#ArchéoJuraSites-Bull

Bulletin d'information annuel de l'association ArchéoJuraSites (à partir de 2007), association créée  en 1980 sous le nom dA.L.E.S.I.A. et diffusant ce Bulletin de 1981 à 2006.

Monsieur Berthier

Dans cet article-témoignage, Isabelle Truc-Mien se souvient avec émotion des moments de sa jeunesse passés aux côtés d’André Berthier, au sein de l’équipe qui réalisa quelques campagnes de fouilles et sondages sur le site de Chaux-des-Crotenay pendant plusieurs étés. Professeure de lettres classiques à Lyon, Isabelle est la  fille d’André Mien qui signe également le premier article du bulletin N°11 (2017).

Cote de classement: 
J-2017-03914

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'entreprenant Monsieur Lamberts, mécène belge et ami d'André Berthier

François Giron relate dans cet article du Bulletin ArchéoJuraSites N°11, le rôle important joué par Louis H. Lamberts Van Assche auprès d'André Berthier. Cet industriel et mécène belge avait 52 ans quand il a commencé à s’intéresser à l’affaire de la localisation d’Alésia et à s’occuper sérieusement, et toujours de très près, des intérêts et des projets de l’A.L.E.S.I.A. (Association Lemme Et Saine d’Intérêt Archéologique) créée en 1980 par André Berthier avec qui il se liera d’amitié vite et durablement.

Cote de classement: 
J-2017-03913

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'apport déterminant de René Potier, acteur clé de l'aventure Berthier de 1967 à 1973

Professeur de lettres classiques au Lycée de Caen, chercheur historien indépendant et défenseur de la thèse d’André Berthier, René Potier a consacré une partie de sa vie à l’analyse historique et critique des textes de César traitant du siège d’Alésia. Son livre “Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe Alise Alésia” écrit et publié en 1973, en  lien avec André Berthier est le tout premier livre consacré à la découverte Berthier : il apporte un éclairage décisif sur cette campagne césarienne et reste une analyse inégalée du texte de César.

Cote de classement: 
J-2017-03912

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans... les lignes commencent à bouger

L’année 1966 avait vu André Berthier devoir faire face à l’opposition agressive du Directeur de la Circonscription archéologique de Besançon, Lucien Lerat. En 1967, les relations avec les autorités archéologiques vont rester très difficiles, avec un nouveau refus d’autorisation de fouille. L’article de Jean-Marie Dunoyer dans Le Monde va susciter de véhémentes réactions de la part de personnalités en place mais permettra aussi à Berthier d’entrer en contact avec un professeur de Lettres classiques de Caen, René Potier, avec qui il va étroitement collaborer pendant 7 à 8 ans.

Cote de classement: 
J-2017-03911

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Interrogations après une décevante visite du Centre d'interprétation d'Alise-Sainte-Reine

Sorti désappointé de sa récente visite du Centre d’interprétation (dit encore MuséoParc) d’Alise-Sainte- Reine, ou plutôt de l’anneau explicatif où se déroulent cartes, résumés historiques, frises illustrées, panoplies, maquettes et reconstitutions en tout genre, Pierre Béroit reste sur sa faim et ressent un certain malaise. Quant aux preuves matérielles présentées à Alise, elles ne laissent pas sans poser de légitimes questions.

Cote de classement: 
J-2017-03910

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Marianne Mulon et la question d'Alésia

Gérard Taverdet (linguiste, spécialiste des patois bourguignons, professeur émérite à l'Université de Dijon et ancien Président de la Société Française d'Onomastique) revient sur les études de Marianne Mulon dont il a été collaborateur. Marianne Mulon (paléographe, conservateur en chef des archives nationales) travailla de manière très approfondie avec André Berthier après le retour d’Algérie de celui-ci. Elle a contribué à l'ouvrage d'André Berthier et André Wartelle (“Alésia”) avec un texte sur les questions de toponymie.

Cote de classement: 
J-2017-03909

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pugilat archéologique

André Mien fait un point distancié et actuel sur les travaux d’André Berthier à propos de la situation réelle de la bataille d’Alésia. Ancien inspecteur de l'Éducation Nationale, philosophe et pédagogue dont l’immense culture s’allie à une grande sagesse, ayant aussi participé aux investigations de terrain d'André Berthier, il revient sur son ami, homme d’une remarquable courtoisie, d’un commerce très agréable et qui possédait une belle qualité d’écoute.
Cote de classement: 
J-2017-03908

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Editorial (Bulletin ArchéoJuraSites N°11)

Dans son éditorial du numéro 11 du Bulletin annuel 2017 d'ArchéoJuraSites, le Président André Alix rappelle les raisons et les objectifs des changements de nom et de positionnement de l'association en 2007. Il évoque par ailleurs les turbulences médiatiques de la fin de l'année 2016 et les attaques émanant de la part d'un petit groupe d'universitaires et d'archéologues qui s'est constitué en groupe de pression dénigrant de façon caricaturale l'activité d'ArchéoJuraSites.

Cote de classement: 
J-2017-03907

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le goulet de la Saine sur le flanc est du plateau de Chaux-des-Crotenay

Sur le flanc Est du plateau de Chaux-des-Crotenay, après avoir dévalé successivement les gorges de Malvaux puis celles de la Langouette, la Saine quitte les gorges profondes sous Côtes Chaudes pour rejoindre le Pré Grillet, traverser ensuite les Lentillères et le Moulinet avant d'être rejointe par la Lemme sous les Gyps de Syam.

Cote de classement: 
J-2016-03806

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sur la numérotation des années av. J.-C. : ~51 ou 52 av. J.-C. ?

Alésia : peut-on dater sûrement et avec précision la reddition de Vercingétorix ? En l’état actuel des connaissances, c’est très douteux. Mais si l’on veut tenter de le faire quand même en supposant que la marche des colonnes de l’armée de secours commandée par Vercassivellaunos s’est faite dans une période de pleine lune (ce qui n’est jamais qu’une hypothèse), il convient de ne pas se tromper dans la numérotation des années.

Cote de classement: 
J-2016-03805

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à #ArchéoJuraSites-Bull