Lejeune R.

Lejeune Raymond (1906-1996)

Habitant des Planches-en-Montagne, “promeneur infatiguable”. Membre de l'équipe des fouilleurs d'André Berthier (1970-1975). A réalisé des relevés topographiques et a tenu une sorte de journal des travaux Berthier dans le Gaulois dans les années 70.

Lejeune Raymond

Résidant sur place aux Planches-en-Montagne, Raymond Lejeune fut, dans les années 70, un “promeneur infatigable”, faisant nombre de reconnaissances de terrain, aujourd'hui encore très utiles, selon les consignes d'André Berthier. Membre de l'équipe des fouilleurs d'André Berthier (1970-1975), il a réalisé des relevés topographiques et a tenu une sorte de journal des travaux Berthier publié régulièrement dans le bimestriel Le Gaulois dans les années 70 (bulletin de l'association Les Amis de La Chaux-des-Crotenay).

Deux lettres d'avr. et déc. 1975 de R. Lejeune à A. Berthier : réalisation de la maquette de la Côte Poire

Raymond Lejeune entretient régulièrement une correspondance avec André Berthier. Dans ces deux lettres de 1975 (28 avril et 1er décembre), il évoque sa douloureuse situation personnelle après la disparition de son épouse. Il dit aussi vouloir s'attaquer à la réalisation de la maquette de la Côté Poire et semble ne pas apprécier les travaux récents du Commandant Méjasson. Enfin en décembre, il demande son avis à Berthier sur son projet d'article pour Le Gaulois.

Cote de classement: 
C-1975-04521

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le Pont d’Enfer sur la Saine... une re-découverte et une énigme

Les passages entre l’éperon barré naturel de Chaux-des-Crotenay et les plateaux voisins à l’est et à l’ouest sont rares et difficiles et se font par quelques gués et ponts sur chacune des deux rivières Saine et Lemme se comptant sur les doigts d'une main. À l’est, de côté de la Saine, depuis la chute et le défilé de la Langouette jusqu’au débouché de la rivière au Pré grillet et en plaine de Syam, la rivière s’écoule, torrentueuse, s’enfonçant sur plus de 200 m de profondeur et ne laissant pratiquement aucun passage naturel ni longitudinal ni transversal.
Cote de classement: 
J-2018-04475

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Raymond Lejeune : un “régional de l’étape”, acteur-clé et indispensable relais local au service d’André Berthier

François Giron dresse un  portrait d'un équipier fidèle d'André Berthier dans les années 70, Raymond Lejeune. Dans le générique des équipiers Berthier, l’homme qui, d’emblée, apparaîtrait plutôt comme un timide figurant, un agent de l’ombre, se révèle bien au tout premier rang des actifs pionniers de ces années 70, surtout lorsqu’on observe d’un peu près ses contributions effectives, ses multiples reconnaissances de terrain et ses comptes rendus des investigations Berthier dans le semestriel “Le Gaulois”.

Cote de classement: 
J-2018-04473

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres d'oct. 1973 de J.Y. Guillaumin à A. Berthier : suivi de diverses activités

Le 7 octobre 1973, Jean-Yves Guillaumin informe André Berthier de l'esclandre qu'il a fait à Alise-Sainte-Reine et fait état de sa nomination au lycée de Lons-le-Saunier où il s'efforce de convaincre ses collègues et ses élèves (plus organisation de visites du site de Chaux et création d'un club Archéologie). Il poursuit ses contacts avec Raymond Lejeune pour les reconnaissances de terrain.

Cote de classement: 
C-1973-04463

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 16 mars 1974 de R. Potier à A. Berthier : Le Monde et fosses à Crotenay

Le 16 mars 1974, René Potier se félicite auprès de Berthier du changement d'attitude de Besançon (circonscription) à leur égard mais dit regretter que Dunoyer (Le Monde) n'ait poas fait paraître son article sur son livre avant celui de Le Gall. Il évoque des fosses découvertes à Crotenay et le travail très utile réalisé par Lejeune sur le terrain.

Cote de classement: 
C-1974-04415

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de sept. 1973 de R. Potier à A. Berthier : nomination de Guillaumin, contacts avec la circonscription...

Le 25 septembre 1973, Potier profite de la récente nomination de J.Y. Guillaumin (professeur à Lons-le-Saunier)  pour suggérer à Berthier la reprise de contacts avec un historien, ancien pilier de l'équipe Edeine. Il suggère par ailleurs d'envoyer un exemplaire de son livre à Morel et à Millotte, ce qui permettrait de “rompre la glace” avec la circonscription de Besançon. Potier s'interroge sur la possibilité d'adresser un exemplaire de son livre à Rambaud.

Cote de classement: 
C-1973-04411

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Portrait-photo : Raymond Lejeune

Photographies-portraits de Raymond Lejeune (très rares clichés). Résidant sur place aux Planches-en-Montagne, Raymond Lejeune fut “promeneur infatiguable”, faisant nombre de reconnaissances de terrain sous la direction d'André Berthier, aujourd'hui encore très utiles. Membre de l'équipe des fouilleurs d'André Berthier (1970-1975), a réalisé des relevés topographiques et a tenu une sorte de journal des travaux Berthier publié régulièrement dans le bimestriel Le Gaulois dans les années 70 (bulletin de l'association Les Amis de La Chaux-des-Crotenay).

Cote de classement: 
P-XXXX-04153

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 13 janv. 1977 de P. Syre à A. Berthier : articles de presse et émission FR3

Le 13 janvier 1977, Paul Syre transmet à Berthier deux articles parus dans Les Dépêches dont l'un sur Chaux-des-Crotenay. Il évoque aussi l'émission diffusée sur FR3 le samedi 8 janvier 1977 concernant l'hypothèse Alésia-Chaux.

Cote de classement: 
C-1977-04096

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 1er déc. 1976 de R. Lejeune à A. Berthier : article pour le Gaulois sur les découvertes de 1976

Le 1er décembre 1976, Raymond Lejeune informe André Berthier de son changement de domicile et lui transmet son projet d'article pour Le Gaulois relatif aux investigations de l'été 1976 (avec des dessins de son cru).

Cote de classement: 
C-1976-04070

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Lejeune R.