirmant qu'Alise-Sainte-Reine est bien l'Alésia de Pline et celle de César. Villette démonte l'argumentation superficielle de Simeray qui reste du niveau de celle de C. Commeaux (cf. Dossiers de l'Histoire). Il ironise aussi sur les leçons d'exégèse scripturaire que veut donner Simeray.

Cote de classement: 
C-1986-02026

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 16 nov. 1984 de G. Villette à A. Noché : bataille d'Alésia, texte de César, site de Chaux-des-Crotenay

Très longue lettre (15 pages) de l'abbé Guy Villette au R.P. André Noché, le 16 novembre 1984 en réponse à une série de questions posées par Noché. Villette commence sa lettre en expliquant à Noché le contexte de l'identification du site de Chaux-des-Crotenay et les découvertes qui y ont été faites (il reconnait lui-même le site pour la 1ère fois en novembre 1982 tout en ayant considéré depuis longtemps l'absurdité de la localisation d'Alésia à Alise) .

Cote de classement: 
C-1984-02000

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 8 nov. 1982 de G. Villette à A. Berthier : visite & documentation

Le 8 novembre 1982, l'abbé Guy Villette remercie la famille André Berthier pour son accueil (premiers contacts?) et pour la visite du site de Chaux-des-Crotenay qui le convainc tout à fait. Il revient sur plusieurs publications anciennes ou récentes du Duc d'Aumale, de Markale et de Schmittlein (“Avec César en Gaule”). Il dit guetter la sortie du N°40 des Dossiers de l'Histoire. 

Cote de classement: 
C-1982-01990

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'épopée de l'archéologie

Jean-Claude Simoën tente de montrer comment l'archéologie a progressé au cours des deux derniers siècles. Il narre les épopées qu'ont été les travaux sur Pétra, Pompéi, Herculanum, en Egypte, en Mésopotamie, au Machu Picchu et en Gaule. Pour cette dernière épopée, l’auteur revient la question de la localisation des grandes cités gauloises. On s'arrêtera surtout sur l’histoire de la controverse de la localisation d’Alésia.

Cote de classement: 
O-2012-01771

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia (1)

1ère partie d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Après avoir rappelé la controverse ancienne sur la localisation d'Alésia, l'auteur présente la démarche de Georges Colomb, qui contrairement aux tenants de la thèse officielle  ne se focalise sur les découvertes archéologiques mais essaye de repartir du texte de César et des auteurs antiques, ce qui lui permet de mieux comprendre interpréter l'itinéraire de retraite de César vers la Province.

Cote de classement: 
J-1934-01746

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Aumale H. (duc d')