Guichard X.

Guichard Xavier (1870-1947)

Commissaire de police puis Directeur de la Police à Paris, archéologue, historien amateur, et écrivain, auteur d'un ouvrage controversé "Eleusis Alesia - Enquête sur les origines de la civilisation européenne” (1936).

La bataille d’Alésia, comment réconcilier histoire et géographie

Numéro spécial du Jura Français d'avril-juin 2015 entièrement consacré à la question de la localisation d'Alésia après la publication en 2013 et 2014 des ouvrages de D. Porte et de F. Ferrand. Ce 3ème article de Jeanne André Pidoux de la Maduère reprend les argumentaires “anti-Alise” et notamment ceux d’André Berthier. Belle analyse historique de l’affaire, mettant bien en relief l’approche originale de Berthier (portrait-robot).

Cote de classement: 
J-2015-03646

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : en Bourgogne ou en Franche-Comté ?

Numéro spécial du Jura Français d'avril-juin 2015 entièrement consacré à la question de la localisation d'Alésia après la publication en 2013 et 2014 des ouvrages de D. Porte et de F. Ferrand. Un premier article de Claude Mijoux,  plante le décor, rappelle l’historique de la querelle, revient sur la Guerre des Gaules  et pointe les contributions du Jura Français à ce débat. Il tente de montrer en quoi cette affaire fait sens pour la société française (avec en arrière plan, la question de savoir qui était vraiment Vercingétorix).

Cote de classement: 
J-2015-03644

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Archéologie et tourisme (suite)

Dans cette suite à l'article paru dans le N° 100 du Jura Français, Pierre Jeandot s'attache à démontrer l'importance des ensembles tumulaires du centre de la Franche-Comté (Moidons, plateau d'Amancey, Pontarlier, Nozeroy, Angillon...) : au moins 100 000 tumuli à inhumation ou à incinération) avec des groupes isolés groupés par 2 à 5 ou massés en véritables nécropoles. Il pointe l'importance du sel dans les inhumations tumulaires. Il termine l'article en insistant sur l'importance de ces “faits” archéologiques pour le tourisme régional.

Cote de classement: 
J-1964-03200

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Archéologie et tourisme en Franche-Comté

Pierre Jeandot publie à nouveau dans le Jura Français (N° 100, oct.-déc. 1963) un article visant à faire connaitre les vestiges archéologiques préhistoriques de la vaste zone se situant entre Salins, Pontarlier et Foncine-le-Haut (source de la Seine comtoise ou Saine). Il évoque les très nombreux ensembles tumulaires de la région des Moidons, du plateau d'Amancey, de la vallée de l'Angillon et des régions de Pontarlier, de Nozeroy  et des Planches.

Cote de classement: 
J-1963-03199

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

"Alésia à Salins”, terre sacrée

Article du Progrès faisant état de la sortie en janvier 2002 du 2ème cahier de l'ASHPS (Assoc. Scient. et Hist. du Pays de Salins) : on en détaille le contenu dont notamment une critique de Henri Eschbach contre la thèse de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
J-2003-03191

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La journée d'Alésia

Léon Delamarche rend compte, dans le Jura Français N°56 (juillet-septembre 1950) du déroulement de la journée “Alésia” du 27 août 1950 à Alaise. Il évoque les articles d'André Billy parus récemment dans le Figaro en faveur du site d'Alaise. Des visites de terrain ont eu lieu les jours précédents, en particulier avec Pïerre Jeandot (emplacement d'un fossé...). 

Cote de classement: 
J-1950-03166

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alaise - Alésia

Le Jura Français consacre une large partie de son numéro 56 (juillet-sept. 1950) à la controverse “Alésia”. Jeanne C. Gandhillon et Pierre Roussilhe ouvrent le numéro avec une reprise de l'article d'André Billy dans le Figaro du 15 juillet 1950 montrant sa faveur pour le site d'Alaise. Viennent ensuite une réponse du chanoine Kir dans Le Figaro et une mise au point d'André Billy également dans le Figaro du 10 août 1950 (mettant en relief le travail de Xavier Guichard Eleusis-Alésia).

Cote de classement: 
J-1950-03163

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Autour d’Alésia et de sa localisation - Quatre communications à la Société d’Emulation du Jura de 1948 à 1950

Entre février 1948 et avril 1950, la Société d'Emulation du Jura entend plusieurs communications de ses membres influents sur la question de la localisation d'Alésia. En février 1948, M. Meugnot rappelle les fouilles d'Alise-Sainte-Reine et critique les arguments de Georges Colomb défendant Alaise ; les participants à la réunion apportent des éléments d'information complémentaires.  

Cote de classement: 
J-1948-03127

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : la guerre continue

Bernard Guillot (à son tour) rappelle dans le Progrès du 9 novembre 2003 l'historique de la controverse sur la localisation d'Alésia. Le site officiel contesté dès l'origine (années 1860) s'est vu opposer le site d'Alaise dans le Doubs jusque dans les années 1950. En 1962, André Berthier relance le débat en inventant (et confirmant sur le terrain) le site d'Alésia - Chaux-des-Crotenay à l'aide d'un portrait-robot établi à partir des données du texte de César.

Cote de classement: 
J-2003-02546

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A propos de l'emplacement d'Alésia. Réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Pierre Jeandot répond le 4 juin 1966 aux questions des lecteurs de France-Jura suite à la publication de nombreux articles sur Alésia. 

Cote de classement: 
J-1966-02522

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Guichard X.