Jovignot L.

Jovignot L. (abbé)

Curé d'Alise-Sainte-Reine de 1939 à 1964), archéologue amateur, collaborateur de Jules Toutain. Fouilles à Alise dans les années 1960.

161 - Une visite officielle d’Alise-Sainte-Reine le dimanche 11 septembre 1983

Dans son Bulletin ronéotypé N°161 du 3 octobre 1983, l'abbé Guy Villette rend compte de façon très détaillée d'une visite organisée à Alise-Sainte-Reine le 11 septembre précédent à l'intention de plusieurs sociétés savantes. Villette commence son bulletin en mentionnant plusieurs textes récents, utiles pour comprendre la controverse sur la localisation d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1983-03035

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 6 juil. 1984 de G. Villette à J.B. Colbert de Beaulieu : erreurs de Charles-Picard et questions sur Alise

Le 6 juillet 1984, Guy Villette répond à une lettre de J.B. Colbert de Beaulieu signalant une confusion dans le long document de 13 pages que l'abbé avait envoyé à la revue Historama en plus de son projet de réponse en 3 pages (cf. réaction à l'article de G. Charles-Picard). Villette prend en compte la remarque sur les monnaies de Commios, comme aussi celles sur les monnaies des Lingons et des Allobroges non présents au siège d'Alésia.

Cote de classement: 
C-1984-03021

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 23 janv. 1984 de G. Villette à A. Berthier : point sur les échanges avec des alisiens

Guy Villette transmet à André Berthier, le 23 janvier 1984, son bulletin ronéotypé 163 dont il envoie copie à Colbert de Beaulieu (“bienveillant”), Duval, Legal, Noché, Harmand . Il évoque une brochure envoyée par Guillaumin sur les mouvements de César sur le terrain. Il transmet aussi copie d'une lettre récente à Le Gall. Il n'envoie pas son Bulletin à l'abbé Jovignot qu'il considère innocent de la thèse officielle et qui n'a trouvé à Alise que du Hallstatt et du gallo-romain, mais rien d'attribuable à Vercingétorix.

Cote de classement: 
C-1984-02942

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Fouilles du siège d'Alésia. Rapport triennal (1992-1994) et Rapport d'ATP - Inventaire des fouilles de 1905 à 1990

Inventaire des fouilles réalisées à Alise-Sainte-Reine de 1905 à 1990 (avant les fouilles Reddé). Le document présente de courtes descriptions des résultats des fouilles (de Le Gall, Bénard, Rabeisen, Goguey et autres) pour la circonvallation, la contrevallation, le camp B et le fossé de 20 pieds.

Cote de classement: 
L-1994-02657

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia. Dossier établi par M. Jacques Houssain

Important dossier pédagogique de Jacques Houssain établi pour ses élèves et présenté à l'occasion d'une conférence à Saint-Jean de Passy le 16 juin 1997 et présentant l'ensemble des éléments à connaître pour appréhender l'affaire Alésia. De nombreux tableaux listent des points de repère, des dates, des lieux, des personnages, des chiffres, des documents... Le texte de César est repris de façon didactique, notamment pour aider à comprendre les évènements de l'année -52 ainsi que les données-clés du siège, de l'avant-siège et de l'après-siège.

Cote de classement: 
L-1997-02576

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Découvertes faites à Alésia en 1975 et 1976

Joël Le Gall et René Goguey présentent les résultats des découvertes faites à Alésia (Alise-Sainte-Reine) en 1975 et 1976. Sur le replat de la Croix-Saint-Charles, des vestiges d'un murus gallicus ont été mis à jour. Des sondages ont aussi été réalisés dans la plaine des Laumes, mais les résultats ne sont pas probants.  La photographie aérienne a par contre permis de découvrir des éléments importants de la ville gallo-romaine.

Cote de classement: 
J-1977-02415

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

185 - Les monnaies d'Alise-Sainte-Reine

Dans son Bulletin ronéotypé n°185 du 31 octobre 1985, Guy Villette reprend et diffuse son texte sur les monnaies d'Alise-Ste-Reine destiné à être intégré aux Mélanges offerts à J.B. Colbert de Beaulieu (deuxième version écourtée, avant acceptation par le Comité de rédaction de l'ENS). Villette considère que les travaux du célèbre numismate ont bien mis en lumière l'authenticité de l'ensemble considérable des monnaies découvertes dans le sol devant le Mont Auxois sous le Second Empire (dont 2 bronzes de Vercingétorix).

Cote de classement: 
J-1985-02021

181 - Les monnaies d'Alise-Sainte-Reine

Dans son Bulletin ronéotypé n°181 du 15 juin 1985, Guy Villette donne copie de son texte sur les monnaies d'Alise-Ste-Reine destiné à être intégré aux Mélanges offerts à J.B. Colbert de Beaulieu (première version). Villette considère que les travaux du célèbre numismate ont bien mis en lumière l'authenticité de l'ensemble considérable des monnaies découvertes dans le sol devant le Mont Auxois sous le Second Empire (dont 2 bronzes de Vercingétorix).

Cote de classement: 
J-1985-02015

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Mais où donc se situait Alésia

Dossier Archéologia  “Après un siècle de controverses, Alésia gagne sa bataille”. Rappelant que 7 villes grecques se vantaient d'avoir vu naître Homère, Roger Grapinet dénombre pas moins de 9 localités françaises revendiquant l'honneur d'avoir été l'Alésia de César. Il les nomme et donne un commentaire sur chaque : Alès, Izernore, Novalaise, Aluze, Salins, Auxonne, Luxeuil, Alaise et Alise-Sainte-Reine. Il revient sur la controverse de la localisation à partir des années 1850 (Alaise).

Cote de classement: 
J-1968-01709

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le Second Empire et Alésia

Dossier Archéologia  “Après un siècle de controverses, Alésia gagne sa bataille”. Jacques Harmand, Conservateur-Adjoint au Musée du Louvre, revient sur la controverse de la localisation d'Alésia développée au cours du Second Empire. Alors que personne ne doutait depuis le IXème siècle qu'Alésia était bien située à Alise-Sainte-Reine, des francs-comtois (A. Delacroix, A. Castan...) et des érudits (J. Quicherat, E. Desjardins...) remettent en cause cette vérité en 1855 et militent pour Alaise dans le Doubs. Pour J.

Cote de classement: 
J-1968-01707

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Jovignot L.