Autour d’Alésia et de sa localisation - Quatre communications à la Société d’Emulation du Jura de 1948 à 1950

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
J-1948-03127

Langue:

Date: 
1948
Pagination: 
5 p.
Année de production: 
1948
Note: 

Entre février 1948 et avril 1950, la Société d'Emulation du Jura entend plusieurs communications de ses membres influents sur la question de la localisation d'Alésia. En février 1948, M. Meugnot rappelle les fouilles d'Alise-Sainte-Reine et critique les arguments de Georges Colomb défendant Alaise ; les participants à la réunion apportent des éléments d'information complémentaires.  

En décembre 1949, le débat est relancé avec une introduction de cadrage historique par Jean Brelot ; après un rappel des évènements de 53 et 52 av. J.C., Jean Brelot compare les sites d'Alise et d'Alaise ; L. Genevaux commente sa visite à Alise concluant que la topographie de ce site s'accorde mal avec le texte de César ; G. Duhem plaide pour que soit reconnu le centre de peuplement pré-celtique d'Alaise (même s'il ne s'agit pas d'Alésia). 

En février 1950, le Général Frugier revient à la charge pour contester les arguments alisiens et défendre la thèse de son ami Georges Colomb. 

En avril 1950, c'est Louis Genevaux qui revient sur les découvertes faites à Alaise. Surtout il évoque le livre de Xavier Guichard Eleusis-Alésia et le texte de Diodore de Sicile qui mentionne le caractère sacré d'Alésia, confirmant la thèse de Colomb.

Transcription dactylographique des diverses communications publiées.

Descripteurs historiques:

Descripteurs méthodologiques:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.