Lerat L.

Lerat Lucien (1909-1993)

Archéologue, Directeur des Antiquités Historiques de Franche-Comté (de 1942 à 1971), directeur des fouilles de Villard d'Héria. Travaux sur les fibules romaines dans les musées d'Alise-Sainte-Reine. Membre du CSRA (en 1969).

Dans Besançon Gallo-Romain

Lucien Lerat décrit les opérations de fouilles réalisées dans le parc de la Banque de France à Besançon. Il en présente les principaux résultats: nombreux objets en fer, en bronze, en verre et en os, nombeuses céramiques.  Les vestiges mis au jour ne forment pas un ensemble continu, mais se répartissent en deux secteurs distincts: l'un, au Sud, formé par les pièces découvertes en 1921 et celles, dégagées par les fouilles les plus récentes, qui leur font suite à l'Est; l'autre, au Nord, entièrement nouveau (pl.l).

Cote de classement: 
O-1985-01147

Description archéologique et paléographique de la “Tablette d'Alise” - Ecrit burlesque

Dans les archives d'André Berthier,  un texte non daté signé Joël Le Gall présente la découverte, le 17 août 1981, d'une tablette de plomb gravée comportant le mot Alisiiam et une signature se rapprochant de Vercingétorix, ce qui , selon lui,  met un terme aux discussions sur la localisation d'Alésia. Ce texte (aux fautes d'orthographes volontaires, aux anachronismes forcés, aux aberrations méthodologiques ...

Cote de classement: 
L-XXXX-01015

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia d'après les travaux de Jules Toutain

Louis-Antoine Gérard-Varet fait, en 1962, un bref résumé des travaux de Jules Toutain, responsable des fouilles à Alise-Sainte-Reine. Il rappelle le contexte historique et politique de ces travaux ainsi que la controverse relative à la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Pour l'auteur, les fouilles de Toutain conduisent au rejet de la thèse d'Alaise et confortent la thèse officielle.  

Version numérique disponible sur Google Books.

Cote de classement: 
J-1962-01009

Le coin des érudits : La Bataille d'Alésia

Le Jura Français publie dans son numéro 81 de 1959 un échange épistolaire entre Pierre Jeandot et le général Henry Martin. Jeandot, d'abord partisan d'Alaise, conteste aujourd'hui les arguments en faveur de ce site et s'intéresse désormais à celui de Salins-les-Bains (hypothèse contestée par ailleurs par Léon Delamarche).

Cote de classement: 
J-1959-00836

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Autour d'Alaise

Le Jura Français d'octobre-décembre 1958 publie une lettre de Léon Delamarche au Doyen Lucien Lerat (Dir. de la Circonscription Archéologique de Franche-Comté). Défendant la thèse Alésia = Alaise, l'auteur relate les résultats d'un certain nombre d'investigations de terrain et notamment la découverte de fossés ou tranchées autour d'Alaise. L'équipe mobilisée par Delamarche a tenté de retrouver les traces des fouilles de Castan en 1861.

Cote de classement: 
J-1958-00739

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Campagne Août 1969

Journal de bord de la campagne 1969 marquée par trois évènements. 1) La tenue d'une réunion d'information d'André Berthier sur la comparaison avec Alise-Ste-Reine et l'analyse du champ de bataille, de René Potier sur le combat préliminaire de cavalerie en relation avec l'oppidum, de Bernard Edeine sur l'analyse du travail de prospection. 2) La réalisation d'un film pour reportage télévisé. 3) Une conférence à Champagnole en présence du Maire et du Préfet.

Cote de classement: 
L-1969-00082

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Journal de bord 1970 Alésia

Compte rendu journalier  des recherches, fouilles, démarches, visites, réalisées du 15 juillet au 25 août 1970, établi par un secrétaire de l'équipe des fouilleurs. Les faits les plus marquants sont l'étude du terrain du Chaibatalet au pied de l'oppidum et la visite des autorités archéologiques. L'auteur "nc" cite plusieurs acteurs de l'équipe des fouilles dont Potier, Edeine, Berthier, Brenet, Wartelle... ainsi que divers acteurs locaux.

Cote de classement: 
L-1970-00080

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Remarques sur les structures observées dans des fouilles de Syam - note du 10 nov. 1964 de N. Théobald

En novembre 1964, les directeurs des Antiquités de Franche-Comté accompagnés de N. Théobald, professeur de géologie à la faculté des Sciences de Besançon visitent les tranchées creusées au cours de la campagne de sondage de l'été précédent. Suite à cette visite, Nicolas Théobald rédige une note (10 novembre 1964)  concluant que les structures observées dans la plaine de Syam sont des structures géologiques naturelles sans aucun remaniement artificiel.

Cote de classement: 
L-1964-00049

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Première campagne de fouilles de 1964 : rapport de mission

Conduite pendant un mois au cours de l'été 1964, cette première mission était destinée à vérifier, au-dessus et au-dessous du sol, les titres que paraissait avoir le site de Syam/Chaux des Crotenay/Crans pour être le lieu véritable des combats d'Alésia.

Cote de classement: 
L-1964-00046

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Témoignage - Refus d'autorisations de fouilles, relations avec l'administration, commission d'experts

Dans un texte non signé, sous forme de communication destinée à circuler auprès d'initiés, l'auteur (collaboratrice proche d'André Berthier) souligne tout d'abord le caractère révolutionnaire de la méthode d'André Berthier. Cette méthode strictement scientifique a naturellement suscité selon l'auteur une opposition féroce  et a conduit à un refus de considérer les arguments et résultats obtenus.  Le texte évoque les refus successifs d'autorisations de fouilles de la part du Conseil Supérieur de la Recherche Archéologique (CSRA) et les obstacles opposés à André Berthier de 1964 à 1973.

Cote de classement: 
L-1973-00033

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Lerat L.