@bull-Villette

Ce bulletin ronéotypé produit et diffusé (de façon irrégulière) par l'abbé Guy Villette à un certain nombre de correspondants concerne des études d'histoire et de toponymie. De 1982 à 1987, l'abbé Villette (proche d'André Berthier et d'André Wartelle) publiera de nombreux bulletins sur la thèse Alésia = Chaux-des-Crotenay ainsi que sur la critique des arguments des défenseurs d'Alise-Sainte-Reine. Une source exceptionnelle d'informations et de connaissances sur ces sujets.

179 - Lettre réponse à un article de M. Richard Adam dans la Revue Archéologique de l'Est

Bulletin 179 du 7 juin 1985 de Guy Villette répondant à l'article de Richard Adam publié dans la Revue Archéologique de l'Est (T. XXXV, 1984, pp. 261-275) qui tendait à démontrer que l'hypothèse Berthier de Syam-Cornu était improbable pour diverses raisons.

Cote de classement: 
J-1985-03100

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

178 - Le site d’Alésia et le génie de Vercingétorix

Bulletin 178 du 5 mars 1985 de Guy Villette consacré au rôle de stratège de Vercingétorix dans la bataille d'Alésia. Dans ce court bulletin de 3 pages, et avec 5 cartes manuscrites à l'appui, l'abbé Villette montre l'impossibilité pour le site d'Alise d'être l'Alésia du siège de César alors que la localisation à Chaux-des-Crotenay (avec l'embuscade préliminaire à Crotenay) rend parfaitement compte du texte de César.

Cote de classement: 
J-1985-03099

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

177 - La reddition de Vercingétorix selon les textes

Bulletin 177 du 16 janvier 1985 de Guy Villette consacré à la reddition de Vercingétorix selon les textes antiques.  Remarquable texte d'érudition dans lequel Villette convoque les auteurs antiques et met en relief les interprétations douteuses des auteurs modernes à propos de la reddition du chef gaulois et de la fin de vie de celui-ci.

Cote de classement: 
J-1985-03098

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

166 - Diodore de Sicile, premier témoin, après César de l''Alésia" du siège

Bulletin consacré par Guy Villette à Diodore de Sicile, évoqué à plusieurs reprises dans ses correspondances avec André Berthier et J.B. Colbert de Beaulieu, et visant à redonner toute sa valeur au texte de Diodore de Sicile trop souvent rejeté par les défenseurs de la thèse Alésia - Alise-Sainte-Reine. Ce texte inachevé (cf.

Cote de classement: 
J-1983-03097

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

161x - Enquête sur Alésia. Réflexions et Documents. Sur la visite d’Alise-Sainte-Reine

Dans ce supplément (nov. 1983) à son bulletin 161, Guy Villette poursuit ses réflexions après la visite collective et officielle  à Alise-Sainte-Reine le 11 septembre 1983. Il revient préalablement sur l'article d'Agnès Monadé du Point (août 83) qui, s'il a le mérite de sensibiliser le grand public à la question de la localisation d'Alésia, présente malheureusement un certain nombre d'approximations et met l'accent sur une querelle d'archéologues, alors que pour Villette, il s'agit d'abord d'un débat entre historiens.

Cote de classement: 
J-1983-03036

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

161 - Une visite officielle d’Alise-Sainte-Reine le dimanche 11 septembre 1983

Dans son Bulletin ronéotypé N°161 du 3 octobre 1983, l'abbé Guy Villette rend compte de façon très détaillée d'une visite organisée à Alise-Sainte-Reine le 11 septembre précédent à l'intention de plusieurs sociétés savantes. Villette commence son bulletin en mentionnant plusieurs textes récents, utiles pour comprendre la controverse sur la localisation d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1983-03035

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

160 - Alésia (suite). En marge du N°44 des Dossiers de l’Histoire juillet-août 1983), pp. 57-59

Dans son bulletin ronéotypé 160 (14 juillet 1983), l'abbé Guy Villette évoque les articles parus dans les Dossiers de l'Histoire (N°s 43 et 44) et la polémique engagée avec Charles Commeaux. Il reprend son texte paru dans les DH en apportant un correctif important relatif à Strabon. Il développe ensuite la critique de la thèse des Séquanes de l'Ouest (Carcopino...). Il revient après l'article de Commeaux (DH 44, pp.

Cote de classement: 
J-1983-03034

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

167 - Vercingétorix, complice cynique de César selon M. Harmand

Réagissant aux affirmations de J. Harmand (après la publication du “Vercingétorix” de 1984) selon qui Vercingétorix aurait été complice de César, Guy Villette  indique, dans son Bulletin 167 du 7 mai 1984, que les textes anciens empêchent d'admettre Alise-Sainte-Reine et donc que Vercingétorix ne fut ni un traître, ni un imbécile, mais un excellent chef de guerre. Contrairement à Harmand, Villette considère que l'Homme n'est pas friand de mensonges, ni de mythes, mais de vérité.

Cote de classement: 
J-1984-03004

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

169 - Congrès des Sociétés Savantes, Dijon 2-6 avril 1984

Dans son bulletin ronéotypé 169 du 22 mai 1984, l'abbé Guy Villette commente l'intervention de Gilbert Charles-Picard au Congrès des Sociétés Savantes de Dijon, intervention lue par un certain Lelièvre, Picard ayant été absent ce jour-là alors qu'il aurait dû présider la séance au cours de laquelle Berthier intervenait également. Villette fournit d'abord le texte intégral de l'intervention de Picard, différent sur un certain nombre de points du texte publié dans les actes (voir O-1984-00865). G.

Cote de classement: 
J-1984-02998

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

203 - Pline et les bronziers d’Alise-Sainte-Reine

Dans son bulletin ronéotypé 203 de septembre 1987, l'abbé Guy Villette tente de démontrer que l'Alésia que décrit Pline l'Ancien comme cité caractérisée par le savoir-faire de ses “bronziers” est bien Alise-Sainte-Reine mais ne saurait être en aucun cas l'Alésia du siège de César (celle-ci est à Chaux-des-Crotenay comme André Berthier l'a prouvé dès 1962). Il revient sur le dépôt d'armes et de monnaies trouvées au Rabutin qui pourrait s'expliquer comme possible sacrifice rituel (cf. A.

Cote de classement: 
J-1987-02997

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à @bull-Villette