La bataille d’Alésia, comment réconcilier histoire et géographie

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
J-2015-03646

Auteur personne physique:

Langue:

Date: 
06/2015
Pagination: 
6 p.
Année de production: 
2015

Titre Revue Périodique:

Mention d'illustration: 
3 photos, 1 carte
Numéro périodique: 
306
Références pages de la source: 
pp. 19-24
Note: 

Numéro spécial du Jura Français d'avril-juin 2015 entièrement consacré à la question de la localisation d'Alésia après la publication en 2013 et 2014 des ouvrages de D. Porte et de F. Ferrand. Ce 3ème article de Jeanne André Pidoux de la Maduère reprend les argumentaires “anti-Alise” et notamment ceux d’André Berthier. Belle analyse historique de l’affaire, mettant bien en relief l’approche originale de Berthier (portrait-robot). L’auteure insiste sur la dimension religieuse à prendre en compte pour la question de la localisation d’Alésia (“la métropole religieuse de la Celtique” selon Diodore de Sicile) dont on ne trouve aucune trace à Alise alors l’existence de nombreux vestiges protohistoriques à Chaux-des-Crotenay est bien attestée. L'auteure termine en insistant sur la nécessité de sauvegarder ces vestiges au delà de ce qu'ils peuvent valoir comme preuve dans l'affaire Alésia.

Descripteurs archéologiques:

Descripteurs historiques:

Descripteurs méthodologiques:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.